Publié le 07 mai 2018

SOCIAL

1 milliard d’euros : record pour le commerce équitable en France en 2017

Le commerce équitable a passé le cap de 1 milliard d'euros de vente en 2017. Un record qui dessine la volonté de plus en plus grande des consommateurs de mieux rémunérer les producteurs. Mais aussi de manger des produits meilleurs pour la santé. 81 % des produits issus du commerce équitable sont également labellisés bio. 

Commerce equitable fairtrade
50% du chiffre d'affaires du commerce équitable a été réalisé hors du circuit de la grande distribution.
Pixabay

Les consommateurs passent à l’action. Pour la première fois en France, les ventes de produits issus du commerce équitable ont passé la barre d’un milliard d’euros. "Ces chiffres viennent confirmer que les Français accordent de plus en plus d’importance à la rémunération des producteurs", estime le syndicat professionnel Commerce Équitable France.

Des consommateurs de plus en plus responsables 

Dans un nouveau sondage réalisé par le label Fairtrade/Max Havelaar, les critères d’achats des produits alimentaires des Français sont de plus en plus responsables. Les deux tiers des Français sondés estiment être de plus en plus sensibles aux conditions de production et au respect de l’environnement au cours de la production. 36 % à la rémunération des personnes qui les ont produits, soit 10 points de plus qu’en 2017.

"Les consommateurs sont de plus en plus exigeants sur une demande de responsabilité sociétale. Ils ne veulent pas choisir entre ce qui est bon pour la planète et ce qui est bon pour les producteurs", explique à l’AFP Julie Stoll, déléguée générale de Commerce équitable France.

Du bio et de l'équitable : les enseignes historiques de la bio pionnières

Ainsi, le syndicat note une convergence de plus en plus marquée des pratiques de rémunération équitable et de l’agriculture biologique. 81 % des produits arboraient la double étiquette en 2017, contre 74 % en 2016. "Les filières les plus anciennes, les pionniers du bio, se sont dits si on veut continuer à croître, on a besoin de sécuriser nos approvisionnements et on a besoin de développer des relations équitables avec nos fournisseurs", commente Julie Stoll.

C’est d’ailleurs sur ce critère que les enseignes historiques de la bio comptent tirer leur épingle du jeu. Face à l’arrivée massive de la grande distribution notamment Carrefour, Leclerc, Auchan ou System U, les pionniers comme Biocoop mettent en avant leur valeur ajoutée : une bio de cohérence basée sur une agriculture paysanne, de proximité, durable et qui rémunère correctement les agriculteurs. 

Marina Fabre @fabre_marina avec AFP


© 2019 Novethic - Tous droits réservés

‹‹ Retour à la liste des articles

SOCIAL

Consommation

Produits verts, bio, issus du commerce équitable ou made in France….les marques multiplient les produits vendus comme écologiques, durables et responsables et les consommateurs prennent conscience de l’impact de leur choix sur l’environnement. Ces nouvelles pratiques de consommation doivent reposer sur des labels crédibles.

Oeufs de paques C00

[Infographie] Le vrai coût social et environnemental des œufs de Pâques

En ce retour de week-end pascal, vos placards débordent sans doute de bons petits œufs, lapins et poules en chocolat. Mais derrière ces friandises appétissantes, l’industrie du chocolat a des impacts environnementaux et sociaux particulièrement néfastes. Des coûts cachés qui contribuent à mettre en...

Ces marques qui annoncent un tournant de l agroalimentaire

Poulehouse, C'est qui le patron ou Bleu, blanc, ruche... 5 marques qui mettent la responsabilité au coeur de l'agroalimentaire

Le prix bas n'est plus le seul credo du secteur de l'agroalimentaire. Ces dernières années de nouvelles marques ont émergé à l'instar de Poulehouse, la Nouvelle agriculture ou C'est qui le patron. Elles ont montré que des consommateurs étaient prêts à payer quelques centimes de plus pour mieux...

L application mylabel consommer responsable peut detroner yuka

[La vidéo des solutions] MyLabel, l’appli pour consommer responsable qui peut détrôner Yuka

Plus besoin de choisir entre préserver sa santé ou l'environnement en faisant ses courses. L'application MyLabel vous aiguille dans vos achats en fonction des critères sociaux, environnementaux et sanitaires qui vous paraissent le plus important. De quoi vous aider à manger en cohérence avec vos...

Champ de coton dans le gers jean fil

Jean Fil a réussi à créer un approvisionnement en coton 100 % français

Faire pousser du coton dans le Gers : une idée folle ? Pas tant que ça ! Trois agriculteurs, fondateurs de l'entreprise Jean Fil, se sont lancés il y a trois ans. Résultat : ils s'apprêtent à vendre leur deuxième collection de polos, entièrement tissés, teints et confectionnés en France. Et ils vont...