Publié le 14 juillet 2018

SOCIAL

Coupe du monde de football : quelle part touchent les ouvriers sur les ventes records des maillots des Bleus

En pleine Coupe du monde, la Fédération française de football enregistre des records de vente du maillot des Bleus. Or, la marque Nike, sponsor officiel de l'Équipe de France, s'approvisionne en majorité en Asie, surtout dans les pays où les ouvriers sont payés au lance-pierres. Pour un maillot à 85 euros, seulement 1 % revient aux travailleurs, soit 85 centimes. 

Coupe du monde record vente maillot
La France affrontera la Croatie dimanche 15 juillet en finale de la coupe du monde de football.
©FFF

Les Français s’arrachent le maillot des bleus. "On fait record sur record", témoigne sur Europe 1 Florent Soulez, responsable marketing de la Fédération française de football. "On a une vente de maillots et de produits Équipe de France en hausse de 30 % par rapport à la même période à l’Euro 2016", ajoute-t-il. 

85 centimes sur un maillot à 85 euros

Pour l’instant, aucun chiffre n’est disponible mais on constate une impressionnante affluence dans le magasin de Nike près des Champs-Élysées. La marque est en effet le sponsor officiel de l’Équipe de France. "Il y a un effet naturel avec une augmentation des ventes des maillots de 8 à 10 % les années de Coupe du monde. Et en cas de succès, les chiffres peuvent monter beaucoup plus haut", explique à l’Agence Julien Bernard, président de Nova Consulting, cabinet de conseil spécialisé.

Difficile donc de trouver un maillot floqué au nom des joueurs préférés comme Mbappé, Griezmann ou Pogba. D’autant que les maillots sont chers : 85 euros en moyenne. Or, selon le collectif Éthique sur l’étiquette, le fabricant gagne 65 % du prix de vente. Seulement 1 % revient aux travailleurs. Ainsi, un ouvrier ne touche que 85 centimes sur un maillot à 85 euros.

La part revenant aux ouvriers a baissé de 30 %

"La part revenant aux travailleurs dans les usines de confection a baissé de 30 %", explique l’association. "Les marques de sport ont déplacé leur production vers des pays à plus faibles coûts de main-d’œuvre, sous couvert de "rationaliser" leur modèle", analyse l’association Éthique sur l’étiquette.

Avant, les marques s’approvisionnaient majoritairement en Chine. Mais depuis que les "salaires tutoient des niveaux proches du salaire vital", elles se tournent vers des pays comme l’Indonésie, le Cambodge ou le Vietnam "où les salaires moyens sont inférieurs de 45 à 65 % du salaire vital". 

Et ce système ne s'essouffle pas. Nike aurait même déjà fait broder une deuxième étoile sur le maillot des Bleus. Reste à savoir ce qu'il adviendra de ces maillots en cas de défaite de la France. Pour Nike en tout cas, ce n'est pas vraiment un problème, la marque est aussi le partenaire de l'équipe de Croatie, qui affrontera les Bleus en finale dimanche 15 juillet à 17h. 

 Marina Fabre @fabre_marina


© 2019 Novethic - Tous droits réservés

‹‹ Retour à la liste des articles

SOCIAL

Consommation

Produits verts, bio, issus du commerce équitable ou made in France….les marques multiplient les produits vendus comme écologiques, durables et responsables et les consommateurs prennent conscience de l’impact de leur choix sur l’environnement. Ces nouvelles pratiques de consommation doivent reposer sur des labels crédibles.

Banane commerce equitable Credits Faitrade International Camilo Perez

Le commerce équitable s’installe dans la consommation française

Les produits labellisés "commerce équitable", en soutien aux agriculteurs des pays du sud, mais aussi aux producteurs français, ont connu un bond de 22 % de leurs ventes en France l'an passé, illustrant un "envol" de la "consommation responsable". C’est le constat de la plateforme qui réunit tous...

Oeufs de paques C00

[Infographie] Le vrai coût social et environnemental des œufs de Pâques

En ce retour de week-end pascal, vos placards débordent sans doute de bons petits œufs, lapins et poules en chocolat. Mais derrière ces friandises appétissantes, l’industrie du chocolat a des impacts environnementaux et sociaux particulièrement néfastes. Des coûts cachés qui contribuent à mettre en...

Ces marques qui annoncent un tournant de l agroalimentaire

Poulehouse, C'est qui le patron ou Bleu, blanc, ruche... 5 marques qui mettent la responsabilité au coeur de l'agroalimentaire

Le prix bas n'est plus le seul credo du secteur de l'agroalimentaire. Ces dernières années de nouvelles marques ont émergé à l'instar de Poulehouse, la Nouvelle agriculture ou C'est qui le patron. Elles ont montré que des consommateurs étaient prêts à payer quelques centimes de plus pour mieux...

L application mylabel consommer responsable peut detroner yuka

[La vidéo des solutions] MyLabel, l’appli pour consommer responsable qui peut détrôner Yuka

Plus besoin de choisir entre préserver sa santé ou l'environnement en faisant ses courses. L'application MyLabel vous aiguille dans vos achats en fonction des critères sociaux, environnementaux et sanitaires qui vous paraissent le plus important. De quoi vous aider à manger en cohérence avec vos...