Publié le 10 janvier 2018

FINANCE DURABLE

L’Autorité des marchés financiers fait la leçon à Nabilla sur les dangers du bitcoin

L’autorité des marchés financiers a repris Nabilla sur le Bitcoin. Cette dernière affirmait, dans le cadre d’une vidéo promotionnelle sur les réseaux sociaux, que c’est un investissement sûr et rentable. Mais l’AMF lui rappelle que tout peut être perdu avec de tels placements.

Nabilla a fait la promotion du site d'achat de Bitcoins sur Snapchat.
Nabilla

Faire du placement publicitaire sur les réseaux sociaux par le biais d’influenceurs à succès est courant. Les Norman, Cyprien et autres Natoo ne se privent pas de promouvoir des produits sur Youtube, Instagram, Twitter... La star de la téléréalité Nabilla se prête aussi à l’exercice, mais sa dernière promotion est sortie de l’ordinaire. Il s’agissait de mettre en avant un produit financier : la monnaie virtuelle bitcoin. Mais son plaidoyer, un peu trop enthousiaste sur Snapchat, a forcé l’Autorité des Marchés Financiers (AMF) à réagir.

Nabilla vantait les mérites de Traderlebitcoin, un site de trading qui permet l’achat de la monnaie virtuelle. Et son argumentaire semblait "convaincant". Elle parle d’une monnaie qui est "grave en train de se développer". "Moi, j'ai dû mettre 1 000 euros et j'ai déjà gagné 800 euros", illustre-t-elle. Elle précise : "C'est de l'argent que vous pouvez toujours récupérer, c'est de l'argent virtuel. C'est gratuit, il n'y a rien à perdre".

Chute de 26 %

Merci Nabilla du bon tuyau… Sauf que l’AMF a immédiatement interpellé la jeune femme sur Twitter. "Nabilla, Le Bitcoin c'est très risqué ! On peut perdre toute sa mise. Pas de placement miracle. Restez à l'écart", assure l’Autorité. Dans un autre message, elle ajoute "Le Bitcoin est un investissement risqué. Nous vous invitons à la plus grande vigilance".

 

Et pour cause, après avoir flambé ces derniers mois au point de flirter avec les 20 000 dollars l’unité mi-décembre, celui-ci a perdu 26 % de sa valeur ces derniers jours. Et plusieurs analystes anticipent une chute de 40 % à terme. Malgré cela, depuis décembre, une place financière, le Chicago board options exchange (Cboe), propose un des premiers produits financiers permettant de parier sur l'évolution et l'avenir de la monnaie virtuelle.

Ludovic Dupin, @LudovicDupin


© 2020 Novethic - Tous droits réservés

‹‹ Retour à la liste des articles

SOCIAL

Consommation

Produits verts, bio, issus du commerce équitable ou made in France….les marques multiplient les produits vendus comme écologiques, durables et responsables et les consommateurs prennent conscience de l’impact de leur choix sur l’environnement. Ces nouvelles pratiques de consommation doivent reposer sur des labels crédibles.

Succes avocat desastre ecologique

[La mondialisation dans l'assiette] La folie de l'avocat, entre sécheresse, déforestation et crime organisé

C'est un fruit qui rencontre un succès étonnant. L'avocat connaît depuis quelques années un vrai boom. Mais la production de cet or vert a des effets néfastes sur l'environnement. Très consommateur d'eau, sa production intensive dessèche des territoires entiers, dégrade le sol et la biodiversité. Et...

Campagne orange deconnexion orange

Le débat autour de la 5G appelle à la création d'une Convention citoyenne sur le numérique

La question revient inlassablement sur la table ces derniers mois : à quoi va servir la 5G ? À en croire ses défenseurs, elle ouvre la voie à des applications du futur, comme la voiture connectée, l'intelligence artificielle ou la télémédecine. Mais pour l'instant, elle va surtout favoriser le...

Nightjet trains de nuit couchettes OBB

[Les nouvelles rives du tourisme] Les trains de nuit, bientôt plus tendance que l'avion

Voyager loin sans polluer, c'est une demande de plus en plus forte pour tourner le dos au tourisme de masse. Une promesse à laquelle les trains de nuit peuvent répondre. Ils connaissent un nouveau souffle à travers l'Europe. En France, le gouvernement doit rendre une étude sur le sujet à la rentrée...

Velo tourisme

[Les nouvelles rives du tourisme] Les cinq destinations françaises et écolo de la Rédaction

Les vacances seront françaises. Face à la pandémie de Covid-19 et aux fermetures de frontières, beaucoup de Français ont décidé d'arpenter les chemins de l'Hexagone cet été. Après le confinement, le désir de nature se fait de plus en plus fort. Pour déconnecter sans polluer, chaque journaliste de la...