Publié le 02 septembre 2020

SOCIAL

[Tempête Covid] Le Coronavirus a mis à mal tous les traitements contre le chômage

La mise à l’arrêt d’une large part de l’économie mondiale a mis en difficulté de nombreuses entreprises qui ont dû procéder à de vastes plans de licenciements. Selon l’Organisation internationale du travail, cela a concerné 400 millions d’emplois dans le monde. En France, ce sont les nouvelles embauches qui s’effondrent alors que les entreprises sont pessimistes sur l’avenir. Toute la semaine, Novethic se penche sur les effets néfastes à long terme du Covid-19.

Usine ouvriers travail kzenon
L'industrie a été particulièrement touchée par les pertes d'emplois dues à la crise du Covid-19.
@kzenon

Avant l’explosion de la crise sanitaire, les indicateurs sur l’emploi étaient plutôt au verts en Occident. Mais avec la pandémie, le spectre du chômage a surgi très vite. Ce n’est pas pour rien que le gouvernement français a mis en place très tôt des mesures de chômage partiel afin d’éviter tout plan massif de licenciement. Lors de son discours au REF 20, le rendez-vous annuel du Medef, Jean Castex assurait que, procédant ainsi, Édouard Philippe avait "sauvé des centaines de milliers d’emplois".

Mais l’impact réel de la crise du Covid-19 sur l’emploi ne fait que débuter à en croire les données de l’Organisation internationale du travail (OIT). Dans un rapport publié au début de l’été, cette agence de l’ONU calcule que le nombre d'heures travaillées dans le monde a chuté de 14 % au second trimestre 2020 par rapport au quatrième trimestre 2019. C’est l’équivalent de 400 millions d'emplois en se basant sur une semaine de travail de 48 heures. Une aggravation par rapport aux premières prévisions qui se limitaient à un recul de 10,7%.

Explosion aux États-Unis

Au niveau mondial, les zones les plus touchées sont l’Amérique et l’Europe. Aux États-Unis, le Président de la banque centrale, Jérôme Powell, déplore la perte du "meilleur marché du travail de ces 15 dernières années". Alors que le pays affichait un taux de chômage à 3,5 % début 2020, il s’établit désormais à 11,1 %. Une explosion qui a surtout touché les foyers les plus modestes. Ceux-ci ont eu 40 % de risques de perdre leur emploi ces derniers mois.

En France, les amortisseurs mis en place ont permis de limiter l’explosion du chômage qui demeure aux alentours de 7 %. Mais ce sont les nouvelles embauches qui s’effondrent, signe que les entreprises regardent l’avenir avec prudence. Au deuxième trimestre, elles ont reculé de 40,1 %, selon les données de l'Agence centrale des organismes de Sécurité sociale (Acoss). Les secteurs plus touchés sont le tertiaire (dont le commerce), l’industrie et le BTP.

Le danger sur le front de l'emploi ne sera donc pas les plans sociaux des entreprises du fait de la crise, mais "la non-embauche" des jeunes, prévient le Président du Medef Geoffroy Roux de Bézieux. "Le principal sujet du chômage ce ne sera pas les plans sociaux, ce sera la non-embauche des 750 000 jeunes qui vont arriver sur le marché du travail", a-t-il expliqué lors de l'université d'été de l'organisation patronale.

Ludovic Dupin @LudovicDupin


© 2020 Novethic - Tous droits réservés

‹‹ Retour à la liste des articles

SOCIAL

Conditions de travail

Santé et sécurité au travail sont deux dimensions importantes de la RSE (Responsabilité Sociale des Entreprises). Dans les usines du monde, les conditions de travail sont souvent très difficiles. Les consommateurs prennent progressivement conscience du coût humain auquel sont obtenus les produits qu’ils achètent.

Conges parentalite entreprises JelenaDanilovic

[Révolution au travail] Ces entreprises où il fait bon être parents

Le Covid-19 bouscule le monde du travail et force les entreprises à repenser leur organisation. Chaque semaine, nous vous proposons de découvrir des entreprises pionnières qui ont adopté une nouvelle culture managériale. Aujourd'hui, nous sommes allés à la rencontre de celles qui intègrent la...

Bureaux welcome to the jungle

[Révolution au travail] Ces entreprises sont passées à la semaine de quatre jours et restent performantes

Le Covid-19 bouscule le monde du travail et force les entreprises à repenser leur organisation. Chaque semaine, nous vous proposons de découvrir des entreprises pionnières qui ont adopté une nouvelle culture managériale. Aujourd'hui, nous sommes allés à la rencontre des - rares - entreprises qui...

Usine ouvriers travail kzenon

[Tempête Covid] Le Coronavirus a mis à mal tous les traitements contre le chômage

La mise à l’arrêt d’une large part de l’économie mondiale a mis en difficulté de nombreuses entreprises qui ont dû procéder à de vastes plans de licenciements. Selon l’Organisation internationale du travail, cela a concerné 400 millions d’emplois dans le monde. En France, ce sont les nouvelles...

Masque entreprise covid iStock CentralITAlliance

Covid-19 : une rentrée masquée, véritable casse-tête pour les entreprises

À compter d'aujourd'hui, 1er septembre, les entreprises doivent renforcer les mesures de protection sanitaires pour leurs employés. La mesure phare, le port du masque obligatoire ne provoque cependant pas l’enthousiasme ni des partenaires sociaux ni des employeurs et travailleurs. Les principes...