Publié le 16 mai 2017

SOCIAL

Données personnelles : 150 000 euros d'amende pour Facebook

La sanction est tombée. La Commission nationale de l'informatique et des libertés (CNIL) a condamné Facebook à 150 000 euros d'amende pour de "nombreux manquements à la loi informatique et libertés".

Facebook vient d'être condamné pour avoir tracé à leur insu des internautes, avec ou sans compte, via un cookie

Facebook était prévenu. Après la mise en demeure, voici la sanction. La CNIL, la Commission nationale de l'informatique et des libertés a annoncé, ce mardi 16 mai dans un communiqué, la condamnation du géant du Web à 150 000 euros d'amende pour de "nombreux manquements à la loi informatique et Libertés".

Les motifs sont nombreux. D'abord, la CNIL reproche à Facebook d'avoir "procédé à la combinaison massive des données personnelles des internautes à des fins de ciblage publicitaire". Ensuite, "il a été constaté que Facebook traçait à leur insu les internautes, avec ou sans compte, sur des sites tiers via un cookie".

 

Des données collectées à l'insu des internautes

 

Le cookie en question se nomme datr. Ce fichier, installé automatiquement sur le disque dur, permet d'enregistrer des données. Sauf que Facebook n'a pas "clairement informé" les internautes de ces pratiques, ce qui ne leur permet pas de "comprendre que leurs données sont systématiquement collectées dès lors qu'ils naviguent sur un site tiers comportant un module social", écrit la CNIL. Elle estime que l'utilisation du cookie datr est "déloyale, en l'absence d'information claire et précise".

Autre reproche : Facebook n'a pas recueilli le consentement exprès des internautes lorsqu'ils ont renseigné leurs données sensibles dans leurs profils, spécifiquement leur opinions politiques, leurs croyances religieuses ou leur orientation sexuelle. De plus, le géant du Web conserve l'adresse IP des internautes "pendant toute la durée de vie de leur compte" sans qu'il ait démontré à la CNIL en quoi cette conservation est nécessaire.

Étant donnée la "gravité" des manquements et "le nombre important d'utilisateurs en France (33 millions)" Facebook écope donc d'une sanction de 150 000 euros... une somme sans doute dérisoire face aux 27,6 milliards de dollars de chiffre d'affaires de l'entreprise de Mark Zuckerberg.

 

Facebook : "Nous sommes respectueusement en désaccord"

 

Contacté par Novethic, un porte-parole indique que Facebook "prend acte de la décision de la CNIL, avec laquelle nous sommes respectueusement en désaccord". "Facebook respecte depuis longtemps la loi européenne sur la protection des données, depuis que nous avons choisi de nous établir en Irlande", ajoute-t il. Il précise: "nous nous préparons pour la nouvelle réglementation européenne sur la protection des données en 2018".

Rappelons que toutes les entreprises gérants des données de citoyens européens sont concernées par cette nouvelle directive. En cas de non-conformité, les sanctions sont lourdes : 4% du chiffre d'affaires. 

Marina Fabre
© 2022 Novethic - Tous droits réservés

‹‹ Retour à la liste des articles

SOCIAL

Droits humains

Le respect des droits humains par les entreprises est devenu crucial pour les investisseurs ou les ONG. Elles dénoncent les violations commises contre des peuples autochtones ou les communautés locales ce qui peut compromettre de nombreux projets, en particulier dans le secteur extractif.

Assemblee nationale Wikipedia 01

L’Assemblée nationale reconnait le "génocide" des Ouïghours par la Chine

Crimes contre l'humanité et génocide. Deux qualificatifs de la répression contre le peuple ouïghour en Chine que les députés français viennent enfin de reconnaitre dans une résolution adoptée ce 20 janvier. De quoi brouiller un peu plus les rapports avec Pékin à quelques jours de l'ouverture des...

New York Manhattan Yellow Cab CCO

Pour responsabiliser l’industrie de la mode, New York envisage une loi sur le devoir de vigilance

Le devoir de vigilance était un dispositif plutôt européen. Mais une députée et une sénatrice de l’État de New York ont proposé un projet de loi pour imposer aux industriels de la mode de prévenir les risques sociaux, environnementaux et climatiques de leurs sous-traitants. Une première aux...

Inegalite ok

Les inégalités de richesse se sont creusées de façon inédite pendant la pandémie

La fortune des milliardaires dans le monde a plus augmenté au cours des 19 derniers mois que sur la dernière décennie, affirme Oxfam dans son dernier rapport sur les inégalités mondiales. "C’est la plus forte augmentation depuis que ce type de données est recensé", précise l’ONG. La France ne fait...

Vaccin covid CC0 pixabay

Armand Hatchuel, chercheur à MinesParisTech : "Il faut se préparer à une prochaine pandémie et clarifier le jeu avec les laboratoires"

Un État peut-il se passer des grands laboratoires pharmaceutiques pour organiser une production vaccinale publique ? C'est la question que s'est posée le chercheur et professeur à MinesParisTech Armand Hatchuel, rappelant l'exemple des États-Unis, qui ont tenté de créer une telle filière mais ont...