Publié le 22 juin 2021

POLITIQUE

Régionales : Adrexo et la Poste sommés de rétablir la distribution de la propagande électorale

Dimanche 20 juin, lors des résultats du premier tour des élections régionales, de nombreux politiques, de gauche comme de droite, ont dénoncé des dysfonctionnements dans la distribution de la propagande électorale, en particulier des professions de foi. La Poste et la société privée Adrexo ont été sommés de rétablir un service normal dès le second tour de l’élection qui se déroulera le dimanche 27 juin. 

Propagande electorale Regionales 2021 KrizzDaPaul
Il y a eu des dysfonctionnements dans la distribution de la propagande électorale avant le 1er tour des élections régionales.
@KrizzDaPaul

Les documents électoraux à destination des électeurs, en amont du premier tour des élections régionales du 20 juin, ont essuyé des problèmes de distribution. Un dysfonctionnement grave que de nombreux partis ont dénoncé au soir des résultats. Aussi, lundi 21 juin, les deux prestataires concernés, Adrexo et La Poste, ont été convoqués par le ministre de l’intérieur Gérald Darmanin.

Il leur est demandé de prendre "toutes les mesures afin de rétablir un service normal" pour le second tour des régionales et départementales. Dans un communiqué, le ministre de l'Intérieur a expliqué les avoir convoqués au ministère lundi matin "à la suite des dysfonctionnements inacceptables liés à la qualité de l'acheminement de la propagande électorale du premier tour des élections départementales et régionales".

"À court terme", il "leur a été rappelé l’obligation de résultats qui les liait" et leur a "demandé expressément de garantir que de tels dysfonctionnements ne se reproduisent pas pour le second tour" dimanche 27 juin, lors du second tour. Le ministre a ajouté que les deux prestataires "communiqueront directement afin d'apporter toutes les réponses légitimement attendues par les élus et candidats, ainsi que par nos concitoyens". Ils "proposeront des mesures fortes pour améliorer très concrètement l’information des électeurs", a poursuivi Gérald Darmanin.

Victime d’une cyberattaque

"La gestion opérationnelle de cette mission (d'acheminement de la propagande électorale, ndlr) a connu des perturbations en mai", a reconnu Adrexo le 21 juin dans un communiqué, disant avoir été "victime" d'une "cyberattaque". "Avec la résolution de cet incident, Adrexo s'est organisée pour permettre à ses équipes de distribuer dans les meilleures conditions malgré les fortes contraintes informatiques et opérationnelles", a ajouté l'entreprise.

Elle assure avoir "stabilisé ses systèmes d'informations" en vue du second tour. Adrexo précise également mettre en place "un suivi de campagne spécifique au niveau local" via une "cellule d'accompagnement dédiée, à destination des préfectures, sous-préfectures et mairies et des procédures de suivi des distributions localement renforcées".

Ludovic Dupin avec AFP


© 2022 Novethic - Tous droits réservés

‹‹ Retour à la liste des articles

POLITIQUE

Politique

Les acteurs politiques sont les seuls à même d'activer les grands leviers qui permettront, à grande échelle, la transformation responsable de l'économie et de la finance. Des conditions sine qua nonpour s'orienter vers un modèle soutenable.

Academie des futurs leaders Davood Maeili

Alice Barbe, cofondatrice de l’Académie des futurs leaders : "La politique ce n’est pas gouverner, c’est servir"

Qui veut encore entrer en politique ? Peu de personnes, toutes les mêmes en tout cas, sorties de grandes écoles et du même moule alors même que des entrepreneurs sociaux, des activistes pourraient se lancer. Pour rétablir des ponts entre ces agitateurs de la société civile et la politique, Alice...

Boris johnson NIKLAS HALLE N AFP

Johnson après Trump, les populistes à mèche blonde vont-ils lâcher le pouvoir dans les démocraties qu’ils épuisent ?

La démission de 45 membres de son gouvernement a acculé Boris Johnson à la démission. Il avait réussi à rester au pouvoir malgré les scandales des "partygate", ses vérités alternatives, ses remises en cause des engagements du traité post-brexit, son plan de transfert des migrants vers le Rwanda… Il...

Elisabeth borne discours de politique generale BERTRAND GUAY AFP

Élisabeth Borne défend sa "radicalité écologique" sans décroissance et avec nationalisation d’EDF

Dans son discours de politique générale, la Première Ministre, Élisabeth Borne, a engagé la bataille des mots pour le climat. Elle a revendiqué une "radicalité écologique", terme jusqu’ici utilisé dans les cercles engagés tout en refusant la "décroissance". Elle a donné très peu d’éléments concrets...

Ministre transition ecologique christophe bechu Geoffroy VAN DER HASSELT AFP

Remaniement : Christophe Béchu prend les rênes d’un ministère de la Transition écologique rétrogradé

Christophe Béchu, ex-LR, remplace Amélie de Montchalin à la tête du ministère de la Transition écologique. Maire d’Angers il tranche avec le profil technocrate de sa prédécesseure. Reste à savoir quel sera son cap alors que la feuille de route n’est pas définie, rendant encore plus brumeux ce...