Publié le 12 janvier 2021

NUMÉRIQUE

Pour protéger leur vie privée, les utilisateurs de WhatsApp migrent en masse vers l’application sécurisée Signal

Signal est victime de son succès. L'application de messagerie instantanée sécurisée a vu affluer un nombre exceptionnel de nouveaux utilisateurs au point de créer des problèmes techniques. Une affluence provoquée par l'annonce des nouvelles règles d'utilisation de WhatsApp. À partir du 8 février, les deux milliards d'utilisateurs de l'application ne pourront plus l'utiliser s'ils n'acceptent pas de partager leurs données avec la maison-mère, Facebook. 

Telephone messagerie Pixabay
L'application sécurisée Signal a enregistré un nombre record de nouveaux arrivants depuis les nouvelles annonces de WhatsApp.
CC0

WhatsApp est en mauvaise posture. L’application de messagerie instantanée, une des plus utilisées dans le monde, a annoncé qu’à partir du 8 février prochain, elle contraindrait ses deux milliards d'utilisateurs, via de nouvelles règles d’utilisation, à partager plus de données avec sa maison-mère Facebook. Les utilisateurs qui refuseraient ne pourront plus accéder à leur compte à partir de cette date. Le groupe cherche en effet à monétiser sa plateforme en permettant aux annonceurs de contacter leurs clients via WhatsApp, voire d'y vendre directement leurs produits, comme c'est déjà le cas en Inde.

Cette décision ne passe pas auprès des utilisateurs alors que WhatsApp, messagerie chiffrée, s’est toujours distinguée sur les données personnelles déclarant que leur protection faisait même partie de son "ADN". Les déboires de WhatsApp profitent en tout cas à une autre application : Signal. Cette messagerie sécurisée, financée par une fondation à but non lucratif, figure en tête des téléchargements sur les plateformes Apple Store et Google Play. Depuis que plusieurs utilisateurs de WhatsApp ont manifesté sur les réseaux sociaux leur intention de recourir davantage à son concurrent Signal, à l'image de l'emblématique patron de Tesla, Elon Musk, l'application gratuite caracole en tête des téléchargements en Inde, en Allemagne, en France, ou encore à Hong Kong, a-t-elle annoncé samedi sur Twitter.

Signal, l'alternative ultra sécurisée 

Pour mieux conquérir ses nouveaux utilisateurs, Signal a même publié un tutoriel pour les aider à importer facilement leurs conversations de groupe depuis une autre application de messagerie. Si bien que l'afflux de nouvelles connexions a provoqué certains problèmes techniques entre jeudi et vendredi. "Les codes de vérification sont actuellement retardés (...) parce que beaucoup de nouvelles personnes tentent de rejoindre Signal", avait expliqué l'entreprise.

Lancée en 2014, Signal est considérée par les spécialistes comme l'une des applications de messagerie les plus sécurisées du marché grâce notamment à sa capacité à chiffrer "de bout en bout" messages ou appels audios et vidéos. Au point de vite devenir populaire parmi les lanceurs d'alerte et les journalistes, notamment grâce au soutien public d'Edward Snowden, à l'origine des révélations sur les procédés des services secrets américains pour surveiller les télécommunications. En février, la Commission européenne l'a même recommandée à ses équipes, en particulier pour sécuriser les échanges avec des personnes extérieures à l'organisation.

Marina Fabre, @fabre_marina avec AFP


© 2021 Novethic - Tous droits réservés

‹‹ Retour à la liste des articles

NUMÉRIQUE

Données personnelles

Avec Internet et les réseaux sociaux, tous les utilisateurs sèment des gigantesques quantités de données. Données qui sont utilisées à des fins publicitaires et parfois dans un but malveillant. Le RGPD, entré en vigueur le 25 mai 2018, est censé protéger les Européens.

Metaverse gafam Fanny PARISE Me lanie Bultez

Fanny Parise : "Le métaverse de Facebook est un risque pour nos démocraties"

Le métaverse, ce terme venu tout droit de la science-fiction, désignant un monde virtuel via un casque de réalité augmentée, prend forme. Facebook vient d'annoncer la création de 10 000 emplois en Europe pour lancer cet Internet de demain. Pour l'anthropologue Fanny Parise, spécialiste de...

Dejan Dundjerski istock vaccination covid

Doctolib, Maiia, Keldoc… Les plateformes numériques françaises se lancent dans la course pour la vaccination

Alors que le gouvernement vise un million de personnes vaccinées d'ici la fin du mois, il a fait le choix de s'appuyer sur des plateformes numériques françaises spécialistes comme Doctolib, Maiia ou encore Keldoc pour booster sa campagne. Ces dernières vont gérer la prise de rendez-vous des citoyens...

Telephone messagerie Pixabay

Pour protéger leur vie privée, les utilisateurs de WhatsApp migrent en masse vers l’application sécurisée Signal

Signal est victime de son succès. L'application de messagerie instantanée sécurisée a vu affluer un nombre exceptionnel de nouveaux utilisateurs au point de créer des problèmes techniques. Une affluence provoquée par l'annonce des nouvelles règles d'utilisation de WhatsApp. À partir du 8 février,...

Donald Trump White House

Démocratie, Pouvoir, loi Avia…. Cinq questions ouvertes après la fermeture du compte Twitter de Donald Trump

Twitter a décidé de suspendre le compte personnel de Donald Trump et a même censuré des messages du compte officiel de la Présidence américaine. Un coup tonnerre dans l’expression publique ! Si beaucoup justifient la décision après les violences au Capitole attribuées aux harangues du Président...