Publié le 30 juillet 2018

SOCIAL

[Les métiers de demain] Payculteur, le chef d’orchestre des projets alimentaires sur les territoires

Deux tiers des écoliers de maternelle exerceront un métier qui n’existe pas encore. Toute la semaine, Novethic se projette dans le futur et vous propose quelques-unes des offres d'emploi que vous pourrez trouver demain. Si vous deveniez payculteur ? Ce métier, inventé par le réseau Fermes d'Avenir, est le maillon manquant entre les producteurs et les collectivités, les distributeurs et les investisseurs pour construire de nouvelles filières agricoles et alimentaires, plus durables. 

Le payculteur est un chef d’orchestre de projets alimentaires territoriaux.
@fermesdavenir

OFFRE D'EMPLOI : PAYCULTEUR

 

Descriptif

Nous recherchons un payculteur pour bâtir des projets alimentaires qui mettent en lien l’amont, les financeurs, les distributeurs, les collectivités et l’aval, les producteurs. Le tout dans une démarche d’agroécologie.

Missions

Les payculteurs doivent accompagner les agriculteurs dans leur développement. Ils les conseillent, évaluent le potentiel foncier des terres, les poussent à lancer des activités complémentaires. Ils aident également au lancement de nouvelles fermes et leur trouvent des financements. L’enjeu est de les mettre en lien avec les distributeurs, les collectivités et les financeurs pour développer de nouvelles filières.

Ce chef d’orchestre de projets alimentaires territoriaux répond ainsi à la forte demande des consommateurs pour des produits bio et locaux mais aussi aux objectifs fixés par le gouvernement, comme, par exemple, 50 % de bio dans la restauration collective d’ici 2022. Il sécurise ainsi l’approvisionnement des collectivités en les mettant en lien avec des réseaux de producteurs qui répondent à ce cahier des charges.

Profil recherché

- Aisance relationnelle et un esprit d’entrepreneur.

- Bonne connaissance du territoire et des structures existantes pour pouvoir créer des liens entre chaque partie prenante.

- Formation ou expérience en agriculture, permaculture ou agroécologie afin de comprendre les enjeux des fermes.

Formation 

- Avoir suivi la formation Fermes d'Avenir est un plus. Elle s'étale sur 60 jours et permet de comprendre les enjeux concrets du métier de payculteur.

- Être un paysan, qui détient déjà une ferme, est également valorisé. Il pourra ainsi lui même développer son activité et faire ses expérimentations pour le dupliquer à d'autres agriculteurs.

- Être membre d'une entreprise ou d'une collectivité territoriale qui souhaite développer une filière d'approvisionnement locale en bio est un atout. 

 

Marina Fabre @fabre_marina 


© 2020 Novethic - Tous droits réservés

‹‹ Retour à la liste des articles

SOCIAL

Conditions de travail

Santé et sécurité au travail sont deux dimensions importantes de la RSE (Responsabilité Sociale des Entreprises). Dans les usines du monde, les conditions de travail sont souvent très difficiles. Les consommateurs prennent progressivement conscience du coût humain auquel sont obtenus les produits qu’ils achètent.

Changement revenu de base bon moment pixabay

Coronavirus : et si c’était le bon moment pour lancer un revenu de base et construire une société plus résiliente

Le débat est relancé en France, au Royaume-Uni, en Espagne, en Allemagne et même aux États-Unis. Alors que la crise du coronavirus a entraîné le confinement d’un tiers de l’humanité, un revenu de base versé à tous sans conditions se révèle être une solution idéale. Mais sa mise en place doit être...

Macron Samu LudovicMarin AFP Pool

Coronavirus : le maigre salaire de ceux qui se battent pour nous

Infirmières, conducteurs de bus, policiers, caissières…. Tous ces salariés touchent généralement moins que le salaire moyen en France. Pourtant, ce sont eux qui aujourd’hui se rendent au travail malgré le confinement pour assurer la continuité des activités vitales du pays. La crise du coronavirus...

Crainte penurie main d oeuvre secteurs vitaux coronavirus

Agriculture, supermarchés, transporteurs… Les secteurs vitaux craignent une pénurie de main-d’œuvre

Alors que l'exécutif se voulait rassurant jusqu'ici, Bruno Le Maire a reconnu qu'il y avait des "tensions en matière de salariés" sur des secteurs vitaux comme les supermarchés et les transporteurs. Les agriculteurs s'inquiètent eux du manque de bras pour les récoltes. Le gouvernement appelle les...

Toits de Paris Pixabay

Paris pourrait bientôt expérimenter un revenu universel

Un vote au Conseil de Paris ouvre la voie à l’expérimentation d’un revenu universel dans la capitale. Le mouvement Génération.s, créé par Benoît Hamon, a en effet profité d’une niche municipale pour valider le lancement d’une conférence de citoyens. Celle-ci aura pour mission de définir les contours...