Publié le 13 mars 2020

POLITIQUE

Coronavirus : les mesures économiques "coûteront des dizaines de milliards" à la France

Alors que des millions d'élèves vivaient vendredi leur dernier jour d'école avant des vacances forcées, le gouvernement a prévenu que les mesures de soutien pour faire face à la crise économique due au coronavirus coûteraient "des dizaines de milliards d'euros". Ce sont les mesures de chômage partiel qui coûteront le plus cher.

Agnes panier runachet Bruno le Maire Coronavirus relocalisation Bercy
Bruno Le Maire assure que les mesures de soutien à l'économie dureront le temps qu'il faut , quel qu'en soit le coût.
@Bercy

L’allocution télévisée du Président de la République du 12 mars a été regardée par 22 millions de Français. Emmanuel Macron veut sonner la "mobilisation générale" sanitaire et économique. Il a annoncé de nombreuses mesures comme la fermeture des institutions scolaires et un recours simplifié au chômage partiel pour sauver les entreprises. Actuellement, plus de 5 000 d’entre elles ont demandé à bénéficier de cette mesure pour un total de 80 000 salariés et un coût de 242 millions d'euros, selon le gouvernement.

Mais on est encore loin de la somme finale. Au total, les mesures annoncées par le gouvernement français pour faire face à la crise économique provoquée par le coronavirus "coûteront des dizaines de milliards d'euros", a prévenu pour sa part le ministre des Finances, Bruno Le Maire, promettant de faire "tout ce qui est nécessaire et même plus".

Mauvaise décision de Donald Trump

"Ce sera probablement le dispositif le plus coûteux pour l'État, mais aussi le plus efficace", car il permet aux entreprises de ne pas licencier et de disposer de l'ensemble de ses capacités de production dès que la reprise économique se fera sentir, a-t-il expliqué. Il a ajouté que les entreprises pourraient reporter les charges et les impôts dus au 15 mars : "Tant que la crise durera, il y aura report", a-t-il souligné.

Interrogé sur les mesures annoncées par le président Donald Trump de fermer les frontières américaines aux voyageurs provenant d'Europe pour lutter contre le coronavirus, le ministre français a "regretté" cette décision qui n'était "pas coordonnée avec les alliés et qui provoque une panique sur les marchés".

"C'est une aberration sanitaire et c'est dommage parce qu'une aberration sanitaire provoque des aberrations politiques et provoque du chaos économique", a-t-il affirmé, précisant qu'il exprimerait sa position à son homologue américain Steven Mnuchin lors d'un entretien téléphonique. "Le message que reçoivent parfaitement tous les acteurs économiques c'est qu'il n'y a plus de coordination entre l'Europe et les États-Unis quand il s'agit de décisions stratégiques", a-t-il déploré. "Et c'est regrettable pour nous tous".

Ludovic Dupin avec AFP


© 2020 Novethic - Tous droits réservés

‹‹ Retour à la liste des articles

POLITIQUE

Politique

Les acteurs politiques sont les seuls à même d'activer les grands leviers qui permettront, à grande échelle, la transformation responsable de l'économie et de la finance. Des conditions sine qua nonpour s'orienter vers un modèle soutenable.

Passation BrunoLeMaire AFP Eric Piermont

Remaniement : Bruno Le Maire prend en charge la relance, il affirme qu'elle sera verte

Bruno Le Maire fait partie des rescapés du gouvernement précédent. Il reste ministre de l’Économie et des finances mais le Premier Ministre, Jean Castex, lui a confié une nouvelle mission : la relance du pays qui affronte une crise économique après le choc sanitaire du Covid-19. La composition de ce...

Jean Castex Premier ministre PM

Relance, santé et retraite, Jean Castex fixe ses priorités à quelques heures de nommer son gouvernement

Déployer un plan de relance qui limitera les licenciements, finaliser le Ségur de la santé et reprendre calmement la réforme des retraites moyennant un nouvel agenda social. Alors que son gouvernement n’a pas encore été nommé, le nouveau Premier ministre Jean Castex se veut déjà dans l’action après...

Jean Castex Premier ministre TF1

[Edito] Emmanuel Macron parie sur les terroirs face à des grandes villes à majorité écolos

Nouveaux destins prestigieux pour des inconnus en politique. A Marseille, Michele Rubirola à la tête d’une liste verte et rose, est devenue la nouvelle maire le 4 juillet. La veille Jean Castex, le maire de Prades à l’accent chantant était devenu premier ministre. Avec lui Emmanuel Macron fait le...

Edouard Philippe Jean Castec Premier ministre LudovicMarin6AFP

Jean Castex, le nouveau Premier ministre va affronter "la crise économique et sociale"

Pour remplacer Édouard Philippe à Matignon, on attendait une réponse à la vague verte des municipales. Mais en nommant Jean Castex, Emmanuel Macron fait le choix d’un Premier ministre spécialiste des sujets sociaux et économiques, expert des questions de santé. L’enjeu est, à deux ans de l’élection...