Publié le 13 septembre 2017

SOCIAL

Mauvais élèves de l’égalité, Maurel & Prom et Sartorius Stedim Biotech se font épingler par Marlène Schiappa

Maurel & Prom, société pétrolière et Sartorius Stedim Biotech (SSB), du secteur pharmaceutique, ont été pointés du doigt pour leur mauvais résultat en matière d'égalité professionnelle par la ministre Marlène Schiappa. Conviées par le ministère à une journée de sensibilisation, les deux sociétés n'ont pas répondu à l'appel. La ministre a donc employé l'arme du "name and shame" (nommer et faire honte).

Marlène Schiappa, secrétaire d'État à l'égalité femmes-hommes, placarde le nom des entreprises qui ont refusé de participer à sa journée de formation

Elle a tenu promesse. La secrétaire d’État à l’égalité femmes hommes, Marlène Schiappa, a dévoilé le nom de deux entreprises qui n'ont pas respecté l’égalité entre les femmes et les hommes. Il s'agit de la société pétrolière Maurel & Prom et du fournisseur de services pour l’industrie pharmaceutique Sartorius Stedim Biotech (SSB). Aucune ministre des Droits des femmes avant elle n’avait opté pour cette stratégie.

 

 

 

"On agit sur la réputation des entreprises pour faire bouger les lignes", expliquait Marlène Schiappa à Novethic en mai dernier. Le name and shame (nommer et faire honte) est la dernière étape d’un système à palier. La première étape consiste à alerter les entreprises de leur mauvaise notation en matière d’égalité femmes hommes via le baromètre du cabinet Ethics and Boards, qui classe les entreprises du SBF 120 en fonction de la féminisation de leurs instances dirigeantes et de leur politique générale de mixité.

Un risque réputationnel pour les entreprises 

Les 10 derniers du classement ont été invités par Marlène Schiappa à une journée de formation et de sensibilisation à l’égalité. "Si les entreprises ne respectent pas l’égalité entre les femmes et les hommes, ce n’est pas souvent par misogynie, c’est plus souvent par manque d’intérêt, d’information ou de moyens", a expliqué la secrétaire d’État lors de la journée de formation organisée hier mardi 12 septembre. Or, malgré plusieurs rappels, Sartorius Stedim Biotech et Maurel & Prom étaient aux abonnées absentes. Contactée par Novethic, la société pétrolière n’a pas souhaité commenter l’action de la ministre. Quant à Sartorius Stedim Biotech, il n’a pas répondu à nos sollicitations.

Myriam El Khomri, ministre du Travail sous le précédent quinquennat, avait usé de la même stratégie. AccorHotels et Courtepaille avaient été pointées du doigt à cause de leur discrimination à l’embauche. Là aussi la ministre leur avait laissé plusieurs chances de se rattraper. Malgré la pression et le risque réputationnel, les deux entreprises n’avaient pas présenté "un plan d’action suffisant" pour lutter contre les discriminations lors du recrutement.

Marina Fabre @fabre_marina


© 2020 Novethic - Tous droits réservés

‹‹ Retour à la liste des articles

SOCIAL

Diversité

Pour prévenir la discrimination à l’emploi, les entreprises mettent progressivement en place des politiques de diversité. Elles consistent à faire la promotion de l’égalité de traitement entre des salariés dont les compétences sont équivalentes.

Celine calvez media femme homme

Un rapport parlementaire veut conditionner les aides à la presse au respect de l’égalité femmes-hommes

Les femmes, qui représentent la majorité de la population, sont largement sous-représentées dans les médias en tant qu'expertes. Le Covid-19 a même accentué cette tendance avec seulement 9 % d'expertes dans les JT de France 2 et France 3 en mars. Face à la situation, un pré-rapport parlementaire...

Emma watson integre le ca de kering

L'actrice Emma Watson rejoint le groupe de luxe Kering pour promouvoir la mode durable

En nommant l’actrice Emma Watson comme administratrice pour promouvoir la place des femmes et la mode durable, Kering frappe fort en termes médiatique. Reste à voir quel rôle jouera effectivement la jeune actrice dans le scénario stratégique du groupe français de luxe, elle qui a été "pionnière dans...

Cinq raisons pour lesquelles il faut regarder la Coupe du monde féminine de football

Coup d’envoi de la Coupe du Monde de football. Jusqu’au 7 juillet, les Bleues vont tenter d’atteindre la finale et d’accrocher une première étoile sur leur maillot. Reste aux téléspectateurs de suivre cet évènement qui pourrait donner un coup d’accélérateur au football féminin. Et si vous n’êtes...

De nouveaux efforts demandés aux entreprises pour améliorer l’égalité femmes-hommes

Selon la Banque mondiale, la France fait partie des six pays du monde où les droits des femmes sont les plus respectés. Au quotidien pourtant, la situation n’est pas toujours aussi rose, notamment dans le monde du travail. De nouvelles mesures, entrées en vigueur au début de cette année ou en...