Publié le 14 février 2020

SOCIAL

Bijoux éthiques, fleurs labellisées... Des idées de cadeaux éco-responsables pour la Saint-Valentin

Fini les roses arrosées de pesticides produites à l'autre bout du monde, le chocolat qui exploite les producteurs, les diamants qui polluent... Pour la Saint-Valentin, Novethic a sélectionné des idées de cadeaux responsables, des parfums plus verts au bouquet de fleurs local et de saison. Une manière de faire plaisir en prenant soin de la planète.

Idees de cadeaux saint valentin
85% des fleurs coupées proposées à la vente en France proviennent de l'étranger.
CC0

Des bijoux éthiques de Courbet ou Paulette à bicyclette

C’est une boutique qui détonne au sein de la Place Vendôme. La jeune pousse Courbet propose exclusivement des diamants fabriqués en laboratoire. Les bijoux sont dessinés par la directrice artistique Marie-Ann Watchmeister qui défend les atouts écologiques et éthiques de cette fabrication. "Pour les diamants traditionnels, on a besoin de creuser pour aller chercher le diamant. Pour trouver un carat de diamant, soit 0,2 gramme, il faut détruire entre 250 et 350 tonnes de minerais. Les plus gros trous faits par l’Homme sur la Terre sont des mines de diamants", explique Manuel Mallen, président de la marque.

Si vous préférez l’or au diamant, la marque Paulette à bicyclette propose des bijoux en or équitable et traçable labellisés Fairminded. Ce dernier permet d’assurer des conditions de travail, de rémunération et de vie décentes pour les travailleurs des mines artisanales et leur famille.

 

Du chocolat éthique… et cru

Et si, avec Rrraw, vous dépoussiérez la traditionnelle boîte de chocolats en forme de cœur offerte à votre partenaire ? La chocolaterie parisienne mise sur des chocolats bio et crus via une technique à froid appelée "bean to bar", de la fève à la tablette. Ce chocolat cru, plus amer, plus puissant, est inspiré des tribus amazoniennes. "Je travaille directement avec les producteurs. Or les problématiques éthiques dans le négoce du cacao aujourd’hui sont essentiellement liées au fait qu’entre le producteur et le transformateur il y a énormément de négoces et donc aucune traçabilité. En achetant directement mes fèves aux producteurs, sans passer par un gros négociant, l’éthique s’impose d’elle-même", explique Frédéric Marr, fondateur de la Rrraw cacao factory.

 

Des fleurs équitables qui ne piquent pas 

En France, chaque année, plus de 600 millions de roses sont vendues, dont un quart lors de la Saint Valentin. Mais ce cadeau ancré dans les mœurs a des conséquences environnementales et sociales néfastes. Pour y remédier plusieurs fleuristes comme Les Bouquets d’Aster à Paris (17e) proposent des fleurs labellisées par Max Havelaar pour développer une filière responsable et écologique. L’entreprise Fleurs d’Ici, qui s’est donné pour missions de reconstituer la filière horticole française propose également des bouquets de saison et locaux en circuit court. Les prix varient de 39 euros pour un bouquet à 1 029 euros pour un abonnement de six mois pour 24 bouquets. Ces sommes doivent assurer un revenu juste au producteur.

 

Un parfum aux effluves verts

C’est un classique de la Saint-Valentin mais certains parfums peuvent contenir des substances potentiellement dangereuses. Une étude du magazine 60 millions de consommateurs publiée fin décembre avait révélé la présence de 22 allergènes retrouvés dans chaque parfum évalué. Les deux allergènes les plus présents étaient le linalol et le limonène. Plusieurs marques ont décidé de miser sur la naturalité. La marque Honoré des Près se passe d’ingrédients synthétiques et n’utilise que des ingrédients végétaux issus de l’agriculture biologique. La marque lyonnaise 100BON s'inscrit également dans cette dynamique et commercialise, en prime, des flacons rechargeables. Côté éthique, la marque Fiilit se démarque avec des parfums dont les ingrédients sont issus de filières équitables. 

Marina Fabre, @fabre_marina


© 2020 Novethic - Tous droits réservés

‹‹ Retour à la liste des articles

SOCIAL

Consommation

Produits verts, bio, issus du commerce équitable ou made in France….les marques multiplient les produits vendus comme écologiques, durables et responsables et les consommateurs prennent conscience de l’impact de leur choix sur l’environnement. Ces nouvelles pratiques de consommation doivent reposer sur des labels crédibles.

Le commerce en ligne profite aux geants

Avec le Coronavirus, le commerce en ligne explose, pour le meilleur et pour le pire

Alors que le commerce en ligne enregistre une ascension extraordinaire du fait du confinement, ce sont essentiellement les grands distributeurs comme Amazon, Fnac, Carrefour, Intermarché... qui tirent leur épingle du jeu. Si certains petits commerçants de secteurs non vitaux ont préféré stopper...

De la difficulté de concilier confinement et business chez Amazon

Ce mercredi 1er avril, la CGT a annoncé qu’un salarié du groupe Amazon se trouve en réanimation des suites du coronavirus. Depuis l’annonce du confinement en France, de nombreux salariés ont décidé d’exercer leur droit de retrait alors que plusieurs cas de coronavirus ont été détectés dans des...

Filiere textile relocalisation coronavirus

[Coronavirus, le jour d’après] Relocaliser la filière française textile, un enjeu environnemental et social

L'industrie textile a été lourdement affectée par le Coronavirus dont l'épidémie a commencé en Chine, l'atelier du monde. L'importance de relocaliser la filière française, de la production de matières premières écologiques comme le lin à la fabrication de vêtements, n'a jamais été aussi mise en...

Patriotisme alimentaire distributeurs france

Les distributeurs s'engagent à acheter français après la fermeture des marchés en raison du Coronavirus

C'est un coup dur pour les agriculteurs. Face au risque de propagation du Coronavirus, le Premier ministre a interdit les marchés en plein air. La FNSEA, principal syndicat agricole, négocie avec les préfets et maires pour obtenir des dérogations. En attendant, avec Bruno Le Maire, ellea demandé à...