Publié le 05 juillet 2018

SOCIAL

Leclerc se lance dans le marché de l’occasion, une première dans la grande distribution

Leclerc est le premier grand distributeur à se lancer dans le marché de l'occasion. Confronté à la concurrence d'Amazon sur le non-alimentaire, le groupe vise le secteur en pleine croissance des objets de seconde main. Les consommateurs pourront directement lui vendre leurs produits et repartir avec des bons d'achats.

Si le succès est au rendez-vous, Leclerc compte déployer un service d'occasion dans toute la France.
©E.Leclerc

Décidément, la grande distribution n’a pas fini de diversifier son offre. Confrontée à une forte concurrence du géant du commerce électronique Amazon dans le non-alimentaire (et bientôt l’alimentaire), Leclerc annonce se lancer dans le marché de l’occasion, à titre expérimental dans un premier temps. C’est la première fois qu’un acteur de la grande distribution met un pied dans ce secteur.

Éviter le gaspillage à cause d'une baisse du pouvoir d'achat

Concrètement, selon les informations du Parisien, le magasin Leclerc de Roques-sur-Garonne, près de Toulouse va dédier un espace de 700 mètres carrés uniquement aux objets de seconde : des téléviseurs aux téléphones en passant par les livres et jeux vidéo. Les consommateurs vont ainsi pouvoir vendre les objets dont ils ne se servent plus. Ils seront rémunérés par de l'argent crédité sur leur carte de fidélité. 

"De plus en plus, les consommateurs sont sensibles à la valeur d’usage d’un produit et cherchent en raison de leur pouvoir d’achat à éviter les gaspillages", explique au quotidien Michel-Edouard Leclerc, le président du groupe. "Le marché de l’occasion est l’une des solutions. Mais dans le même temps, les acheteurs demandent d’avoir des assurances sur le fonctionnement de ces objets ce qui n’est pas forcément le cas lors d’un achat sur Internet".

Des produits garantis 12 mois 

Le distributeur compte également se démarquer de plateformes de reventes en ligne comme Le Bon Coin en misant sur une garantie de 12 mois qui permettra aux consommateurs d’être rassurés sur la marchandise. Si l’expérimentation rencontre un fort succès, Leclerc compte nationaliser ce nouveau concept. Comme le rappelle le Parisien, le marché de l’occasion, estimé à six milliards d’euros, et croît à "un rythme de deux fois supérieur à celui de la consommation des ménages". 

Marina Fabre @fabre_marina


© 2021 Novethic - Tous droits réservés

‹‹ Retour à la liste des articles

SOCIAL

Consommation

Produits verts, bio, issus du commerce équitable ou made in France….les marques multiplient les produits vendus comme écologiques, durables et responsables et les consommateurs prennent conscience de l’impact de leur choix sur l’environnement. Ces nouvelles pratiques de consommation doivent reposer sur des labels crédibles.

Journees europeennes Patrimoine

Journée du patrimoine : cinq lieux à découvrir de toute urgence

À la découverte de sites d'exception ! Du samedi 18 au dimanche 19 septembre, des centaines de monuments vont ouvrir leurs portes aux citoyens. Patrimoine industriel, naturel, social... Novethic a sélectionné cinq visites à réaliser sans attendre.

Empreinte carbone carbonfact

Découvrez Carbonfact, le futur Wikipédia de l’empreinte carbone de nos produits

La nouvelle plateforme Carbonfact, créée début juillet, veut donner la possibilité aux consommateurs de connaître l'empreinte carbone des produits qu'ils achètent, tout comme ils connaissent leur prix. Transparence et comparabilité sont les maîtres clés de Carbonfact qui ambitionne ainsi de devenir...

Alimentation metaux lourds Louis Hansel on Unsplash

Mercure, cuivre, arsenic… Les Français sont tous exposés aux métaux lourds

Les métaux lourds sont présents dans l'organisme de la quasi-totalité de la population française, enfant compris. Mercure, cuivre, nickel, chrome… Ces métaux sont très néfastes pour la santé. L'une des principales sources d'exposition identifiée par une nouvelle enquête de Santé publique France est...

Cestquilepatron

"C'est qui le patron" : avec l'explosion des ventes, le modèle de la marque des consommateurs est devenue une référence

C'est qui le patron a franchi la barre des 100 millions de briques de lait vendues chez Carrefour. Le seuil est symbolique mais il indique combien la marque, qui rémunère au juste prix les producteurs, est devenue incontournable en seulement quatre ans. Prise en exemple par Emmanuel Macron pour...