Publié le 23 décembre 2019

SOCIAL

Apple, Microsoft, Tesla, Google et Dell attaqués après la mort d’enfants dans une mine de Cobalt

Une organisation de défense des droits de l'Homme accuse Apple, Microsoft, Tesla, la maison mère de Google et Dell de profiter du travail d'enfants dans les mines de cobalt en République démocratique du Congo et a lancé une action collective à leur encontre aux États-Unis.

Cobalt travail enfants exploitation RDC electronique Per Anders Pettersson Getty image AFP
50 % de la production de Cobalt vient de RDC dont de nombreuses mines sont artisanales.
@AndersPetterson/GettyImage/AFP

La plainte a été déposée dimanche par International Rights Advocates (IRA) devant un tribunal de Washington ; au nom de 14 victimes non identifiées, des membres de familles d'enfants tués dans l'effondrement de tunnels ou de murs, ou des enfants mutilés dans les mêmes circonstances. Le cobalt est un métal rare, crucial pour la fabrication des batteries de téléphones portables et des véhicules électriques. Mais les conditions d'extraction et de commercialisation en RDC, premier producteur mondial, sont vivement contestées.

Selon la plainte, les entreprises poursuivies sont tout à fait au courant des conditions dans lesquelles le cobalt est extrait. "Si les enjeux n'étaient pas aussi graves", il serait "tentant de rire" des mesures dérisoires qu'elles ont proposées pour y remédier, est-il écrit dans le document. L'association pense ajouter d'autres groupes à la liste.

Premier producteur mondial

"L'explosion du secteur des technologies a conduit à une explosion de la demande en cobalt", explique IRA dans un communiqué. Or le cobalt est "exploité en RDC selon des conditions dignes de l'Âge de pierre, extrêmement dangereuses, par des enfants qui sont payés un ou deux dollars par jour pour fournir le cobalt servant aux onéreux gadgets fabriqués par certaines des plus riches entreprises au monde", poursuit l'association.

La RDC, qui regorge de ressources minières, produit la moitié du cobalt mondial. Mais l’État reste l'un des pays les moins développés au monde. Et la richesse du sous-sol contribue à alimenter les conflits armés qui déchirent depuis plus de 20 ans l'Est du pays.

La Rédaction avec AFP


© 2020 Novethic - Tous droits réservés

‹‹ Retour à la liste des articles

SOCIAL

Droits humains

Le respect des droits humains par les entreprises est devenu crucial pour les investisseurs ou les ONG. Elles dénoncent les violations commises contre des peuples autochtones ou les communautés locales ce qui peut compromettre de nombreux projets, en particulier dans le secteur extractif.

Celebrite coronavirus 2 1

#Guillotine2020 : le retour de bâton pour les stars, déconnectées de la réalité pendant le confinement

Le Covid-19 a fait tomber les stars de leur piédestal. Pendant le confinement, depuis leur baignoire remplie de roses, leur maison de campagne, leur villa à Beverly Hills... les célébrités ont appelé les citoyens à "rester positifs" voire à "lutter contre le consumérisme" alors qu'elles-mêmes...

Defile 110520 extinction rebellion marseille

Réveil social : des mobilisations prévues partout en France pour le premier samedi de déconfinement

Les services de renseignement craignaient une "explosion sociale" au sortir du confinement. Le 16 mai, premier samedi post-confinement, a en effet été choisi par certaines organisations pour redescendre dans la rue. C'est le cas d'Extinction Rebellion qui organisera partout des actions de...

Legumes bio WikimediaCommons

[Bonne Nouvelle] La région Île-de-France crée un programme alimentaire régional avec les agriculteurs franciliens

Le conseil régional d'Ile-de-France lance un "programme alimentaire régional" avec la chambre régionale d'agriculture, en finançant l'achat auprès des agriculteurs franciliens de produits agricoles qui seront distribués aux plus démunis, a annoncé sa présidente Valérie Pécresse (ex-LR).

Excision 200 millions de filles UNICEF

Au Soudan, l'excision, qui touche neuf fillettes sur dix, est désormais un crime

C’est une révolution qui vient de se produire au Soudan. Le pays, où près de 90 % des femmes sont excisées, vient de criminaliser cette mutilation génitale considérée comme une torture par l'ONU. Reste encore à faire appliquer la loi car il ne suffit pas d'interdire pour mettre un coup d'arrêt à...