Publié le 12 mars 2019

SOCIAL

Fipronil, salmonelle, viande avariée… La Cour des comptes alerte sur les défaillances des contrôles sanitaires

Des retraits mal effectués aux contrôles pas assez fréquents, la Cour des comptes souligne, dans son rapport annuel, des défaillances dans le contrôle sanitaire en France. En témoigne la mauvaise gestion des retraits dans l'affaire Lactalis entraînant une quarantaine de cas de salmonellose chez des nourrissons. Elle préconise plusieurs mesures dont le financement par les professionnels du secteur des contrôles sanitaires. 

Selon la Cour des comptes, un restaurant est inspecté en moyenne tous les quinze ans.
©CC0

Les années passent et les scandales se répètent. Le dernier date du 1er février. Les services du ministère de l’Agriculture ont découvert 795 kilos de viande avariée polonaise dans neuf entreprises du secteur agroalimentaire en France. Plus tôt, c’était le scandale des salmonelles dans le lait infantile Lactalis ou le fipronil dans les œufs. 

Même si, dans son rapport annuel rendu public le 6 février, la Cour des comptes note quelques améliorations - des contrôles sanitaires mieux ciblés, une meilleure politique de suites -, elle estime que les auto-contrôles sont encore insuffisamment encadrés. Mais surtout que les mesures de retrait et de rappel de produits contaminés restent "largement inefficaces", comme l’a montré l’affaire Lactalis.

La cacophonie des retraits dans l'affaire Lactalis

"Malgré trois demandes de retrait successives de la DGCCRF (Direction Générale de la Concurrence, de la Consommation et de la Répression des Fraudes), ayant concerné un total de plus de 1 300 lots de lait infantile, des lots de produits incriminés étaient toujours en vente dans plus de 90 établissements parmi ceux inspectés", rappelle la Cour.

Elle souligne qu'un rapport du conseil national de la consommation, mandaté par Bercy, a formulé en juillet un certain nombre de pistes comme le blocage en caisse des produits concernés et la publication des retraits-rappels sur un site internet unique.

Les professionnels doivent financer les contrôles sanitaires

Toujours dans un souci de plus grande efficacité, la Cour pointe du doigt la "gouvernance complexe de la politique de sécurité sanitaire de l'alimentation" et réclame notamment une "clarification passant par la désignation d'un chef de file au niveau central".

Lors de son audition devant la commission d'enquête, le ministre de l'Economie Bruno Le Maire s'était dit "opposé" à toute idée de rassemblement de la Direction générale de l'alimentation (DGAL) et de la DGCCRF, tout en réclamant l'établissement d'une "chaîne hiérarchique" unifiée sous le contrôle de Bercy en cas de crise.

Enfin, la Cour des comptes demande de faire participer davantage les professionnels au financement des contrôles sanitaires, soulignant que par rapport aux autres États membres de l'Union européenne, "la France met peu à contribution" ces professionnels.

Marina Fabre, @fabre_marina avec AFP


© 2021 Novethic - Tous droits réservés

‹‹ Retour à la liste des articles

SOCIAL

Consommation

Produits verts, bio, issus du commerce équitable ou made in France….les marques multiplient les produits vendus comme écologiques, durables et responsables et les consommateurs prennent conscience de l’impact de leur choix sur l’environnement. Ces nouvelles pratiques de consommation doivent reposer sur des labels crédibles.

Greenwashing iStock Cristian Storto Fotografia

42% des sites de e-commerce succombent aux sirènes du greenwashing, selon la Commission européenne

La crise a accéléré la consommation en ligne et responsable. Mais certains sites de e-commerce n’hésitent pas à surfer sur la vague verte, sans apporter la preuve de leurs allégations environnementales. La Commission européenne a voulu vérifier sur pièces : 42% des sites analysés se parent d’une...

Masque chirurgical pixabay

Masque biodégradable, sportif ou rechargeable… Cinq initiatives qui vont changer notre quotidien

Le masque chirurgical n'a jamais été autant utilisé. Or, il est source importante de pollution et parfois d'exclusion pour les personnes atteintes de surdité notamment. Mais les entreprises innovent. En un an, plusieurs types de masques écoresponsables ont émergé pour réduire son empreinte...

Depistage Covid Istock Retvisual

Vaccins, tests : une pénurie mondiale de plastique menace la lutte contre le Covid-19

C’est une alerte lancée par les hôpitaux de Paris. La pénurie de plastique en cours génère des problèmes d’approvisionnement en test PCR notamment. Même la fabrication des vaccins est atteinte. Alors que la consommation de plastique a explosé avec la crise sanitaire, cette situation montre à quel...

La fabrique de l'ignorance miniature Arte

"La fabrique de l'ignorance" sur Arte : Quand les industriels instrumentalisent la science contre l'environnement

Freiner le progrès de la connaissance en utilisant la science contre elle-même : c’est la stratégie utilisée par certains industriels pour faire naître un doute sur la toxicité de leurs produits, ou remettre en question le réchauffement climatique. Un mécanisme décortiqué dans le documentaire La...