Publié le 31 juillet 2014

SOCIAL

Bien-être au travail : la conciergerie-mania gagne les entreprises françaises

Les conciergeries fleurissent au sein des entreprises françaises. Les responsables des ressources humaines s’intéressent de plus en en plus à cet outil clé en mains qui améliore la qualité de vie au travail, dope l’attractivité de l’entreprise, fidélise les salariés et contribue à l’économie locale. La tendance fait l’unanimité, tant auprès des dirigeants que des salariés. 

Crèche d'entreprise. Illustration.
© Jean-Pierre Muller

"Estimé entre 30 et 40 millions d’euros en 2012, le marché des services aux entreprises connaît des taux de croissance à deux chiffres depuis la fin des années 2000 grâce à l’existence de puissants moteurs structurels", considère le cabinet Xerfi, qui a publié en juin une étude sur le sujet. Un succès qui s’explique en partie par l’importance croissante de la thématique du bien-être au travail, devenu un enjeu majeur des services de ressources humaines (RH) et de responsabilité sociale de l’entreprise (RSE).


En proposant aux salariés une large gamme de services sur leur lieu de travail, l’entreprise leur simplifie la vie. "Vues de l’entreprise, les conciergeries peuvent être assimilées à un outil de marketing social, leur permettant d’améliorer leur image, d’attirer les talents et de fidéliser leurs collaborateurs. Détenir une conciergerie peut ainsi constituer un atout, en particulier vis-à-vis des jeunes générations, pour lesquelles la qualité de vie au travail importe parfois plus que la rémunération", résume Cathy Alegria, chargée d’études Xerfi.


Anne, qui travaille au sein d’une grande entreprise spécialisée dans les vins et spiritueux, témoigne : "Depuis peu, nous avons un service de conciergerie avec de nombreuses prestations comme la garde d’enfants, l’aide aux personnes âgées, un service de repassage et bien d’autres choses. C’est un gain de temps important, tout est à portée de main."

 

Salariés et dirigeants : tous y trouvent leur compte


Transdev, qui a mis en place, le 6 juin dernier, un service de conciergerie 2h par jour, se réjouit du succès enregistré en 1 mois: sur 500 salariés du siège d’Issy-les-Moulineaux, 50 se sont inscrits au service et ont commandé au moins une fois une prestation, majoritairement du repassage.

Soucieux de la qualité de vie au travail de ses collaborateurs, Sodexo s’est intéressé très tôt à ce type de services. "Nous avions déjà cette activité aux Etats-Unis et, dès 2005, nous voulions adopter la même démarche en France. Nous l’avons mis en place en interne, sur nos sites de Guyancourt et Issy-les-Moulineaux, et avons constitué une offre de conciergerie pour nos clients", explique Christian Lurson, directeur des Ressources humaines et de la Communication de Sodexo. La dernière enquête de satisfaction interne indique que 85% des salariés y sont favorables.

Aujourd’hui, le groupe gère une soixantaine de conciergeries, majoritairement dans le bassin parisien. "Nous avons des demandes de clients qui déménagent dans des zones peu commençantes et pour qui la conciergerie est une réponse concrète", ajoute Christian Lurson.

Même logique chez Icade (groupe Caisse des dépôts, tout comme Novethic) dont le siège se situe à Aubervilliers (93): "En 2009, j’ai mis en place une conciergerie dans un local de 50m2, à l’entrée du restaurant d’entreprise. Elle est ouverte tous les jours de 9h à 19h et propose des services de coiffure, massages, vente de vins et bijoux... ou encore la livraison en 24h de services commandés sur le site Web de Rungis, mon-marche.fr, détaille Alain Guisnel, directeur Qualité et Développement durable. Même si cela ne se mesure pas, je suis convaincu que la conciergerie contribue à la fidélisation des salariés." Selon Xerfi, un concierge présent à temps plein sur le site de l’entreprise se facture environ 100 000 euros par an.

 

Un booster pour l’économie locale

 

Le second avantage de ce type de services est d’ordre économique: en mettant en place une conciergerie, l’entreprise contribue à l’activité commerciale de son quartier. Martine Payeur, fondatrice de la Conciergerie durable, explique: "Nous sélectionnons des prestataires de proximité, afin d’aider les entreprises à mieux s’inscrire dans leur territoire." Positionnée sur le créneau du développement durable, cette conciergerie va même plus loin en sélectionnant des partenaires qui ont une démarche responsable sur les plans environnementaux, humains et sociaux. La fondatrice ajoute: "L’avantage, c’est que nous contribuons également à sensibiliser les salariés au développement durable, sans qu’ils s’en rendent compte."

Céline Oziel
© 2020 Novethic - Tous droits réservés

‹‹ Retour à la liste des articles

Pour aller plus loin

La justice valide une expertise sur le stress chez IBM

Malgré les alertes données par la médecine du travail, la direction d'IBM s'opposait depuis plusieurs années à une expertise indépendante sur le niveau élevé de stress parmi ses salariés. La Cour d'appel de Paris vient de donner raison aux partenaires sociaux, après quatre ans de conflit...

Stress au travail : 10 propositions et des listes qui disparaissent

Le rapport « Bien-être et efficacité au travail » a été rendu public mercredi 17 février. Elaboré par des « praticiens » -Henri Lachmann, (Schneider Electric), Christian Larose (CGT) et Muriel Pénicaud (DRH de Danone)- il formule dix propositions pour réduire le stress en entreprises, dont...

Le présentéisme, nouvel indicateur de risque au travail

En France, l’engagement et la motivation au travail se traduisent souvent par une présence accrue dans les locaux de l’entreprise. Pourtant, contrairement aux idées reçues, des horaires à rallonge ne sont pas nécessairement un gage d’efficacité. Depuis peu, le concept de "présentéisme",...

Présentéisme : un phénomène discriminant pour les femmes

La tendance franco-française à prolonger ses heures de travail pose un problème en termes de mixité. Les femmes, encore largement responsables des tâches domestiques et familiales, ne peuvent pas jouer le jeu de la visibilité et du réseautage au même titre que les hommes.

SOCIAL

Conditions de travail

Santé et sécurité au travail sont deux dimensions importantes de la RSE (Responsabilité Sociale des Entreprises). Dans les usines du monde, les conditions de travail sont souvent très difficiles. Les consommateurs prennent progressivement conscience du coût humain auquel sont obtenus les produits qu’ils achètent.

Masques Covid coronavirus stevanovicigor

Masque obligatoire : Pour les entreprises, ce sera "au cas par cas"

Face au regain de la pandémie de Covid-19 en France, le gouvernement vient d'imposer le port du masque dans tous les lieux clos ouverts au public. Si les marchés couverts, enseignes alimentaires, banques et établissements publics sont concernés et craignent un ralentissement de la reprise...

Walker evans houses and bilboards in Atlanta 1936

[À l’origine] Du new deal culturel de la grande dépression à celui du Covid-19

Annoncé par Emmanuel Macron, un grand programme de commandes publiques devrait permettre à la culture, très touchée par le confinement et les mesures de prévention liées au Covid-19, de reprendre un second souffle. Une telle initiative avait été prise lors de la Grande dépression, après la crise de...

Charge mentale coronavirus confinement istock

Confinement : quand les femmes présentent la facture du travail domestique

Pas d'école, pas de nourrice, pas de cantine... Face au confinement, les parents, et essentiellement les mères de famille, ont dû remplacer au pied lever les enseignants et cantiniers. Or ce travail, habituellement pris en charge par l'État et les collectivités à un coût. Plusieurs mères de famille...

Nicole Notat EricPiermont AFP

Nicole Notat tiendra la présidence du "Ségur de la santé" avec la fermeté qui la caractérise

Ce lundi 25 mai s’ouvre le "Ségur de la santé", un événement inédit voulu par l'Executif pour refonder le système de santé français en crise. Il est présidé par Nicole Notat, figure de la CFDT, qui a fondé l’agence de notation Vigeo. Elle devra concilier l'inconciliable en réformant en profondeur le...