Publié le 20 octobre 2017

SOCIAL

Auchan va commercialiser des truites d’élevage nourries aux protéines d’insectes

Des larves de mouche pour nourrir les truites qui se retrouvent dans vos assiettes. C'est ce que va proposer à partir de l'année prochaine Auchan dans quelques-uns de ses magasins. Le distributeur a noué un partenariat cette semaine avec la startup Innovafeed, qui produit des farines à partir de protéines d'insectes. Il s'agit là de préserver les réserves halieutiques dont les stocks ne cessent de se réduire et de créer une filière en boucle fermée 100 % made in France.

Les larves de mouches sont séchées et réduites en poudre pour nourrir les truites d'élevage vendues par Auchan.

Dès l’année prochaine, vous trouverez dans quelques magasins pilotes d’Auchan des truites d’élevage nourries à partir de farines d’insectes et non plus de poissons. L’objectif pour le distributeur est de réduire son impact sur les réserves halieutiques, notamment dans le Pacifique Sud. En effet, la production de farine de poissons à destination de l’aquaculture consomme ​actuellement un tiers des volumes​ ​mondiaux​ ​de​ ​poissons​ ​pêchés !

Pour pallier ce problème, Auchan s’est donc tourné vers les farines d’insectes développées par l’entreprise Innovafeed, créée en 2015 et installée au sein du biocluster Genopole d’Evry (91). Il s’agit de larves de mouches séchées et réduites en poudre qui feront le régal des truites que vous retrouverez dans votre assiette. Il en faut quatre kilogrammes d'insectes pour faire un kilogramme de farine. La startup fournit déjà cette farine à des pisciculteurs français, principalement pour l'élevage des salmonidés.

Un modèle en boucle courte

Ces farines fabriquées par Innovafeed sont 100 % françaises et s’inscrivent dans un modèle d’économie circulaire. Elevées et transformées dans une usine située à Gouzeaucourt dans le Nord, les larves sont nourries avec des restes de céréales cultivées (betteraves, amidon…) impropres à la consommation humaine. Leurs déjections sont, quant à elles, utilisées en tant qu’engrais.

L’ouverture de cette unité de production a déjà permis ​la création d’une dizaine d’emplois directs dans cette région​. À terme, trente-cinq emplois pourraient voir le jour. “Ce n’est qu’un début ! Nous espérons que l’ensemble de la filière piscicole utilisera bientôt de la farine protéinée d’insecte, pour une aquaculture encore plus durable”, expliquait Guillaume Gras, co-Fondateur d’InnovaFeed, lors de l’officialisation du partenariat mardi 17 octobre.

“L’objectif est de généraliser la vente de ces poissons d’élevage à l’ensemble des magasins Auchan ainsi que de diversifier les espèces de poissons nourries à la farine d’insectes​. Nous pensons notamment au saumon”, a pour sa part détaillé Jacques Le Cardinal, responsable poissonnerie chez Auchan Retail France. 

Concepcion Alvarez @conce1


© 2019 Novethic - Tous droits réservés

‹‹ Retour à la liste des articles

SOCIAL

Consommation

Produits verts, bio, issus du commerce équitable ou made in France….les marques multiplient les produits vendus comme écologiques, durables et responsables et les consommateurs prennent conscience de l’impact de leur choix sur l’environnement. Ces nouvelles pratiques de consommation doivent reposer sur des labels crédibles.

Talage supermarche invendu gaspillage

Anti-gaspillage alimentaire : ces solutions qui révolutionnent les pratiques des supermarchés

Un tiers de la production mondiale alimentaire est gaspillé. Un taux gigantesque dont tous les acteurs de la chaîne sont responsables. Pour remédier à cette situation, à l’occasion de la journée nationale contre le gaspillage alimentaire, Novethic a sélectionné cinq solutions anti-gaspi qui...

La fourche magasin bio entrepot

[La vidéo des solutions] La Fourche, le magasin bio qui casse les prix, mais pas les producteurs

La Fourche va-t-il disrupter le marché de la distribution ? Ce magasin en ligne propose des produits bio jusqu'à 50 % moins cher que les réseaux classiques grâce à un système d'abonnement et des marges quasi nulles. Et la transparence est de mise : l'impact carbone et nutritionnel de chaque produit...

Yuka, C’est qui le patron, Y'a quoi dedans… Risque d’indigestion face au foisonnement des applications sur l'alimentation

Trop d'applis tuent-elles l'appli ? Depuis quelques mois, le nombre d'applications de notation sur la modèle de Yuka se multiplie. Si le manque de transparence des distributeurs et des industriels laisse le champs libre à ces applications qui séduisent les consommateurs, leur foisonnement pourrait...

"C'est qui le patron ?!" lance son application, encore plus complète que Yuka

C'est qui le patron ?! passe à la vitesse supérieure. La marque des consommateurs, qui rémunère au juste prix les producteurs, lance son application de notation. Pour aller plus loin que le célébrissime Yuka, la nutrition n'est pas le seul critère d'évaluation, l'application prendra en compte le...