Publié le 12 décembre 2018

SOCIAL

Casino propose désormais un étiquetage sur le bien-être animal

Des produits notés de A à D en fonction du bien-être animal. C'est le nouvel étiquetage que vient de lancer Casino en partenariat avec trois associations spécialisées. L'enseigne veut répondre à une attente sociétale et combler une loi pas assez ambitieuse. Reste aux consommateurs à favoriser les produits les mieux notés pour lui donner de l'ampleur. 

Bien etre animal poulet Casino
Casino est le premier distributeur en France à noter ses produits en fonction du bien-être animal.
©CC0

C’est une grande première en France. Casino est le premier distributeur à proposer, depuis lundi 10 décembre, un étiquetage sur le bien-être animal. Ce "label" ne concerne pour l’instant que les poulets entiers et découpés Casino Terre & Saveurs. Mais l’étiquetage doit être déployé, à terme, à tous les poulets et tous les produits animaux.

Le distributeur s’est associé à trois associations spécialisées pour aboutir à cette démarche. 230 critères de bien-être ont ainsi été identifiés de la naissance à l’abattage en passant par l’élevage et le transport. En concertation avec les producteurs, les trois associations que sont "Œuvre d’assistance aux bêtes d’abattoirs" (OABA), "La Fondation Droit Animal, Éthique et Sciences" et le Compassion in World Farming France (CIWF), décideront, conjointement, du niveau de bien-être animal du produit.

Répondre à l'attente des consommateurs 

Quatre niveaux sont retenus : supérieur (A), bien (B), assez bien (C) et standard (D). Pour décrocher la meilleure note, la volaille devra avoir accès à l’extérieur, avoir 68 % de place en plus par rapport à la réglementation, la vidéosurveillance devra être installée dans l’abattoir, etc.

Tableau etiquetage casino

"Cet étiquetage doit permettre d’encourager les consommateurs à privilégier des achats plus respectueux du bien-être animal et de valoriser le travail des éleveurs engagés sur le sujet", estime Amélie Legrand, responsable des affaires agroalimentaires du CIWF France.

Combler le vide réglementaire

Et surtout, il représente une alternative à l’absence de mesures ambitieuses sur ce sujet dans la loi alimentation. En septembre, Stéphane Travert, ancien ministre de l’Agriculture, avait présenté son plan bien-être animal (juste devant des carcasses d’un abattoir), mais aucune mesure législative n’avait été annoncée concernant par exemple la castration à vif des porcs ou le broyage des poussins mâles.

Avec cet étiquetage, Casino espère être suivi par d’autres distributeurs. Sa méthodologie pourrait devenir un référent national voire européen, qui comblera le vide réglementaire actuel. 

Marina Fabre @fabre_marina


© 2019 Novethic - Tous droits réservés

‹‹ Retour à la liste des articles

SOCIAL

Consommation

Produits verts, bio, issus du commerce équitable ou made in France….les marques multiplient les produits vendus comme écologiques, durables et responsables et les consommateurs prennent conscience de l’impact de leur choix sur l’environnement. Ces nouvelles pratiques de consommation doivent reposer sur des labels crédibles.

Banane commerce equitable Credits Faitrade International Camilo Perez

Le commerce équitable s’installe dans la consommation française

Les produits labellisés "commerce équitable", en soutien aux agriculteurs des pays du sud, mais aussi aux producteurs français, ont connu un bond de 22 % de leurs ventes en France l'an passé, illustrant un "envol" de la "consommation responsable". C’est le constat de la plateforme qui réunit tous...

Oeufs de paques C00

[Infographie] Le vrai coût social et environnemental des œufs de Pâques

En ce retour de week-end pascal, vos placards débordent sans doute de bons petits œufs, lapins et poules en chocolat. Mais derrière ces friandises appétissantes, l’industrie du chocolat a des impacts environnementaux et sociaux particulièrement néfastes. Des coûts cachés qui contribuent à mettre en...

Ces marques qui annoncent un tournant de l agroalimentaire

Poulehouse, C'est qui le patron ou Bleu, blanc, ruche... 5 marques qui mettent la responsabilité au coeur de l'agroalimentaire

Le prix bas n'est plus le seul credo du secteur de l'agroalimentaire. Ces dernières années de nouvelles marques ont émergé à l'instar de Poulehouse, la Nouvelle agriculture ou C'est qui le patron. Elles ont montré que des consommateurs étaient prêts à payer quelques centimes de plus pour mieux...

L application mylabel consommer responsable peut detroner yuka

[La vidéo des solutions] MyLabel, l’appli pour consommer responsable qui peut détrôner Yuka

Plus besoin de choisir entre préserver sa santé ou l'environnement en faisant ses courses. L'application MyLabel vous aiguille dans vos achats en fonction des critères sociaux, environnementaux et sanitaires qui vous paraissent le plus important. De quoi vous aider à manger en cohérence avec vos...