Publié le 24 mai 2018

SOCIAL

Après Amazon, Apple se rêve également en grande banque

Après avoir lancé Apple Pay en 2014, son service de paiement sur smartphone, la marque à la pomme est en train de travailler au lancement d'une carte de crédit avec la banque américaine Goldman Sachs. Une alliance qui devient de plus en plus la règle alors que les Gafa ubérisent rapidement l'économie classique, y compris le secteur bancaire.

Apple va lancer une carte de crédit avec la banque américaine Goldman Sachs.
@Wikimedia Commons

Nouvelle incursion des Gafa dans le secteur de la banque. Selon le Wall Street Journal, Goldman Sachs et Apple travaillent au lancement d’une carte de crédit commune. Une façon pour les deux groupes de se diversifier. Cette nouvelle carte bancaire devrait voir le jour en début d’année prochaine et porter le logo Apple Pay, le service de paiement mobile développé par la marque à la pomme depuis 2014.

Apple Pay est actuellement proposé dans 13 banques françaises, mais peine à décoller. Selon une récente étude, seuls 13 % des iPhones l’avaient activé l’an dernier. Mais le lancement d’une carte bancaire physique adossé au service devrait permettre d’en généraliser son usage et venir grossir les revenus générés via ce dispositif. Le géant prélève en effet une commission sur chaque transaction effectuée avec un smartphone.

Les banques françaises contre-attaquent

Mais ce qui intéresse surtout Apple, c’est l’accès encore plus large aux données de ses clients, le pétrole du XXIe siècle. Dès 2003, avec le lancement de l’iTunes Store, la marque avait accès aux coordonnées bancaires de millions d’amateurs de musique, vidéos et applications. En se lançant dans le paiement en ligne, c’est un véritable eldorado qui s’ouvre à elle.

De quoi convaincre une banque comme Goldman Sachs de faire alliance. Ce partenariat pourrait permettre à la banque de s’imposer dans le secteur de la banque de détail. D’autres géants de la tech ont également franchi le pas. C’est par exemple le cas d’Amazon qui est en discussions avec JP Morgan pour offrir des services bancaires à ses clients.

En réaction à ce mouvement, sept grandes banques françaises (la Banque postale, BNP Paribas, le Crédit mutuel Arkéa, le Crédit agricole, la Société générale, Banque populaire et Caisse d'épargne) ont lancé l’année dernière Paylib. Ce système de paiement par smartphone fonctionne aussi sur Android et chez les commerçants qui acceptent déjà les cartes de crédit sans contact.

Concepcion Alvarez, @conce1


© 2020 Novethic - Tous droits réservés

‹‹ Retour à la liste des articles

SOCIAL

Consommation

Produits verts, bio, issus du commerce équitable ou made in France….les marques multiplient les produits vendus comme écologiques, durables et responsables et les consommateurs prennent conscience de l’impact de leur choix sur l’environnement. Ces nouvelles pratiques de consommation doivent reposer sur des labels crédibles.

Campagne orange deconnexion orange

Le débat autour de la 5G appelle à la création d'une Convention citoyenne sur le numérique

La question revient inlassablement sur la table ces derniers mois : à quoi va servir la 5G ? À en croire ses défenseurs, elle ouvre la voie à des applications du futur, comme la voiture connectée, l'intelligence artificielle ou la télémédecine. Mais pour l'instant, elle va surtout favoriser le...

Nightjet trains de nuit couchettes OBB

[Les nouvelles rives du tourisme] Les trains de nuit, bientôt plus tendance que l'avion

Voyager loin sans polluer, c'est une demande de plus en plus forte pour tourner le dos au tourisme de masse. Une promesse à laquelle les trains de nuit peuvent répondre. Ils connaissent un nouveau souffle à travers l'Europe. En France, le gouvernement doit rendre une étude sur le sujet à la rentrée...

Velo tourisme

[Les nouvelles rives du tourisme] Les cinq destinations françaises et écolo de la Rédaction

Les vacances seront françaises. Face à la pandémie de Covid-19 et aux fermetures de frontières, beaucoup de Français ont décidé d'arpenter les chemins de l'Hexagone cet été. Après le confinement, le désir de nature se fait de plus en plus fort. Pour déconnecter sans polluer, chaque journaliste de la...

Amsterdam tourisme istock funky data

[Les nouvelles rives du tourisme] Quand les villes se rebellent contre Airbnb et l’ubérisation du tourisme

La plateforme Airbnb s'est installée dans les habitudes de voyages des touristes. Mais son influence, toujours plus grande, nuit à la qualité de vie des populations locales. Flambée des prix de l'immobilier, pollution sonore, uniformisation... Face à cette situation, de plus en plus de villes...