Publié le 23 janvier 2020

SOCIAL

Paris pourrait bientôt expérimenter un revenu universel

Un vote au Conseil de Paris ouvre la voie à l’expérimentation d’un revenu universel dans la capitale. Le mouvement Génération.s, créé par Benoît Hamon, a en effet profité d’une niche municipale pour valider le lancement d’une conférence de citoyens. Celle-ci aura pour mission de définir les contours de l’expérimentation dans les mois à venir.

Toits de Paris Pixabay
Une conférence de citoyens va être chargée de définir les contours de l'expérimentation.
@CC0

"La question, désormais, n’est plus de savoir pourquoi mettre en place un revenu universel, mais comment le mettre en place" se réjouit Léa Filoche, coprésidente du groupe Génération.s au Conseil de Paris. En toute discrétion, elle est parvenue à faire valider par la municipalité, toutes couleurs confondues, le principe d’une expérimentation du revenu de base dans la capitale.

La première des étapes va consister à organiser une conférence de citoyens, un outil de démocratie participative utilisée à plusieurs reprises, qui consiste à approfondir un sujet avec la participation de Parisiens tirés au sort. "Cette mission sera gérée par l’IFOP de façon autonome", précise l’élue du 19e arrondissement. "L’objectif est de nous éclairer sur la façon de mener l’expérimentation."

Se projeter dans un autre monde

Faut-il cibler un type de population ou plutôt un quartier ? Le revenu universel doit-il être versé en complément ou à la place des aides sociales ? Pendant combien de temps ? Quel montant ?... Voici les questions qui devront être tranchées. En cette période pré-électorale, le processus est à l'arrêt mais un rapport pourrait être rendu d’ici l’été pour une expérimentation d’ici la fin de l’année ou au plus tard en septembre 2021 si une Mission d’Information et d’Évaluation du Conseil de Paris était lancée en parallèle et à condition que la majorité actuelle soit réélu.

"Mon expérimentation idéale porterait sur les 18-25 ans ou les plus de 65 ans, à l’échelle de plusieurs arrondissements sans condition de revenu, afin de se rapprocher le plus possible d’un revenu universel, explique Léa Filoche. L’objectif est de permettre aux gens de pouvoir par exemple arrêter de cumuler emploi et études ou retraite, de modifier le rapport au travail et de montrer qu’on peut faire autrement. Le revenu universel peut permettre d’élever les consciences et se projeter dans un autre monde." 

Le projet a également pour objectif de lutter contre la pauvreté et le non-recours aux aides existantes. En 2018, le taux de pauvreté est reparti à la hausse en France pour atteindre 14,7%, de la population et selon l’Observatoire des non-recours aux droits et services (ODENORE), plus de 5 milliards d’euros de Revenu de solidarité active (RSA) ne sont pas versés chaque année.

D'autres expérimentations

En France, le site Monrevenudebase, lancé par Julien Bayou, secrétaire national d’Europe-Ecologie-Les Verts, lancé en 2018, a permis de financer six revenus de base avec du financement participatif auprès de personnes tirées au sort. Une vingtaine de départements, convaincus par le revenu de base, ont par ailleurs échoué à faire adopter une proposition de loi permettant de mener une telle expérimentation sur leur territoire. La ville de Grande-Synthe a quant à elle mis en place minimum social garanti qui concerne 1 500 foyers. 

Outre-Atlantique, dans la ville californienne de Stockton, le versement de 500 dollars par mois aux personnes les plus défavorisées (hors aides sociales) a révélé que 40% de la somme servait à acheter de la nourriture. Dans des villages isolés du Kenya, les 20 euros versés chaque mois pendant douze ans à chaque habitant par une ONG ont considérablement réduit le stress quotidien. Les retours de l’expérience finlandaise, la plus aboutie à ce jour, font également état d’une meilleure confiance en soi et en la société et une meilleure capacité à se projeter dans de nouveaux projets.  

Concepcion Alvarez, @conce1


© 2020 Novethic - Tous droits réservés

‹‹ Retour à la liste des articles

Pour aller plus loin

Le revenu de base vient de souffler sa première bougie en France… et ça continue

Il y a un peu plus d’un an, trois Français étaient tirés au sort pour toucher 1 000 euros par mois … sans contrepartie, ni conditions de revenus. L’initiative, baptisée MonRevenudeBase et lancée par l’écologiste Julien Bayou, avait pour objectif de tester en conditions réelles un revenu de...

Le revenu de base peut-il changer le travail et libérer le salarié ?

Instaurer un revenu de base en France ? Le sujet pourrait bien être au cœur de la présidentielle 2017. Le Premier ministre Manuel Valls promet d’ailleurs un grand débat autour de cette notion. Car l’idée d’un revenu versé à tous de façon inconditionnelle, expérimentée dans plusieurs pays,...

19 départements veulent tester un "vrai" revenu de base dès 2019

Emmanuel Macron a annoncé la création d'un revenu universel d'activité dans le cadre de son plan de lutte contre la pauvreté. En reprenant le concept cher à Benoît Hamon, le Président de la République a créé la surprise et parfois la colère des défenseurs d'un tel dispositif. Parmi eux, 19...

1000 euros par mois pendant un an : le revenu de base, financé par du crowdfunding, arrive en France

[Mis à jour le 2 novembre] La campagne de financement participatif est officiellement lancée ce jeudi 2 novembre. Plus de 6 000 euros ont déjà été collectés grâce à quelque 175 donateurs. L'objectif est d'arriver à un premier palier de 12 000 euros afin de verser un premier revenu de base...

SOCIAL

Conditions de travail

Santé et sécurité au travail sont deux dimensions importantes de la RSE (Responsabilité Sociale des Entreprises). Dans les usines du monde, les conditions de travail sont souvent très difficiles. Les consommateurs prennent progressivement conscience du coût humain auquel sont obtenus les produits qu’ils achètent.

Walker evans houses and bilboards in Atlanta 1936

[À l’origine] Du new deal culturel de la grande dépression à celui du Covid-19

Annoncé par Emmanuel Macron, un grand programme de commandes publiques devrait permettre à la culture, très touchée par le confinement et les mesures de prévention liées au Covid-19, de reprendre un second souffle. Une telle initiative avait été prise lors de la Grande dépression, après la crise de...

Charge mentale coronavirus confinement istock

Confinement : quand les femmes présentent la facture du travail domestique

Pas d'école, pas de nourrice, pas de cantine... Face au confinement, les parents, et essentiellement les mères de famille, ont dû remplacer au pied lever les enseignants et cantiniers. Or ce travail, habituellement pris en charge par l'État et les collectivités à un coût. Plusieurs mères de famille...

Nicole Notat EricPiermont AFP

Nicole Notat tiendra la présidence du "Ségur de la santé" avec la fermeté qui la caractérise

Ce lundi 25 mai s’ouvre le "Ségur de la santé", un événement inédit voulu par l'Executif pour refonder le système de santé français en crise. Il est présidé par Nicole Notat, figure de la CFDT, qui a fondé l’agence de notation Vigeo. Elle devra concilier l'inconciliable en réformant en profondeur le...

Generalisation teletravail coronavirus

Le télétravail : nouvelle norme pour les entreprises ?

Avec le Covid-19, le télétravail s'est imposé durablement. En France, PSA souhaite désormais que ses salariés ne viennent au bureau qu'une fois par semaine. Aux États-Unis, Twitter autorise même ses employés à télétravailler à vie. Mais cet aménagement, qui exclut d'office les ouvriers, a montré par...