Publié le 10 août 2020

SOCIAL

[La mondialisation dans l'assiette] La folie de l'avocat, entre sécheresse, déforestation et crime organisé

C'est un fruit qui rencontre un succès étonnant. L'avocat connaît depuis quelques années un vrai boom. Mais la production de cet or vert a des effets néfastes sur l'environnement. Très consommateur d'eau, sa production intensive dessèche des territoires entiers, dégrade le sol et la biodiversité. Et le problème n'est pas seulement écologique, son succès attire la convoitise du crime organisé. Toute la semaine, Novethic se penche sur les effets néfastes de nos modes alimentaires. 

Succes avocat desastre ecologique
Poke bowl, toast, guacamole… l’avocat, star d’Instagram, se décline sous plusieurs formes.
CC0

C’est l’heure de gloire de l’avocat. Depuis quelques années déjà, sa consommation a explosé dans le monde. En Europe, la World Avocado Organization note une augmentation de la consommation de 202 millions de tonnes en 2008 à 650 millions dix ans plus tard. Poke bowl, toast, guacamole… L’avocat se décline sous plusieurs formes. En 2015, il a été élu l’aliment le plus populaire sur le réseau social Pinterest. Un an plus tard, après moult pétitions, l’avocat a même eu droit à son propre Emoji introduit par Apple.

Il faut dire que ce fruit, présenté comme un "superaliment", comporte de vrais atouts nutritifs. S’il est calorique, il est riche en vitamine E antioxydante, en acides gras insaturés bénéfiques à la santé cardio-vasculaire ou encore en minéraux comme le potassium ou le magnésium. L’"avocado mania" a surtout été portée par des stars vantant ces bénéfices. Face à cette nouvelle obsession alimentaire et la rentabilité élevée liée à sa culture, de nombreux agriculteurs, en Amérique du Sud se sont tournés vers ce nouvel or vert. Les conséquences environnementales sont désastreuses. 

Une demande en eau exceptionnelle 

Ce fruit vert demande beaucoup d’eau. Produire un kilogramme d’avocats nécessite ainsi 1 000 litres d’eau, note le journal Die Zeit qui a enquêté en 2016 sur le désastre écologique lié à la culture d’avocat. Ainsi, selon le Forum économique mondial, dans l’État mexicain du Michoacan, premier producteur d’avocat au monde, environ neuf millions de mètres cubes d'eau sont utilisés quotidiennement , l’équivalent de 3 000 piscines olympiques. Cette extraction excessive de l'eau aurait des conséquences inattendues comme la multiplication de petits tremblements de terre dans la zone. 

"La production intensive d'avocat a entraîné une perte de biodiversité, des conditions météorologiques extrêmes, une dégradation considérable du sol et est sur le point de provoquer une catastrophe environnementale entièrement d'origine humaine", prévient le Forum économique mondial qui pointe également les risques de déforestation illégale pour faire place aux plantations d’avocat.

Des chefs boycottent l'avocat

D’autant que le problème n’est pas seulement environnemental. Le succès de l’avocat attire la convoitise du crime organisé. "En 2013, les habitants de plusieurs villages du Michoacan ont pris les armes, exaspérés par les rackets d’un cartel de la drogue, qui tente de s’emparer de leur or vert dans cette zone stratégique de la production de marijuana et de méthamphétamines", raconte Le Monde. 

Face aux effets néfastes du boom de l’avocat, certains restaurants ont décidé de s’approvisionner en avocat corse, pendant la saison, ou tout simplement de le rayer de leur carte. C’est le cas du chef étoilé Florent Ladeyn, ancien candidat de l’émission Top chef. 

Marina Fabre, @fabre_marina


© 2020 Novethic - Tous droits réservés

‹‹ Retour à la liste des articles

SOCIAL

Consommation

Produits verts, bio, issus du commerce équitable ou made in France….les marques multiplient les produits vendus comme écologiques, durables et responsables et les consommateurs prennent conscience de l’impact de leur choix sur l’environnement. Ces nouvelles pratiques de consommation doivent reposer sur des labels crédibles.

Gaspillage alimentaire invendus

200 grands groupes agroalimentaires s’engagent à réduire de moitié le gaspillage alimentaire d’ici 2030

Ce sont des géants de l'agroalimentaire et ils viennent de rejoindre l'initiative "Champions 12.3" qui vise à réduire de moitié le gaspillage alimentaire d'ici 2030. Parmi eux Kellogg, McCain ou encore Unilever. Chaque groupe engagé doit pousser 20 de ses fournisseurs à s'investir dans cette...

Publicite climat 2 pixabay BH

Bruno Le Maire contre une interdiction systématique de la publicité pour les produits polluants comme les SUV

Le ministre de l'Economie, Bruno le Maire, s'est dit opposé mardi à une interdiction de la publicité sur les produits polluants, comme le demandaient la Convention citoyenne pour le climat et plusieurs propositions de loi, dont une récente du groupe Ecologie-Démocratie-Solidarité. Le ministre prône...

Publicite chaise vide CCO iStock FroggyFrogg

"L’autorégulation de la publicité est un échec", dénonce France Nature Environnement qui choisit la politique de la chaise vide

Après 12 ans de participation à l’organe de concertation de l’autorité de régulation professionnelle de la publicité, France Nature Environnement (FNE) claque la porte. Pour l’association, qui était la seule représentative de la défense de l’environnement dans cet organisme, celui-ci défend les...

Mode textile pixabay

Malgré les promesses du monde de la mode, les collections responsables restent marginales

Avec la prise de conscience écologique des consommateurs, les grandes enseignes de la fast fashion ont pris des engagements durables pour s'adapter à la clientèle. Mais, concrètement, cela se voit peu dans leurs collections. Chez Zara et HM, les collections responsables représentent environ 10 % de...