Publié le 07 juillet 2018

SOCIAL

[VIDEO] QuelCosmetic, l’appli qui détecte les produits indésirables dans nos cosmétiques

Comment échapper aux substances indésirables dans les produits cosmétiques ? L'UFC-Que Choisir a développé une application qui permet, en un scan, de savoir si le produit choisi est bon pour la santé. Si ce n'est pas le cas, elle propose des alternatives équivalentes de cosmétiques sans ingrédient à risque. 

Un cosmétique sur deux contient des substances indésirables, affirme l'UFC-Que-Choisir.
Pixabay

Difficile de connaître sur le bout des doigts les substances indésirables présentes dans les cosmétiques. À moins d’être spécialiste du sujet, c’est presque impossible. Et pourtant, elles ont des répercussions sur notre santé. Pour guider les consommateurs, l’UFC-Que Choisir a développé l'application gratuite QuelCosmetic.

 6 000 produits enregistrés 

Celle-ci peut scanner les produits cosmétiques de votre choix et décrypte toutes les substances qui s’y trouvent. Du shampoing aux crèmes pour main en passant par les gels douche, plus de 6 000 produits sont déjà enregistrés dans l’application. Pour plus de facilité, l’association indique aux consommateurs grâce à un code couleur si le cosmétique scanné est bon pour la santé ou non.

"L’application informe immédiatement sur la présence ou l’absence de composés indésirables et leur niveau de dangerosité selon le profil : femme enceinte, enfant ou adulte", indique l’UFC-Que Choisir. Mieux, si votre produit est mal noté, l’application vous propose des cosmétiques équivalentes alternatives qui ne contiennent aucun produit controversé.

Un cosmétique sur deux contient des substances indésirables 

L’association se base sur son expertise développée au fil du temps. En juin 2017, elle avait par exemple décelé pour les 23 substances "rigoureusement interdites" dans les 400 produits qu’elle avait analysés. Au total, sur les 6 000 aujourd’hui enregistrés, un sur deux contient des ingrédients indésirables "tels que des perturbateurs endocriniens présents dans 55 % des maquillages, des allergènes trouvés dans 42 % des produits de soin des cheveux ou encore des substances irritantes relevées dans 72 % des dentifrices".

À noter que les marques de distributeurs ne sont pas les plus mauvaises, au contraire. UFC-Que Choisir a ainsi calculé que 86 % des produits de soins du corps et du visage chez Lidl ne contiennent aucun produit à risques. Le taux est de 82 % pour Auchan. 

Marina Fabre @fabre_marina


© 2021 Novethic - Tous droits réservés

‹‹ Retour à la liste des articles

SOCIAL

Consommation

Produits verts, bio, issus du commerce équitable ou made in France….les marques multiplient les produits vendus comme écologiques, durables et responsables et les consommateurs prennent conscience de l’impact de leur choix sur l’environnement. Ces nouvelles pratiques de consommation doivent reposer sur des labels crédibles.

Greenwashing iStock Cristian Storto Fotografia

42% des sites de e-commerce succombent aux sirènes du greenwashing, selon la Commission européenne

La crise a accéléré la consommation en ligne et responsable. Mais certains sites de e-commerce n’hésitent pas à surfer sur la vague verte, sans apporter la preuve de leurs allégations environnementales. La Commission européenne a voulu vérifier sur pièces : 42% des sites analysés se parent d’une...

Masque chirurgical pixabay

Masque biodégradable, sportif ou rechargeable… Cinq initiatives qui vont changer notre quotidien

Le masque chirurgical n'a jamais été autant utilisé. Or, il est source importante de pollution et parfois d'exclusion pour les personnes atteintes de surdité notamment. Mais les entreprises innovent. En un an, plusieurs types de masques écoresponsables ont émergé pour réduire son empreinte...

Depistage Covid Istock Retvisual

Vaccins, tests : une pénurie mondiale de plastique menace la lutte contre le Covid-19

C’est une alerte lancée par les hôpitaux de Paris. La pénurie de plastique en cours génère des problèmes d’approvisionnement en test PCR notamment. Même la fabrication des vaccins est atteinte. Alors que la consommation de plastique a explosé avec la crise sanitaire, cette situation montre à quel...

La fabrique de l'ignorance miniature Arte

"La fabrique de l'ignorance" sur Arte : Quand les industriels instrumentalisent la science contre l'environnement

Freiner le progrès de la connaissance en utilisant la science contre elle-même : c’est la stratégie utilisée par certains industriels pour faire naître un doute sur la toxicité de leurs produits, ou remettre en question le réchauffement climatique. Un mécanisme décortiqué dans le documentaire La...