Publié le 31 octobre 2014

SOCIAL

Les nouvelles technologies dopent l’emploi des handicapés

GPS, contrôle vocal des écrans d’ordinateur, visio-interprétation… Les personnes handicapées trouvent dans les progrès technologiques un moyen de compenser tout ou partie de leur handicap. Cette révolution numérique change radicalement la donne en termes d’emploi ; à commencer par l'entretien d'embauche virtuel.

Photo d'illustration
© iStock

C'est une révolution silencieuse : Internet contribue à changer la donne pour les personnes handicapées. Cela se vérifie dès le stade de la recherche d’emploi. La visioconférence est par exemple un excellent outil de candidature.

Un exemple avec le 8e salon Handi2day, organisé du 28 au 31 octobre par les sites Handicap.fr et Job2day et parrainé par l’Agefiph (Association de gestion du fonds pour l’insertion professionnelle des personnes handicapées).

Son principe est inédit: mettre en rapport 40 000 candidats atteints de handicap avec 70 entreprises, de manière virtuelle. Face à leur écran d’ordinateur, de tablette ou de smartphone, les candidats passent des entretiens à distance pour tenter de décrocher l’un des 2 000 postes proposés.

 

Lever les freins du handicap

 

Au sein de l’Agefiph, la question de l’apport des nouvelles technologies pour l’insertion professionnelle des personnes handicapées est centrale. En 2013, l’association a mis en place, par le biais d’appels à projets, des expérimentations qui visent à réduire les freins rencontrés par les personnes handicapées dans leur parcours professionnel. Qu’il s’agisse d’un handicap mental, psychique ou d’une maladie évolutive ou chronique.

Parmi les technologies qui favorisent l’emploi, certaines sont évidentes: c’est le cas de l’ordinateur et du Web. Mais encore faut-il qu’elles profitent d’une accessibilité adaptée, quel que soit le handicap. "L’accès à Internet est longtemps resté compliqué pour les personnes handicapées visuelles... et il y a encore beaucoup de progrès à faire", tempère Annick Montfort, responsable des études pour l’Agefiph.

Le GPS est aussi considéré comme un outil révolutionnaire: "Il permet de se déplacer de manière précise dans une ville. Son utilisation peut faciliter la vie professionnelle des personnes handicapées visuelles, mais également d’une personne présentant des troubles de la mémoire ou de l’attention. De manière générale, tous les systèmes connectés auront un impact sur la vie des personnes ayant des troubles cognitifs."

 

Airbus montre l'exemple

 

Le télétravail a libéré certains handicapés moteurs, en leur permettant de travailler à distance; les mails et les SMS ont apporté aux sourds des moyens simples de communication; le contrôle vocal des écrans ouvre les portes de l’informatique aux déficients visuels... "Une autre avancée extraordinaire est la visio-interprétation, ajoute Annick Montfort, c'est un service qui traduit instantanément un discours aux malentendants." Ce système de traduction simultanée en langage des signes s’est développé au sein des entreprises.

Airbus Toulouse a été précurseur en la matière: en 2008, l’entreprise a mis en place une plateforme d’interprétariat pour plusieurs salariés sourds. A l’époque, Christian Rouquayrol, référent handicap au sein du service prévention des risques professionnels de l’entreprise, confiait: "Cette démarche s’inscrit dans une réflexion plus large que nous menons sur le maintien de l’employabilité de nos salariés handicapés. Nous avons, parmi nos effectifs, des gens, parfois de haut niveau, qui vivent mal leur situation de travail ou qui aspirent à une évolution professionnelle. Il est essentiel de prendre en compte leurs difficultés." 

Céline Oziel
© 2021 Novethic - Tous droits réservés

‹‹ Retour à la liste des articles

SOCIAL

Diversité

Pour prévenir la discrimination à l’emploi, les entreprises mettent progressivement en place des politiques de diversité. Elles consistent à faire la promotion de l’égalité de traitement entre des salariés dont les compétences sont équivalentes.

New york cco wiggijo

[Bonne nouvelle] À New York, touché sévèrement par le Covid-19, des grands patrons s'engagent à embaucher 100 000 personnes défavorisées

Un collectif de 27 patrons de grandes entreprises présentes à New York, telles que JPMorgan Chase, BlackRock, Google, IBM ou Amazon, se sont engagés à embaucher 100 000 personnes à faibles revenus et/ou issues des minorités noires, latinos et asiatiques, d'ici 2030. Une réponse à la crise du...

Celine calvez media femme homme

Un rapport parlementaire veut conditionner les aides à la presse au respect de l’égalité femmes-hommes

Les femmes, qui représentent la majorité de la population, sont largement sous-représentées dans les médias en tant qu'expertes. Le Covid-19 a même accentué cette tendance avec seulement 9 % d'expertes dans les JT de France 2 et France 3 en mars. Face à la situation, un pré-rapport parlementaire...

Emma watson integre le ca de kering

L'actrice Emma Watson rejoint le groupe de luxe Kering pour promouvoir la mode durable

En nommant l’actrice Emma Watson comme administratrice pour promouvoir la place des femmes et la mode durable, Kering frappe fort en termes médiatique. Reste à voir quel rôle jouera effectivement la jeune actrice dans le scénario stratégique du groupe français de luxe, elle qui a été "pionnière dans...

Cinq raisons pour lesquelles il faut regarder la Coupe du monde féminine de football

Coup d’envoi de la Coupe du Monde de football. Jusqu’au 7 juillet, les Bleues vont tenter d’atteindre la finale et d’accrocher une première étoile sur leur maillot. Reste aux téléspectateurs de suivre cet évènement qui pourrait donner un coup d’accélérateur au football féminin. Et si vous n’êtes...