Publié le 09 avril 2020

SOCIAL

Coronavirus : Donald Trump menace l’Organisation mondiale de la santé de suspendre la contribution américaine

Donald Trump a menacé de suspendre la contribution américaine à l'Organisation mondiale de la Santé (OMS), dénonçant sa gestion de la pandémie du Coronavirus et une attitude à ses yeux trop favorable à Pékin. Une menace qui pèse lourd puisque Washington est le premier contributeur de la planète avec cinq milliards de dollars.

Donald Trump Whitehouse
En pleine pandémie de Coronaviurs, Donald Trump mène une charge contre l'OMS et la Chine.
@WhiteHouse

"Nous allons suspendre (le versement) des sommes destinées à l'OMS", a déclaré le président des États-Unis lors de son point de presse quotidien depuis la Maison Blanche, mardi 7 avril. Quelques minutes plus tard, cependant, il a fait machine arrière dans une certaine confusion, en affirmant qu'il souhaitait seulement étudier cette possibilité.

"Je ne dis que pas que je vais le faire mais nous allons examiner cette possibilité", a-t-il déclaré, contredisant sa déclaration initiale. À travers cette menace, qui représente quand même un versement de 5 milliards de dollars sur la période 2018-2019, le Président américain dénonce l’attitude de l’institution européenne vis-à-vis de Pékin. "Tout semble très favorable à la Chine, ce n'est pas acceptable", a-t-il déclaré.

Tensions sino-américaines

"Ils reçoivent des sommes énormes de la part des Etats-Unis", a-t-il insisté. "Ils ont critiqué la fermeture des frontières (aux personnes venues de Chine) quand je l'ai annoncée, et ils ont eu tort", a-t-il ajouté. "Ils ont eu tort sur beaucoup de choses", a-t-il martelé, sans donner plus de précisions. Ces déclarations interviennent après un tweet virulent de Donald Trump qui dénoncer un grand échec de l’OMS face à la crise actuelle.

L’épidémie est particulièrement virulente aux Etats-Unis alors que le confinement des grandes villes et des Etats a tardé à venir. Le pays est désormais le plus touché au monde avec plus de 400 000 malades. Le pays compte 13 000 décès, dont 2000 décès pour la seule journée du 7 avril, jour de la colère de Donald Trump sur l’organisation mondiale de la santé.

Ludovic Dupin avec AFP


© 2020 Novethic - Tous droits réservés

‹‹ Retour à la liste des articles

SOCIAL

Droits humains

Le respect des droits humains par les entreprises est devenu crucial pour les investisseurs ou les ONG. Elles dénoncent les violations commises contre des peuples autochtones ou les communautés locales ce qui peut compromettre de nombreux projets, en particulier dans le secteur extractif.

Origine vaccin 1796

[À l’origine] De la variole en 1796 au Covid-19 en 2020, l'histoire du vaccin et d'une méfiance populaire

En seulement un an, le secteur de la santé aura réussi à développer et commercialiser un vaccin contre le Covid-19. Une prouesse rendue possible grâce à diverses innovations dont celle d'Edward Jenner, médecin de campagne anglais qui a développé la première vaccination, contre la variole, en 1796....

Femmes comite executif AzmanL Istock

Décision "historique" de l'Allemagne qui interdit les comités de direction sans femme

L'Allemagne ne tolérera plus un comité exécutif des grosses entreprises cotées 100 % masculin. Le gouvernement a décidé d'imposer la présence d'une femme dans ses hautes instances à partir de trois membres. Une "percée historique" qui rappelle que la France, une des pionnières de la politique des...

Manifestation migrants place de la Republique Jerome Gilles NurPhoto NurPhoto via AFP

Loi "sécurité globale" : Les images de la violente évacuation de migrants place de la République créent la polémique

Le gouvernement veut mener une "guerre de l’image" pour protéger les policiers en intervention. La loi sécurité votée ce jour à l’Assemblé prévoit de punir des diffusions de vidéos malveillantes des forces de l’ordre. Un vote qui entre en collision avec, justement, une série de vidéos témoignant de...

G20 G20SaudiArabia

Covid-19 : le G20 promet un accès aux vaccins à tous les pays

Donner accès aux vaccins à tous les pays de la planète, telle est la promesse faite par les membres du G20, à l’occasion de leur dernière réunion annuelle - exceptionnellement virtuelle cette année – qui s’est tenue sous présidence saoudienne ce week-end. Depuis l’annonce de Pfizer, qui assure avoir...