Publié le 06 avril 2020

SOCIAL

[Certifié sans Coronavirus] L’Écosse vote la gratuité des protections périodiques, une première mondiale

L’Écosse est le premier pays à franchir le pas. Le Parlement a adopté en février la gratuité des tampons, serviettes hygiéniques ou encore des coupes réutilisables, pour toutes les femmes. Le but est de lutter contre la précarité menstruelle qui touche des millions de femmes à travers le monde, particulièrement les personnes sans domicile fixe. 

Protections hygieniques ecosse gratuite
Le coût de l'opération est estimé à 28 millions d'euros.
CC0

Des millions de femmes à travers le monde souffrent de précarité menstruelle, c’est-à-dire qu’elles n’ont pas accès à des protections périodiques pendant leur règle. L’Écosse est le premier pays à lutter véritablement contre cette injustice. Le Parlement a adopté le 25 février des plans visant à rendre les protections hygiéniques gratuites pour toutes les femmes.

"La législation garantira l’accès gratuit et universel aux protections périodiques à toutes les personnes qui en ont besoin et imposera aux écoles, aux collèges et aux universités de mettre gratuitement à disposition des protections périodiques", a expliqué la députée travailliste Monica Lennon. Cette mesure, qui devrait coûter 28 millions d’euros, est saluée par les associations qui luttent contre la précarité menstruelle depuis des années.

Une dépense de 5 700 euros par femme britannique

L’association Bloody Good Period a ainsi estimé qu’une femme dépensait en moyenne 5 700 euros dans sa vie en protection hygiénique. Or, selon Independant, plus d’un quart des personnes ayant leur règle au Royaume-Uni ont déjà été obligées de s’absenter du travail ou de l’école parce qu’elles n’avaient pas les moyens d’acheter des protections hygiéniques.

"Pourquoi est-ce qu’en 2020 le papier toilette est considéré comme un produit de première nécessité mais pas les protections hygiéniques ? Être pénalisé financièrement pour une fonction corporelle n’est ni équitable ni juste", a défendu la députée Alison Johntone dans un discours devant les Parlementaires.

Le gouvernement français lance une expérimentation

En France, le gouvernement a lancé une expérimentation, mi-février, visant à distribuer des protections périodiques gratuites pour les femmes dans le besoin. Cette mesure, dont le budget est d’un million d’euros, devrait aider les 1,7 million de femmes en France touchées par la précarité menstruelle, le plus souvent des personnes sans domicile fixe, des femmes incarcérées ou encore des étudiantes pauvres.

Cette expérimentation est le fruit d’un lobbying de longue date des associations luttant contre la précarité menstruelle comme Règles élémentaires. Une première étape avait été franchie en 2016 lorsque, après de nombreux débats, les parlementaires avaient accepté de réduire la TVA de 20 % à 5,5 % sur les protections hygiéniques, passant d’une taxe de "produits de luxe" à celle déjà mise en place pour les produits de première nécessité comme l’eau ou les préservatifs. 

Marina Fabre, @fabre_marina


© 2020 Novethic - Tous droits réservés

‹‹ Retour à la liste des articles

SOCIAL

Droits humains

Le respect des droits humains par les entreprises est devenu crucial pour les investisseurs ou les ONG. Elles dénoncent les violations commises contre des peuples autochtones ou les communautés locales ce qui peut compromettre de nombreux projets, en particulier dans le secteur extractif.

Hommage Samuel Paty Macron Sorbone FrancoisMaro AFP

Hommage à Samuel Paty : Emmanuel macron dénonce "la conspiration funeste du mensonge et de la haine de l’autre"

"Nous continuerons ce combat pour la liberté" dont Samuel Paty est "le visage". Emmanuel Macron a rendu mercredi 21 octobre un hommage national vibrant à l'enseignant sauvagement assassiné, un crime "barbare" pour lequel sept personnes, dont deux mineurs, ont été mises en examen dans la soirée. Le...

Prodesc eolien

Devoir de vigilance : EDF assigné en justice pour ses activités au Mexique

Après Total, c’est un autre énergéticien qui est assigné en justice pour manquement à son devoir de vigilance, cette fois sur des problématiques de droits humains. Le groupe et sa filiale EDF Renouvelables sont accusés par des populations autochtones de ne pas les avoir consultées pour la...

Crise alimentaire france

[Tempête Covid] Quand la pandémie sanitaire provoque une crise de la faim

Alors que dans le monde entier, les associations d'aide alimentaire notent une hausse de la fréquentation depuis la crise sanitaire, l'association Oxfam estime que 12 000 personnes par jour pourraient mourir de faim en raison du Covid-19. Le virus, en aggravant les inégalités, fait basculer des...

Jean Castex hopital PremierMinistre

Covid-19 : le couvre-feu instauré en France relance le débat sur le nombre de lits de réanimation et l’économie de la santé

Selon le gouvernement, au rythme actuel de la seconde vague épidémique, les 5 800 lits de réanimation du pays seront bientôt saturés. D’où la décision d’instaurer un couvre-feu dans le pays pour limiter la transmission du virus et limiter les cas graves. Mais pour une partie du personnel...