Publié le 09 mars 2020

SOCIAL

Goldman Sachs n'introduira plus en Bourse une entreprise sans femme dans son Conseil d’administration

Le géant Goldman Sachs a annoncé qu'il ne soutiendrait plus l'introduction en Bourse des entreprises qui n'ont pas au moins une femme ou une personne issue de la diversité dans leur conseil d'administration. Une question de performance pour le PDG de la banque d'investissements, David Salomon.

David Salomon PDG de Goldman Sachs GoldmanSachs
David Salomon, PDG de Goldman Sachs, veut promouvoir la présence de femmes dans les conseils d'administration.
@GoldmanSachs

Pas de femme, pas d’introduction en Bourse. Le PDG de Goldman Sachs, David Solomon, a annoncé que la banque d'affaires refuserait désormais de travailler avec les entreprises ne disposant pas d'au moins une femme ou une personne issue de la diversité au sein de leur conseil d'administration dans le cadre de leur introduction en Bourse.

"À compter du 1er juillet aux États-Unis et en Europe, nous n'aiderons plus une entreprise à entrer en Bourse si au moins un des membres du conseil d'administration" n'est pas issu de la diversité, ou est une femme, a-t-il déclaré sur la chaîne de télévision CNBC. "Et à partir de 2021 nous exigerons qu'il y en ait deux", a-t-il ajouté.

Le PDG a fait valoir que l’intégration des femmes était une question de performance pour les entreprises. "Si l’on regarde les entreprises américaines qui ont été cotées en Bourse au cours des quatre dernières années, on peut constater que les opérations sont toujours plus réussies lorsqu’il y avait une femme au sein des comités de direction", a rappelé David Salomon.

Le congé parental pour attirer les talents

Chez Goldman Sachs, quatre femmes dont partie des onze membres du conseil d’administration soit 36,4 %. D'après le cabinet Equilar, environ 21 % des membres de conseils d'administration de l'indice Russel, qui regroupe 3 000 entreprises cotées à Wall Street, étaient des femmes au 30 septembre 2019. En France, la loi impose un quota de 40 % de femmes dans les conseils d'administration des entreprises cotées et les sociétés comptant plus de 500 salariés permanents et un chiffre d'affaires supérieur à 50 millions d'euros.

Parallèlement, en novembre, Goldman Sachs avait annoncé qu’à partir du 1er janvier 2020, ses salariés, hommes ou femmes, auraient droit à neuf mois de congé parental payé. Le groupe avait alors expliqué que cela permettrait de créer des conditions de jeu égales pour les femmes qui, on le sait, subissent le coût de la maternité, moment à partir duquel les écarts entre femmes et hommes se creusent. "Offrir un congé parental généreux devient important dans la guerre des talents", estime dans Financial News Brenda Trenowden, présidente du 30 % club, un groupe d’entreprises qui prennent des mesures pour favoriser l’égalité dans les conseils d’administration et de direction.

Marina Fabre, @fabre_marina avec AFP


© 2020 Novethic - Tous droits réservés

‹‹ Retour à la liste des articles

SOCIAL

Droits humains

Le respect des droits humains par les entreprises est devenu crucial pour les investisseurs ou les ONG. Elles dénoncent les violations commises contre des peuples autochtones ou les communautés locales ce qui peut compromettre de nombreux projets, en particulier dans le secteur extractif.

Covid 19 villes faillite

Le Covid-19 pousse les villes du monde entier au bord de la faillite

Une ville sur dix en Italie est au bord de la banqueroute. Aux États-Unis, plusieurs municipalités, déjà en mauvaise santé avant la crise sanitaire, viennent de déposer le bilan. En France, la facture s'avère également salée pour les communes. Partout à travers le monde, les villes, qui ont été en...

Logiciel de reconnaissance faciale amazon

Amazon interdit à la police américaine d'utiliser sa technologie de reconnaissance faciale pendant un an

Mis sous pression par des associations de lutte contre le racisme, Amazon vient d'annoncer qu'il suspendrait temporairement sa collaboration avec la police américaine. Celle-ci ne pourra plus utiliser le logiciel de reconnaissance faciale du géant américain pendant un an, le temps que le Congrès...

Manifestation georges floyd Paris Samuel Boivin NurPhoto AFP

[Édito] Colère noire des jeunes en quête d’un monde plus juste

Le Covid 19 a paralysé l’économie mondiale pendant plusieurs semaines, mis à nu les inégalités sociales qui rongent les pays occidentaux et ainsi contribué à lever la colère qui s’exprime dans le monde entier contre les inégalités sociales. Les mouvements de manifestations rassemblent des foules...

[Bonne Nouvelle] La justice américaine donne raison aux Sioux sur les risques environnementaux du pipeline Dakota Access

C’est une victoire inattendue pour les tribus indigènes américaines qui s’opposent depuis des années à la construction du Dakota Access, un pipeline de plus de 1 800 kilomètres. Trois ans après son entrée en service, la justice américaine a remis en cause l’autorisation d’exploitation de l’oléoduc...