Publié le 21 juin 2018

SOCIAL

Coupe du Monde de Football : l’équipe de France vaut 1,02 milliard d’euros… celle du Pérou 37 millions

Les 32 équipes de la Coupe du Monde de football sont loin d’aligner la même valeur de joueurs sur le terrain. La plus chère, l’Espagne est ainsi 113 fois plus chère que la moins coûteuse, le Panama. Le grand écart dans la poule C se fera entre la France et le Pérou, la première étant 27 fois plus chère que la seconde.

L'escouade de l'équipe de France de Football vaut 1 020 millions d'euros, la deuxième plus chère de la compétition.
@filipefrazao

Si on se base sur ces données, le match est plié d’avance. L’équipe de France vaut 1 016 millions d’euros, celle du Pérou 37 millions d’euros. La première est donc 27,5 fois plus chère que la seconde. Reste à savoir si cette différence va se ressentir sur le terrain lors de la rencontre entre les deux pays, ce jeudi 21 juin à l’occasion de la Coupe du Monde 2018.

Ces montants* ont été calculés par l’AFP à partir des valeurs estimées de transfert de chaque joueur. Les 32 équipes y sont passées au crible, grâce aux données de la "Bible" en la matière : Transfermarkt. Au total, les 736 joueurs alignés dans cette compétition valent 10 milliards d’euros.

Dans ce classement, la France arrive à la deuxième place, notamment grâce à deux joueurs extrêmement chers : Kylian Mbappe à 120 millions d’euros et Antoine Griezmann à 110 millions d’euros. Cela veut dire qu’un seul de ces joueurs vaut autant que l’équipe du Maroc (119 millions d’euros) ou que celle de la Suède (116 millions d’euros).

Les petits face aux gros

À la première place, on retrouve l’Espagne qui dépasse la France de 4 "petits" millions à 1 020 millions d’euros. Juste derrière la France, se classe le Brésil avec 952 millions d’euros. Aux trois dernières places, on liste le Pérou, suivi par l’Arabie Saoudite à 18,8 millions d’euros et le Panama à 9,5 millions d’euros.

Malgré le vertige que donnent ces écarts, la vérité des nombres n’est heureusement pas toujours celle de la pelouse. Les premiers matchs ont vu chuter les "gros", face à des équipes très modestes. L’Islande, 24e avec 74 millions d’euros, a fait égalité avec l’Argentine 7e avec ses 698 millions d’euros. Surtout, le 19e du classement, le Mexique (135 millions d’euros) a battu l’ogre l’Allemagne, 4e avec 877 millions d’euros. 

Ludovic Dupin avec AFP

*La liste complète (en millions d'euros) :

1-      Espagne 1 020

2-      France 1 016,5

3-      Brésil 952 (dont 180 millions pour Neymar)

4-      Allemagne 877

5-      Angleterre 874 (dont 150 millions pour Harry Kane)

6-      Belgique 760,5

7-      Argentine 696

8-      Portugal 486,35 (dont 120 millions pour le seul Cristiano Ronaldo)

9-      Uruguay 368,5

10-    Croatie 355,2

11-    Sénégal 287,2

12-    Pologne 261,15

13-    Colombie 259,35

14-    Danemark 257,75

15-    Serbie 237,45

16-    Suisse 212,6

17-    Égypte 196,4 (dont 150 millions pour Mohamed Salah)

18-    Russie 138

19-    Mexique 134,6

20-    Nigéria 131,2

21-    Maroc 118,9

22-    Suède 116,4

23-    Corée du Sud 84,4

24-    Islande 74

25-    Japon 68,1

26-    Tunisie 50,2

27-    Australie 49,1

28-    Costa Rica 43,1

29-    Iran 42,5

30-    Pérou 37

31-    Arabie Saoudite 18,8

32-    Panama 9,5


© 2019 Novethic - Tous droits réservés

‹‹ Retour à la liste des articles

Pour aller plus loin

Football : Pouvons-nous regarder la Coupe du Monde au travail ?

Pour certains, la tentation va être forte de mettre les matchs de football au travail alors que nombre d’entre eux se déroulent en plein après-midi. Lancer un streaming sur son poste professionnel ou diffuser le match sur son smartphone posé discrètement à l’abri des regards :...

Stade démontable, club vegan, maillot en plastique recyclé... Les cinq initiatives de football responsables à retenir

Oui, le football, malgré ses dérives, peut être responsable. À l'occasion de la Coupe du Monde, Novethic a sélectionné cinq initiatives qui ouvrent la voie, du petit club anglais vegan qui entretient sa pelouse avec de la bouse de vache au stade démontable du Qatar, en passant par...

Hors-jeu : Nike et Adidas, accusés de faire une course au sponsoring sur le dos des ouvriers

Les équipementiers Nike et Adidas consacrent de plus en plus d'argent à parrainer des sportifs et rémunérer leurs actionnaires, mais toujours moins aux ouvriers. C’est le bilan dressé dans nouveau rapport "Anti-jeu. Les sponsors laissent les travailleurs sur la touche", publié par le...

[INFOGRAPHIE] Émissions de CO2, économie, prostitution, violences : les principaux impacts de la Coupe du Monde de Russie 2018

Le match d’ouverture de la Coupe du Monde 2018 se tient dans 48 heures en Russie. Loin des gradins et des pronostics sportifs, Novethic s’est intéressé aux impacts de cet événement mondial sur l’environnement, l’économie mais aussi sur la société. Ils sont résumés ici dans une infographie.

SOCIAL

Conditions de travail

Santé et sécurité au travail sont deux dimensions importantes de la RSE (Responsabilité Sociale des Entreprises). Dans les usines du monde, les conditions de travail sont souvent très difficiles. Les consommateurs prennent progressivement conscience du coût humain auquel sont obtenus les produits qu’ils achètent.

Mattel droits des ouvriers violences sexuelles chine actionaid

Mattel, le créateur de la poupée Barbie, accusé de violences sexistes et sexuelles en Chine

Certains jouets pourraient bien être rayés des longues listes envoyées au Père Noël. Deux ONG, Action Aid Peuples Solidaires et China Labor Watch, dénoncent dans un nouveau rapport les conditions de travail du géant du jouet Mattel, créateur de la poupée Barbie, dans ses usines chinoises. Pour la...

Edouard philippe re forme des retraites

Édouard Philippe promet un système de retraite "solidaire" et "responsable" : cinq points à retenir de ses annonces

Un âge d'équilibre à 64 ans, des femmes mieux protégées, une pension minimale de 1000 euros pour une carrière au SMIC... En pleine crise sociale, Édouard Philippe a défendu un système de retraite universel "solidaire", "durable" et "responsable". Sans vouloir entrer dans un "rapport de force", le...

Emma collegue du futur fellowes

Dos courbé, yeux rouges, chevilles et poignets gonflés, teint blafard, voilà à quoi pourrait ressembler le salarié de demain

Pour alerter sur nos habitudes de travail au bureau, des chercheurs ont conçu un mannequin censé représenter le salarié en 2040 si rien ne change. Le résultat fait froid dans le dos : varices, eczéma, dos courbé, teint pâle, yeux rouges, absence de cils… De quoi nous pousser à bouger !

Affiche sorry we missed you

Ubérisation du travail : Ken Loach filme la descente en enfer d’un chauffeur-livreur

L’ubérisation du travail est plus que jamais au cœur de l’actualité, allant même jusqu’à intéresser le cinéma et l’un de ses plus prolifiques réalisateurs. Le dernier film de Ken Loach, "Sorry we missed you", sorti le 23 octobre, vient relancer le débat sur les conditions de travail de ces milliers...