Publié le 30 juillet 2018

SOCIAL

[Les métiers de demain] Payculteur, le chef d’orchestre des projets alimentaires sur les territoires

Deux tiers des écoliers de maternelle exerceront un métier qui n’existe pas encore. Toute la semaine, Novethic se projette dans le futur et vous propose quelques-unes des offres d'emploi que vous pourrez trouver demain. Si vous deveniez payculteur ? Ce métier, inventé par le réseau Fermes d'Avenir, est le maillon manquant entre les producteurs et les collectivités, les distributeurs et les investisseurs pour construire de nouvelles filières agricoles et alimentaires, plus durables. 

Le payculteur est un chef d’orchestre de projets alimentaires territoriaux.
@fermesdavenir

OFFRE D'EMPLOI : PAYCULTEUR

 

Descriptif

Nous recherchons un payculteur pour bâtir des projets alimentaires qui mettent en lien l’amont, les financeurs, les distributeurs, les collectivités et l’aval, les producteurs. Le tout dans une démarche d’agroécologie.

Missions

Les payculteurs doivent accompagner les agriculteurs dans leur développement. Ils les conseillent, évaluent le potentiel foncier des terres, les poussent à lancer des activités complémentaires. Ils aident également au lancement de nouvelles fermes et leur trouvent des financements. L’enjeu est de les mettre en lien avec les distributeurs, les collectivités et les financeurs pour développer de nouvelles filières.

Ce chef d’orchestre de projets alimentaires territoriaux répond ainsi à la forte demande des consommateurs pour des produits bio et locaux mais aussi aux objectifs fixés par le gouvernement, comme, par exemple, 50 % de bio dans la restauration collective d’ici 2022. Il sécurise ainsi l’approvisionnement des collectivités en les mettant en lien avec des réseaux de producteurs qui répondent à ce cahier des charges.

Profil recherché

- Aisance relationnelle et un esprit d’entrepreneur.

- Bonne connaissance du territoire et des structures existantes pour pouvoir créer des liens entre chaque partie prenante.

- Formation ou expérience en agriculture, permaculture ou agroécologie afin de comprendre les enjeux des fermes.

Formation 

- Avoir suivi la formation Fermes d'Avenir est un plus. Elle s'étale sur 60 jours et permet de comprendre les enjeux concrets du métier de payculteur.

- Être un paysan, qui détient déjà une ferme, est également valorisé. Il pourra ainsi lui même développer son activité et faire ses expérimentations pour le dupliquer à d'autres agriculteurs.

- Être membre d'une entreprise ou d'une collectivité territoriale qui souhaite développer une filière d'approvisionnement locale en bio est un atout. 

 

Marina Fabre @fabre_marina 


© 2020 Novethic - Tous droits réservés

‹‹ Retour à la liste des articles

SOCIAL

Conditions de travail

Santé et sécurité au travail sont deux dimensions importantes de la RSE (Responsabilité Sociale des Entreprises). Dans les usines du monde, les conditions de travail sont souvent très difficiles. Les consommateurs prennent progressivement conscience du coût humain auquel sont obtenus les produits qu’ils achètent.

Mattel droits des ouvriers violences sexuelles chine actionaid

Mattel, le créateur de la poupée Barbie, accusé de violences sexistes et sexuelles en Chine

Certains jouets pourraient bien être rayés des longues listes envoyées au Père Noël. Deux ONG, Action Aid Peuples Solidaires et China Labor Watch, dénoncent dans un nouveau rapport les conditions de travail du géant du jouet Mattel, créateur de la poupée Barbie, dans ses usines chinoises. Pour la...

Edouard philippe re forme des retraites

Édouard Philippe promet un système de retraite "solidaire" et "responsable" : cinq points à retenir de ses annonces

Un âge d'équilibre à 64 ans, des femmes mieux protégées, une pension minimale de 1000 euros pour une carrière au SMIC... En pleine crise sociale, Édouard Philippe a défendu un système de retraite universel "solidaire", "durable" et "responsable". Sans vouloir entrer dans un "rapport de force", le...

Emma collegue du futur fellowes

Dos courbé, yeux rouges, chevilles et poignets gonflés, teint blafard, voilà à quoi pourrait ressembler le salarié de demain

Pour alerter sur nos habitudes de travail au bureau, des chercheurs ont conçu un mannequin censé représenter le salarié en 2040 si rien ne change. Le résultat fait froid dans le dos : varices, eczéma, dos courbé, teint pâle, yeux rouges, absence de cils… De quoi nous pousser à bouger !

Affiche sorry we missed you

Ubérisation du travail : Ken Loach filme la descente en enfer d’un chauffeur-livreur

L’ubérisation du travail est plus que jamais au cœur de l’actualité, allant même jusqu’à intéresser le cinéma et l’un de ses plus prolifiques réalisateurs. Le dernier film de Ken Loach, "Sorry we missed you", sorti le 23 octobre, vient relancer le débat sur les conditions de travail de ces milliers...