Publié le 12 décembre 2018

SOCIAL

Casino propose désormais un étiquetage sur le bien-être animal

Des produits notés de A à D en fonction du bien-être animal. C'est le nouvel étiquetage que vient de lancer Casino en partenariat avec trois associations spécialisées. L'enseigne veut répondre à une attente sociétale et combler une loi pas assez ambitieuse. Reste aux consommateurs à favoriser les produits les mieux notés pour lui donner de l'ampleur. 

Casino est le premier distributeur en France à noter ses produits en fonction du bien-être animal.
©CC0

C’est une grande première en France. Casino est le premier distributeur à proposer, depuis lundi 10 décembre, un étiquetage sur le bien-être animal. Ce "label" ne concerne pour l’instant que les poulets entiers et découpés Casino Terre & Saveurs. Mais l’étiquetage doit être déployé, à terme, à tous les poulets et tous les produits animaux.

Le distributeur s’est associé à trois associations spécialisées pour aboutir à cette démarche. 230 critères de bien-être ont ainsi été identifiés de la naissance à l’abattage en passant par l’élevage et le transport. En concertation avec les producteurs, les trois associations que sont "Œuvre d’assistance aux bêtes d’abattoirs" (OABA), "La Fondation Droit Animal, Éthique et Sciences" et le Compassion in World Farming France (CIWF), décideront, conjointement, du niveau de bien-être animal du produit.

Répondre à l'attente des consommateurs 

Quatre niveaux sont retenus : supérieur (A), bien (B), assez bien (C) et standard (D). Pour décrocher la meilleure note, la volaille devra avoir accès à l’extérieur, avoir 68 % de place en plus par rapport à la réglementation, la vidéosurveillance devra être installée dans l’abattoir, etc.

Tableau etiquetage casino

"Cet étiquetage doit permettre d’encourager les consommateurs à privilégier des achats plus respectueux du bien-être animal et de valoriser le travail des éleveurs engagés sur le sujet", estime Amélie Legrand, responsable des affaires agroalimentaires du CIWF France.

Combler le vide réglementaire

Et surtout, il représente une alternative à l’absence de mesures ambitieuses sur ce sujet dans la loi alimentation. En septembre, Stéphane Travert, ancien ministre de l’Agriculture, avait présenté son plan bien-être animal (juste devant des carcasses d’un abattoir), mais aucune mesure législative n’avait été annoncée concernant par exemple la castration à vif des porcs ou le broyage des poussins mâles.

Avec cet étiquetage, Casino espère être suivi par d’autres distributeurs. Sa méthodologie pourrait devenir un référent national voire européen, qui comblera le vide réglementaire actuel. 

Marina Fabre @fabre_marina


© 2022 Novethic - Tous droits réservés

‹‹ Retour à la liste des articles

SOCIAL

Consommation

Produits verts, bio, issus du commerce équitable ou made in France….les marques multiplient les produits vendus comme écologiques, durables et responsables et les consommateurs prennent conscience de l’impact de leur choix sur l’environnement. Ces nouvelles pratiques de consommation doivent reposer sur des labels crédibles.

Supermarche ok

Une hausse des prix alimentaires se profile en France, une première en dix ans

Alors que l’Organisation des Nations Unies pour l’alimentation et l’agriculture (FAO) constate une flambée des prix alimentaires de 31 % en moyenne dans le monde, en France, elle reste contenue et ne devrait atteindre que 4 %. Directement liée à l’envolée des cours des matières premières et aux...

Soldes

Les soldes, apanage des grands groupes, fragilisent les petits commerces

La période des soldes débute ce 12 janvier et avec elle son lot de controverses. Symbole de la société de consommation, elles sont boycottées par certaines enseignes et boutiques indépendantes. Elles incarnent par ailleurs les dérives d’une économie basée sur le tout jetable, incompatible avec...

C qui le patron

Lait, beurre : "C’est qui le patron" explose le plafond de verre des produits équitables en se hissant à la première place

Alors qu'en décembre, "C'est qui le patron" devenait la première référence de sa catégorie sur le lait, un mois plus tard, c'est au tour du beurre bio de finir en haut du podium. Un tournant de taille pour les produits équitables qui n'avaient jamais atteints un tel niveau et une preuve que les...

IStock RusN emballage fruit legume

Plastiques interdits, dons d’invendus… ce qui change au 1er janvier pour encourager une autre consommation

Différents décrets de lois entrent en application le 1er janvier 2022 pour faire évoluer nos modes de consommation et les inscrire dans une trajectoire plus durable. L'objectif est de sortir la France du "tout jetable" et d'accompagner la transition écologique des citoyens via d'avantage d'aides...