Publié le 07 mai 2018

SOCIAL

1 milliard d’euros : record pour le commerce équitable en France en 2017

Le commerce équitable a passé le cap de 1 milliard d'euros de vente en 2017. Un record qui dessine la volonté de plus en plus grande des consommateurs de mieux rémunérer les producteurs. Mais aussi de manger des produits meilleurs pour la santé. 81 % des produits issus du commerce équitable sont également labellisés bio. 

50% du chiffre d'affaires du commerce équitable a été réalisé hors du circuit de la grande distribution.
Pixabay

Les consommateurs passent à l’action. Pour la première fois en France, les ventes de produits issus du commerce équitable ont passé la barre d’un milliard d’euros. "Ces chiffres viennent confirmer que les Français accordent de plus en plus d’importance à la rémunération des producteurs", estime le syndicat professionnel Commerce Équitable France.

Des consommateurs de plus en plus responsables 

Dans un nouveau sondage réalisé par le label Fairtrade/Max Havelaar, les critères d’achats des produits alimentaires des Français sont de plus en plus responsables. Les deux tiers des Français sondés estiment être de plus en plus sensibles aux conditions de production et au respect de l’environnement au cours de la production. 36 % à la rémunération des personnes qui les ont produits, soit 10 points de plus qu’en 2017.

"Les consommateurs sont de plus en plus exigeants sur une demande de responsabilité sociétale. Ils ne veulent pas choisir entre ce qui est bon pour la planète et ce qui est bon pour les producteurs", explique à l’AFP Julie Stoll, déléguée générale de Commerce équitable France.

Du bio et de l'équitable : les enseignes historiques de la bio pionnières

Ainsi, le syndicat note une convergence de plus en plus marquée des pratiques de rémunération équitable et de l’agriculture biologique. 81 % des produits arboraient la double étiquette en 2017, contre 74 % en 2016. "Les filières les plus anciennes, les pionniers du bio, se sont dits si on veut continuer à croître, on a besoin de sécuriser nos approvisionnements et on a besoin de développer des relations équitables avec nos fournisseurs", commente Julie Stoll.

C’est d’ailleurs sur ce critère que les enseignes historiques de la bio comptent tirer leur épingle du jeu. Face à l’arrivée massive de la grande distribution notamment Carrefour, Leclerc, Auchan ou System U, les pionniers comme Biocoop mettent en avant leur valeur ajoutée : une bio de cohérence basée sur une agriculture paysanne, de proximité, durable et qui rémunère correctement les agriculteurs. 

Marina Fabre @fabre_marina avec AFP


© 2021 Novethic - Tous droits réservés

‹‹ Retour à la liste des articles

SOCIAL

Consommation

Produits verts, bio, issus du commerce équitable ou made in France….les marques multiplient les produits vendus comme écologiques, durables et responsables et les consommateurs prennent conscience de l’impact de leur choix sur l’environnement. Ces nouvelles pratiques de consommation doivent reposer sur des labels crédibles.

Les industriels de la charcuterie remportent une nouvelle victoire contre Yuka, désormais en danger

Yuka, l'application qui décrypte les composants des produits alimentaires vient d'être condamnée, pour la troisième fois depuis mai, pour "dénigrement" après avoir classé en "risque élevé" des charcuteries contenant des nitrites. Elle dénonce les "procédures baillons" de la fédération des...

Fourrure kerring Vita Leonis on Unsplash

Gucci, Saint Laurent, Balenciaga… le groupe Kering n’utilisera plus de fourrure animale

Exit la fourrure animale. Le groupe de luxe Kering, qui détient notamment les marques Balenciaga, Saint Laurent, Brioni ou encore Alexander McQueen vient d'annoncer, face à la pression des associations comme Peta, qu'il n'utiliserait plus de fourrure animale dans ses collections. Un choix félicité...

Journees europeennes Patrimoine

Journée du patrimoine : cinq lieux à découvrir de toute urgence

À la découverte de sites d'exception ! Du samedi 18 au dimanche 19 septembre, des centaines de monuments vont ouvrir leurs portes aux citoyens. Patrimoine industriel, naturel, social... Novethic a sélectionné cinq visites à réaliser sans attendre.

Empreinte carbone carbonfact

Découvrez Carbonfact, le futur Wikipédia de l’empreinte carbone de nos produits

La nouvelle plateforme Carbonfact, créée début juillet, veut donner la possibilité aux consommateurs de connaître l'empreinte carbone des produits qu'ils achètent, tout comme ils connaissent leur prix. Transparence et comparabilité sont les maîtres clés de Carbonfact qui ambitionne ainsi de devenir...