Publié le 30 décembre 2017

SOCIAL

[VIDEO] En Inde, des robots remplacent les serveurs

Pour la première fois en Inde, un restaurant emploie des robots en tant que serveur. Une innovation technologique certes, mais un coup dur porté à l'emploi. D'ici 2050, un sur deux devrait d'ailleurs être automatisé au niveau mondial. Reste que dans le secteur de la restauration, les robots sont pour l'instant moins productifs que les humains.

En Inde, un restaurant utilise des robots comme serveurs.
@JkNarendran

Et si c’était un aperçu de l’avenir de la restauration ? À Chennai, en Inde, un restaurant nouvellement baptisé "Robot", spécialisé dans la cuisine thaïlandaise et chinoise, a misé sur des robots serveurs pour attirer la clientèle. Le concept est simple : les clients passent commande via une tablette et les robots apportent leurs plats au niveau de leur table. Là, un serveur humain distribue les plats aux clients, le robot n’étant pour l’instant pas assez évolué pour procéder à cette étape.

En 2050, un emploi sur deux sera automatisé

Tous les robots sont équipés de capteurs qui leur permettent de s’arrêter en chemin pour ne bousculer personne. Selon les journaux locaux, il s’agit du premier restaurant de ce genre dans le pays. "Nous avons essayé différents modèles de restaurants à thème, et plus tard, nous avons finalement décidé de faire quelque chose de différent qui n'existe pas en Inde", a indiqué le cofondateur du restaurant, Karthik Kannan, à Reuters.

Au-delà de l’enthousiasme qu’a suscité l’ouverture de ce restaurant, l’utilisation de robots pour remplacer des serveurs humains pose question. On estime en effet que d’ici la seconde moitié du XXIe siècle, un emploi sur deux sera automatisé. Et que cinq millions d’emplois seront détruits d’ici 2020. Chez Amazon par exemple, déjà 45 000 robots sont en charge de la manutention.

Des robots-serveurs pas assez productifs

Reste que les robots ont encore du pain sur la planche pour remplacer les serveurs. En Chine, l’année dernière, plusieurs restaurants qui "employaient" des robots ont rétropédalé. Trois ont même fermé ou "licencié" leurs robots pour cause de faible productivité. "Ils ne peuvent pas prendre de commandes ni même servir de l’eau aux clients", "ils n’arrivent même pas à amener une soupe sans en renverser", témoignaient les employés au Worker’s Daily.

Marina Fabre @fabre_marina


© 2020 Novethic - Tous droits réservés

‹‹ Retour à la liste des articles

SOCIAL

Conditions de travail

Santé et sécurité au travail sont deux dimensions importantes de la RSE (Responsabilité Sociale des Entreprises). Dans les usines du monde, les conditions de travail sont souvent très difficiles. Les consommateurs prennent progressivement conscience du coût humain auquel sont obtenus les produits qu’ils achètent.

Walker evans houses and bilboards in Atlanta 1936

[À l’origine] Du new deal culturel de la grande dépression à celui du Covid-19

Annoncé par Emmanuel Macron, un grand programme de commandes publiques devrait permettre à la culture, très touchée par le confinement et les mesures de prévention liées au Covid-19, de reprendre un second souffle. Une telle initiative avait été prise lors de la Grande dépression, après la crise de...

Charge mentale coronavirus confinement istock

Confinement : quand les femmes présentent la facture du travail domestique

Pas d'école, pas de nourrice, pas de cantine... Face au confinement, les parents, et essentiellement les mères de famille, ont dû remplacer au pied lever les enseignants et cantiniers. Or ce travail, habituellement pris en charge par l'État et les collectivités à un coût. Plusieurs mères de famille...

Nicole Notat EricPiermont AFP

Nicole Notat tiendra la présidence du "Ségur de la santé" avec la fermeté qui la caractérise

Ce lundi 25 mai s’ouvre le "Ségur de la santé", un événement inédit voulu par l'Executif pour refonder le système de santé français en crise. Il est présidé par Nicole Notat, figure de la CFDT, qui a fondé l’agence de notation Vigeo. Elle devra concilier l'inconciliable en réformant en profondeur le...

Generalisation teletravail coronavirus

Le télétravail : nouvelle norme pour les entreprises ?

Avec le Covid-19, le télétravail s'est imposé durablement. En France, PSA souhaite désormais que ses salariés ne viennent au bureau qu'une fois par semaine. Aux États-Unis, Twitter autorise même ses employés à télétravailler à vie. Mais cet aménagement, qui exclut d'office les ouvriers, a montré par...