Publié le 20 décembre 2017

SOCIAL

[Noël responsable] Les cinq cadeaux de dernière minute bons pour la planète

Et si cette année, pour les achats de Noël, vous optiez pour des cadeaux utiles, avec du sens et bons pour la planète. Novethic vous propose une liste de cinq idées de dernière minute... Et vous n’avez même pas besoin de vous déplacer ! 

Cadeaux Noel responsable ecologique planete

1) Je fais un don à une association

ONG en faveur du climat (Réseau action climat, Les Amis de la Terre, WWF…) contre l’évasion fiscale (Oxfam, CCFD Terre solidaire,…), contre la faim dans le monde (Action contre la faim, Secours catholique…), ou encore contre le harcèlement scolaire (Marion la main tendue,…). Au lieu d’offrir un cadeau matériel, vous pouvez donner le montant de votre choix (à partir de 1 euro) à une association de la part de votre proche en fonction de ses sensibilités et de ses intérêts. Et lui glisser dans une enveloppe une petite carte explicative avec une brochure de l’organisation choisie.

Pour vous aider à trouver l’association de votre choix et faire les démarches en ligne, testez l’application gratuite "Je donne" lancée en partenariat avec le Crédit coopératif. Elle permet de trouver des organisations dans un rayon de 25 km ou bien de la sélectionner par thème. 150 00 bénéficiaires y sont référencés.

2) Je parraine un arbre

Et si, pour Noël, vous participiez à la reforestation ? Plusieurs associations comme Cœur de Forêt ou Terre des jeunes proposent d’offrir ou de parrainer un arbre. L’objectif est de "lutter contre le changement climatique en stockant le CO2, purifier l’air et protéger la vie de millions d’espèces animales", explique Reforest’Action, entreprise qui a déjà planté plus de 1,9 million d’arbres. Même Valérie Pécresse, la présidente de la Région Île-de-France s’y met. Elle souhaite que les Franciliens parrainent des arbres "remarquables" pour préserver la qualité de l’air mais aussi leur "valeur patrimoniale". L’argent collecté sera injecté dans des actions de protection et de plantation de nouveaux arbres, affirme l’AFP.

3) Je prends un abonnement à une box éthique

Il en existe pour tous les goûts : cosmétiques bio, produits issus du commerce équitable, vins bios, vêtements d’occasion… Le principe est simple, en fonction de votre budget, vous prenez un abonnement pour 1, 3, 6 ou 12 mois et vous faites livrer la box surprise directement chez votre proche.

* La Box beauté Nuoo propose chaque mois une sélection de cinq cosmétiques bio, végans ou naturels non testés sur les animaux et adaptés à votre profil, à partir de 75 euros pour trois mois.

* La Box à planter, c’est cinq sachets de graines bio par saison, un manuel de jardinage et une surprise en bonus. Et ça marche aussi bien pour le balcon que pour le jardin. A partir de 15,90 euros.

*La Box Bloom’s pour ne plus oublier d’offrir des fleurs. De saison ! Car il n’y a rien de pire que de faire venir des fleurs qui ont traversé l’Europe ou l’Atlantique. Avec Blooms, les fleurs cueillies directement chez le producteur sont livrées tous les mois accompagnées d’un petit tuto pour vous aider à réaliser vous-même le bouquet. A partir de 94,70 euros (pour 15 à 20 tiges) pour trois mois. 

4) J’offre un cours de cuisine zéro déchet

Un cours de cuisine classique, c’est du déjà-vu. Optez plutôt pour un cours de cuisine zéro déchet. C’est ce que propose pour 10 euros la Maison du zéro déchet qui a ouvert ses portes à Paris en juillet dernier. Réutiliser les feuilles de choux-fleurs riches en antioxydants en salade, réaliser des confitures à l’écorce de melon, faire mijoter les arêtes de poissons dans une bisque… Les idées ne manquent pas. Vous pouvez trouver des cours similaires dans plusieurs villes de France notamment à Angers et Nantes avec les Marottes de Julie (15 euros) ou encore à Amiens où le magasin Biocoop propose des ateliers zéro déchet.

5) Je fais découvrir la permaculture

La permaquoi ? La permaculture. Une "philosophie" de jardinage ou d’agroécologie qui consiste à imiter la nature, son écosystème pour faire pousser des légumes, fruits, plantes… "Elle se base sur une éthique, dont découlent des principes et des techniques permettant une intégration des activités humaines avec les écosystèmes", explique La Recyclerie, un café cantine de Paris qui propose des initiations gratuites à la permaculture. Si vous avez envie d’un bol d’air frais, plusieurs fermes ouvrent leurs portes pour des stages de découverte. L’écocentre en permaculture Alosnys près de Dijon propose des journées de découvertes. Comptez 70 euros pour un jour.

Concepcion Alvarez @conce1 et Marina Fabre@fabre_marina 


© 2019 Novethic - Tous droits réservés

‹‹ Retour à la liste des articles

SOCIAL

Consommation

Produits verts, bio, issus du commerce équitable ou made in France….les marques multiplient les produits vendus comme écologiques, durables et responsables et les consommateurs prennent conscience de l’impact de leur choix sur l’environnement. Ces nouvelles pratiques de consommation doivent reposer sur des labels crédibles.

Banane commerce equitable Credits Faitrade International Camilo Perez

Le commerce équitable s’installe dans la consommation française

Les produits labellisés "commerce équitable", en soutien aux agriculteurs des pays du sud, mais aussi aux producteurs français, ont connu un bond de 22 % de leurs ventes en France l'an passé, illustrant un "envol" de la "consommation responsable". C’est le constat de la plateforme qui réunit tous...

Oeufs de paques C00

[Infographie] Le vrai coût social et environnemental des œufs de Pâques

En ce retour de week-end pascal, vos placards débordent sans doute de bons petits œufs, lapins et poules en chocolat. Mais derrière ces friandises appétissantes, l’industrie du chocolat a des impacts environnementaux et sociaux particulièrement néfastes. Des coûts cachés qui contribuent à mettre en...

Ces marques qui annoncent un tournant de l agroalimentaire

Poulehouse, C'est qui le patron ou Bleu, blanc, ruche... 5 marques qui mettent la responsabilité au coeur de l'agroalimentaire

Le prix bas n'est plus le seul credo du secteur de l'agroalimentaire. Ces dernières années de nouvelles marques ont émergé à l'instar de Poulehouse, la Nouvelle agriculture ou C'est qui le patron. Elles ont montré que des consommateurs étaient prêts à payer quelques centimes de plus pour mieux...

L application mylabel consommer responsable peut detroner yuka

[La vidéo des solutions] MyLabel, l’appli pour consommer responsable qui peut détrôner Yuka

Plus besoin de choisir entre préserver sa santé ou l'environnement en faisant ses courses. L'application MyLabel vous aiguille dans vos achats en fonction des critères sociaux, environnementaux et sanitaires qui vous paraissent le plus important. De quoi vous aider à manger en cohérence avec vos...