Publié le 15 janvier 2020

SOCIAL

Droits de l’Homme : le Paris-Dakar risque de s’enliser dans les sables d’Arabie Saoudite

Le Paris-Dakar prend ses quartiers pour cinq années en Arabie Saoudite. Le pays mène une offensive d'ampleur pour attirer des grands événements médiatiques, stratégie clé pour donner une bonne image du Royaume. Mais il ne faudra pas oublier que les droits humains, et en particulier ceux des femmes, y sont catastrophiques. Plusieurs ONG appellent le diffuseur France Télévision à ne pas donner une image complaisante.

Paris Dakar FIDH
Pour cinq ans, le rallye Paris-Dakar s'installe en Arabie Saoudite.
@FIDH

Après avoir quitté les pistes d’Afrique, le Paris-Dakar a passé plusieurs années en Amérique du sud. Nouveau déménagement pour l’épreuve sportive motorisée qui se déroule du 5 au 17 janvier sur les dunes de sable d’Arabie Saoudite. Un choix de destination pour cinq années où les droits de l’Homme sont malmenés et où les femmes en particulier sont privées de libertés avec un statut de mineures à vie. La Fédération Internationale pour les droits humains (FIDH) - à travers trois de ses membres le Gulf Center for Human Rights (GCHR), ALQST et la Ligue des droits de l’Homme (LDH) – dénonce la médiatisation importante de cette compétition.

La FIDH attaque en particulier le rôle joué par le groupe France Télévisions qui accorde un vaste temps d’antenne et distribue ses images dans le monde entier. "Alors que la dissidence pacifique est réduite au silence en Arabie Saoudite, que ses défenseurs des droits humains sont exilés, assassinés, torturés, ou mis en prison, comment imaginer que les habituels reportages de fond diffusés sur les pays traversés par le Rallye dans les formats magazine de France Télévisions accompagnant habituellement la course, soient autre chose qu’une suite de belles images et de propos amènes sur l’histoire, la géographie et la culture du pays, à la grande joie de ses dirigeants ?", s'interroge la FIDH.

Stratégie sportive et culturelle

Celle-ci dénonce la stratégie du Royaume Wahhabite d’acquisition d’événements sportifs et culturels pour "dissimuler la réalité du pays". Ainsi, à l’instar d’autres pays du Golfe, Ryad est parvenu à attirer des matchs majeurs en basketball (NBA) et baseball, des manches de Formule 1 et E, des tournois de golf et de tennis. Le pays accueille des matchs des coupes italiennes et espagnoles de Football. Enfin, le 7 décembre dernier, la capitale a accueilli un sommet de la boxe avec l’affrontement de Andy Ruiz et Anthony Joshua.

Du côté du Dakar, on assure ne pas faire de complaisance avec le Royaume. "Le groupe ASO (qui organise l’épreuve, ndr) s’est évidemment posé la question de savoir s’il fallait y aller ou pas. On ne va pas en Arabie Saoudite comme on va partout ailleurs par rapport à tout ce qui se dit. Mais ce qui a facilité la décision, c’est la réelle volonté d’ouverture du pays depuis quelque temps maintenant", explique au Figaro le patron de l’épreuve David Castera.

13 des 557 participants sont des femmes cette année. Certaines d’entre elles défendent l’organisation. "C'est une bonne chose qu'on soit ici au final", assure la pilote espagnole de moto Lait Sanz. "C'est positif de montrer à tout le monde que les femmes peuvent être compétitives et fortes et je suis contente de représenter les femmes ici". Dans une déclaration à l’AFP, l’Allemande Jutta Kleinschmidt, seule femme vainqueure du Dakar, espère que "cela puisse aider les femmes à prendre confiance en elles" dans le pays.

 Ludovic Dupin @LudovicDupin


© 2020 Novethic - Tous droits réservés

‹‹ Retour à la liste des articles

SOCIAL

Droits humains

Le respect des droits humains par les entreprises est devenu crucial pour les investisseurs ou les ONG. Elles dénoncent les violations commises contre des peuples autochtones ou les communautés locales ce qui peut compromettre de nombreux projets, en particulier dans le secteur extractif.

Hold up

Arguments d’autorité, charge de la preuve, peurs… Tout ce qui ne va pas avec Hold-Up, le documentaire sur le Covid-19

Le complotisme gagne beaucoup de terrain en France. Et la pandémie mondiale du Covid-19 est un terreau fertile pour ce type de thèse. C’est ainsi qu’a pu voir le jour "Hold-Up", censé être un documentaire prouvant que le Covid-19 est une manipulation mondiale. Entre des affirmations avancées sans...

Aide covid Jovanmandic

[Les raisons d’y croire] La ville de Cugnaux crée une réserve citoyenne pour aider les plus démunis face au Covid-19

C'est une petite ville de Haute-Garonne et elle a décidé d'aider les personnes les plus impactées par le Covid-19. Cugnaux vient ainsi de créer une réserve citoyenne pour les habitants qui voudraient venir en aide aux plus fragiles. D'autres villes, comme Rueil-Malmaison, ont également fait ce...

Lecture confinement RossHelen

Pendant ce deuxième confinement, six œuvres à lire ou relire pour avoir confiance en l’avenir

L’année 2020 n’en finit pas de mettre l’épreuve la volonté des plus enthousiastes d’entre nous. Alors que l’Europe est ébranlée par la deuxième vague de l’épidémie de Covid-19, nous revoilà confinés pour de longues semaines. Une bonne occasion de lire ! Et les journalistes de la rédaction de...

Marcus Rashford CliveBrunskill GettyImage AFP

Covid-19 : le footballeur anglais Marcus Rashford fait plier le gouvernement sur la pauvreté infantile

Le gouvernement britannique a promis de fournir aux enfants de familles défavorisées, durement touchées par les retombées de la pandémie, des repas gratuits pendant les vacances de Noël et après, a annoncé dimanche le footballeur Marcus Rashford, leader de la campagne menée en ce sens.