Publié le 27 mai 2017

SOCIAL

McDonald's et ses tonnes de déchets, revenu universel et ubérisation, Hanouna privé de pubs... Les 3 infos à retenir cette semaine

McDonald's qui s'étouffe dans ses tonnes de déchets, le revenu universel nécessaire dans une société ubérisée et Hanouna boycotté par les annonceurs... Quelles sont les trois infos à retenir cette semaine ? Novethic vous livre sa sélection.


McDonald’s s’étouffe dans ses déchets  

Le hamburger dans du carton, les frites dans du papier, la boisson dans du plastique, des sachets de sauce en aluminium et une paille entourée d’une feuille,  le tout emballé dans un sac. Le modèle tout-jetable de McDonald’s donne le tournis. Plus d’un kilo d’emballages est jeté toutes les secondes en France. Seul un quart des déchets produits dans ses restaurants français sont recyclés. L’association Zero Waste France exhorte le géant du fast-food à prendre ses responsabilités. Elle propose notamment de supprimer les sacs pour la vente à emporter et d’inciter les clients à apporter les leurs via une réduction. Une mesure qui permettrait d’économiser 41 tonnes d’emballages par an en France.

 

Oui au revenu universel dans une société ubérisée

Dans une société ubérisée, le revenu universel sera bénéfique. C’est en somme ce que dit le nouveau rapport de l’OCDE, publié mercredi 24 mai. Il exhume de sa tombe ce revenu de base, enterré avec la fin de campagne du malheureux candidat socialiste Benoît Hamon. Il recommande surtout de lancer une expérimentation territoriale. En l'état, l’OCDE calcule qu'un revenu de base augmenterait le nombre de pauvres : 2% de la population sortiraient de la pauvreté quand 5% y basculeraient.

Il s’agit donc de s’adapter aux nouveaux modes de travail. Les auto-entrepreneurs et indépendants, jusque-là oubliés du système de protection sociale, poussent d'ailleurs Emmanuel Macron a redistribué les cartes du jeu. "On ne peut plus opposer les salariés hyper protégés, qui bénéficient d’à peu près tous les droits sociaux et les travailleurs indépendants, qui n’auraient presque rien à part un RSI (Régime social des Indépendant) moribond", fustigeait Grégoire Leclercq, président de la Fédération des auto-entrepreneurs, dans une interview à Novethic.

 

Hanouna ne fait plus rire les annonceurs

Une émission sur C8 sans aucune publicité mardi 23 mai. L’image est assez rare pour être relevée. Une trentaine de marques, de Chanel à Bosch en passant par Petit Bateau ont décidé de boycotter l’émission de Cyril Hanouna, Touche pas à mon poste, à la suite d’une séquence homophobe. Certes, l’omniprésent animateur – plus de 9h d’antennes pour la journée du 24 mai – a fait son mea culpa. Mais la réputation des annonceurs étant en jeu, ces dernières n'ont pas pardonné.

Derrière l’image, c’est aussi la responsabilité sociétale de C8, chaîne du groupe Bolloré, qui est en question et surtout celle de son patron controversé , Vincent Bolloré. L’homme d’affaire et son équipe ont soutenu sans ciller les dérapages de Cyril Hanouna. Une attitude que la société civile juge désormais irresponsable. Reste à savoir si le poids des annonceurs sera assez lourd pour que le groupe Bolloré change sa stratégie d’entreprise. 

Marina Fabre @fabre_marina


© 2023 Novethic - Tous droits réservés

‹‹ Retour à la liste des articles

Pour aller plus loin

Affaire Hanouna : les annonceurs craignent pour leur réputation

Petit Navire, Channel, Bosch, Disney, Groupama... Ils sont des dizaines d'annonceurs à boycotter l'émission "Touche pas à mon poste", animée par Cyril Hanouna, à la suite d'une séquence homophobe diffusée le 18 mai. L'impact réputationnel et financier pourrait s'avérer lourd pour C8,...

Hanouna et GM&S : même guerre de l’image, de réputation et de responsabilité de l’entreprise

Cyril Hanouna, et à travers lui son actionnaire Bolloré, accusés d’homophobie. PSA et Renault, et à travers eux l’État actionnaire, mis en cause dans le risque de liquidation d’un sous-traitant et de ses 279 salariés. Quand l’image des entreprises et donc leur responsabilité sociétale...

Un revenu universel augmenterait le nombre de pauvres en France selon l'OCDE

L'essor des nouvelles formes de travail vient bousculer les systèmes de protection sociale des pays occidentaux. Ceux-ci sont, en grande partie, fondés sur des modèles de salariat et sont donc inaptes à protéger ces nouveaux travailleurs indépendants. Dans ce contexte, l'hypothèse d'un...

Zéro pointé pour le modèle du tout jetable de McDonald’s

Le géant du burger tient aujourd’hui son Assemblée générale à Chicago. À cette occasion, l’association Zero Waste France publie un rapport dénonçant les pratiques de McDonald’s en matière de déchets. Chaque minute dans le monde, 2,8 tonnes d’emballages jetables sont utilisés par...

SOCIAL

Conditions de travail

Santé et sécurité au travail sont deux dimensions importantes de la RSE (Responsabilité Sociale des Entreprises). Dans les usines du monde, les conditions de travail sont souvent très difficiles. Les consommateurs prennent progressivement conscience du coût humain auquel sont obtenus les produits qu’ils achètent.

Reforme des retraites mobilisation ALAIN JOCARD AFP

Syndicalistes actionnaires : un pouvoir méconnu de pression sur les entreprises

Les manifestations du 1er mai sont redevenues un symbole fort de la capacité de mobilisation des syndicats, dopés par les protestations contre la réforme des retraites. Mais ils poussent aussi les entreprises à adopter d’autres modèles Environnementaux, Sociaux et de Gouvernance (ESG) en usant du...

Semaine de quatre jour experimentation france Unsplash

Largement plébiscitée, la semaine de quatre jours doit encore trouver la bonne formule

La semaine de quatre jours séduit de plus en plus partout en Europe. Après la Belgique, l’Islande ou encore l’Angleterre qui vient de rendre les conclusions de son expérimentation, c’est aujourd’hui au tour des fonctionnaires français de tenter l’expérience. Un modèle plébiscité par de nombreux...

Couv amazon augny ok ca

Amazon : plongée au cœur de l'entrepôt du futur

Des bacs noirs qui tournoient au-dessus des têtes, des étagères géantes qui se déplacent toutes seules, une lumière qui pointe à l'employé l'emplacement exacte où il doit récupérer un article... Bienvenue dans l'entrepôt du futur d'Amazon, à Augny, près de Metz où cohabitent gilets oranges et robots...

Syndicat ecologie istock

Accord inédit entre patronat et syndicats sur la transition écologique en entreprise

En pleine réforme des retraites, dans un contexte social explosif, le dialogue entre organisations patronales et syndicats se poursuit. Mardi 11 avril, pour la première fois, un accord relatif à la transition écologique a abouti. Un sujet qui était passé sous les radars jusqu’ici.