Publié le 18 juin 2019

NUMÉRIQUE

Sécurité, empreinte environnementale réduite… Paris va gérer elle-même les données de ses habitants

C'est une question de protection des données personnelles. Paris se dote d'un data center où elle pourra elle-même stocker et exploiter les données de ses administrés. Une mission qu'elle externalisait jusqu'ici. En prime, elle veut réduire l'empreinte environnementale du data center : sa chaleur va être utilisée pour chauffer les immeubles voisins. 

Pour la première fois une municipalité dispose de son propre data center.
©Ville de Paris

La Mairie de Paris a décidé de reprendre la main sur la protection des données numériques de ses administrés. Elle vient ainsi d’annoncer se doter de son propre centre de données, une première pour une ville, affirme-t-elle. "Ce premier data center parisien héberge l’ensemble des applications utilisées par les agents de la Ville, les services numériques offerts aux Parisiens et l’ensemble des données de la capitale", détaille-t-elle.

Jusqu’ici, la capitale externalisait le stockage et l’exploitation de ses données à des sociétés privées. Or ces dernières, particulièrement les Américaines, sont soumises au "cloud act" qui les oblige à communiquer les données qu’elles gèrent à l’administration américaine, même si les données sont stockées en dehors des États-Unis, rappelle l’AFP. En reprenant le contrôle de ces données numériques, Paris fait d’une pierre deux coups. Elle économise des coûts financiers et humains et elle promet d’être plus responsable. "Cette nouvelle structure facilite la mise en place du Règlement général sur la protection des données (RGPD) (…)", croit la Mairie.

La chaleur du data center va chauffer les immeubles

Le Data center, situé à la Chapelle, dans le 18e arrondissement de Paris, a nécessité un investissement de 16 millions d’euros. Et Paris a voulu qu’il ait une empreinte environnementale limitée. Ainsi la chaleur dégagée par le centre de données va être utilisée pour alimenter le réseau de chauffage des bâtiments alentour et des serres d’agriculture urbaine installées sur le toit. "L’obtention de la certification environnementale pour un réseau d’eau chaude alimenté exclusivement par la chaleur d’un data center et d’une centrale au gaz (dont biogaz) est une première en France", se félicite la Ville. 

Pour amortir le financement, la ville compte louer l'espace a d'autres services publics qui pourront y installer leur data center. Paris Habitat et les Hôpitaux de Paris seraient en négociation pour conclure de nouveaux contrats. 

Marina Fabre, @fabre_marina

 

 


© 2019 Novethic - Tous droits réservés

‹‹ Retour à la liste des articles

NUMÉRIQUE

Données personnelles

Avec Internet et les réseaux sociaux, tous les utilisateurs sèment des gigantesques quantités de données. Données qui sont utilisées à des fins publicitaires et parfois dans un but malveillant. Le RGPD, entré en vigueur le 25 mai 2018, est censé protéger les Européens.

Sécurité, empreinte environnementale réduite… Paris va gérer elle-même les données de ses habitants

C'est une question de protection des données personnelles. Paris se dote d'un data center où elle pourra elle-même stocker et exploiter les données de ses administrés. Une mission qu'elle externalisait jusqu'ici. En prime, elle veut réduire l'empreinte environnementale du data center : sa chaleur va...

Données personnelles : Google condamné à une amende de 50 millions d’euros en France, une première en Europe

Le géant américain Google a écopé d'une amende record de 50 millions d'euros infligée par l'autorité française chargée de la protection des données privées qui estime insuffisante l'information sur l'exploitation des données personnelles de ses utilisateurs.

[Le chiffre] Les GAFA détiennent 70 000 données sur votre enfant

À l'âge de 13 ans, les parents auront posté en moyenne 1 300 photos et vidéos de leur enfant sur les médias sociaux. Et d'ici ses 18 ans, il y aura, sur la toile, 70 000 publications le concernant, estime un rapport de la commission britannique de protection de l'enfance. Des données personnelles...

[Décryptage] La blockchain peut-elle survivre au RGPD ?

Au-delà des cryptomonnaies, la blockchain est aujourd’hui au cœur de nombreux projets d’entreprises pour mieux tracer les flux ou assurer des transactions décentralisées. Parmi les secteurs en pointe sur cet outil : le secteur énergétique, celui de la finance ou encore de la grande distribution....