Publié le 22 juillet 2020

SOCIAL

[Les nouvelles rives du tourisme] Les cinq destinations françaises et écolo de la Rédaction

Les vacances seront françaises. Face à la pandémie de Covid-19 et aux fermetures de frontières, beaucoup de Français ont décidé d'arpenter les chemins de l'Hexagone cet été. Après le confinement, le désir de nature se fait de plus en plus fort. Pour déconnecter sans polluer, chaque journaliste de la rédaction a sélectionné sa destination préférée en France. Toute la semaine, Novethic s'interroge sur l'avenir du tourisme post Covid-19. 

Velo tourisme
Des châteaux de la Loire aux randonnées dans le Lot, chaque journaliste de la rédaction a sélectionné une destination pour les vacances.
CC0

L’Alsace à vélo

Où allez quand on veut s’évader de Paris en mobilité douce, en alliant culturel, patrimoine et nature ? Direction l’Alsace. En 2 h 30 de train, vous voici à Strasbourg où l’on navigue entre maisons à colombages, art déco et quartier européen au gré des méandres du Rhin. Ici tout est fait pour se balader facilement à deux roues avec de nombreuses pistes cyclables. Et c’est le cas dans tout le département : avec un vélo électrique, à vous les paysages vallonnés de la route des vins et les villages de Riquewihr ou Eguisheim, considérés parmi les plus beaux de France…Allez, en selle ! Par Béatrice Héraud 

Compostelle, la déconnexion en marchant 

Après un confinement très numérique, rythmé par des apéros visio et des réunions sur Zoom, rien de mieux qu'une période de déconnexion. On éteint son téléphone portable, on prend le train direction Le Puy en Velay et on commence le périple en suivant la Via Podiensis, jusqu'à Saint-Jacques-de-Compostelle si on a (beaucoup) de temps mais, en une semaine, on peut atteindre le magnifique plateau de l'Aubrac. Les paysages sont variés et les gîtes, chez les habitants, promettent de belles rencontres. Un retour à la nature, à la lenteur, au calme... qui permet de se recentrer. Il n'y a plus qu'à suivre le fameux coquillage, il guidera vos pas. Par Marina Fabre 

Le Lot un département méconnu pour touristes en manque de nature

Imaginez un département tout vert au sud-ouest de la France où l’on va à pas lents sur des routes qui se perdent dans des forêts aux arbres centenaires. À votre programme nature, randonnées sur les causses (promontoires locaux), vélo dans les vignes, canoës sur les rivières et bains dans une eau douce rafraîchissante au bord de plages sauvages… Amateurs de biodiversité menacée, cette destination est pour vous surtout si vous aimez aussi les vieilles pierres. La densité de population est faible, les touristes un peu plus nombreux que d’habitude mais vous pourrez garder vos distances et respirer à pleins poumons. Par Anne-Catherine Husson-Traoré 

Le Pays basque, entre terre et mer

D’un côté les Pyrénées, majestueuses, et de l’autre, l’océan Atlantique, et ses vagues en rouleaux. Voici le panorama qu’offre le Pays basque. Depuis le pittoresque village de Saint-Jean-Pied-de-Port, carrefour naturel entre terre et mer, vous pourrez vous perdre dans la forêt d’Iraty, deuxième plus grand massif forestier d’Europe, grimper au sommet de la Rhune avec un petit train à crémaillère presque centenaire, ou encore aller piquer une tête dans la baie de Saint-de-Luz, avant d’aller goûter aux célèbres tapas qui font la renommée de la région. Par Concepcion Alvarez

Les châteaux de la Loire sans contraintes

C’est une destination indémodable ! Les châteaux de la Loire attirent chaque année de nombreux touristes du monde entier. Après plusieurs mois de confinement, une manière originale de découvrir le patrimoine historique consiste à enfourcher son vélo. Les départements dans lesquels coulent la Loire ont progressivement aménagé les bords du fleuve pour permettre aux cyclistes de circuler. Près de 900 kilomètres de pistes, de Cuffy dans le Cher jusqu’à l’océan Atlantique, permettent de relier les châteaux un à un, avec une empreinte carbone réduite au minimum. Par Arnaud Dumas


© 2020 Novethic - Tous droits réservés

‹‹ Retour à la liste des articles

SOCIAL

Consommation

Produits verts, bio, issus du commerce équitable ou made in France….les marques multiplient les produits vendus comme écologiques, durables et responsables et les consommateurs prennent conscience de l’impact de leur choix sur l’environnement. Ces nouvelles pratiques de consommation doivent reposer sur des labels crédibles.

Gaspillage alimentaire invendus

200 grands groupes agroalimentaires s’engagent à réduire de moitié le gaspillage alimentaire d’ici 2030

Ce sont des géants de l'agroalimentaire et ils viennent de rejoindre l'initiative "Champions 12.3" qui vise à réduire de moitié le gaspillage alimentaire d'ici 2030. Parmi eux Kellogg, McCain ou encore Unilever. Chaque groupe engagé doit pousser 20 de ses fournisseurs à s'investir dans cette...

Publicite climat 2 pixabay BH

Bruno Le Maire contre une interdiction systématique de la publicité pour les produits polluants comme les SUV

Le ministre de l'Economie, Bruno le Maire, s'est dit opposé mardi à une interdiction de la publicité sur les produits polluants, comme le demandaient la Convention citoyenne pour le climat et plusieurs propositions de loi, dont une récente du groupe Ecologie-Démocratie-Solidarité. Le ministre prône...

Publicite chaise vide CCO iStock FroggyFrogg

"L’autorégulation de la publicité est un échec", dénonce France Nature Environnement qui choisit la politique de la chaise vide

Après 12 ans de participation à l’organe de concertation de l’autorité de régulation professionnelle de la publicité, France Nature Environnement (FNE) claque la porte. Pour l’association, qui était la seule représentative de la défense de l’environnement dans cet organisme, celui-ci défend les...

Mode textile pixabay

Malgré les promesses du monde de la mode, les collections responsables restent marginales

Avec la prise de conscience écologique des consommateurs, les grandes enseignes de la fast fashion ont pris des engagements durables pour s'adapter à la clientèle. Mais, concrètement, cela se voit peu dans leurs collections. Chez Zara et HM, les collections responsables représentent environ 10 % de...