Publié le 06 octobre 2018

NUMÉRIQUE

Le PSG et la Juventus lancent leur cryptomonnaie pour créer des "supporters actionnaires"

Le PSG a lancé le 10 septembre dernier sa propre cryptomonnaie. Une première pour un club de football. Il a été rejoint par la Juventus. L'idée est simple : chaque supporteur peut acheter des jetons et peut ainsi participer à des votes sur les décisions du club. Une manière d'impliquer les fans dans la vie de l'équipe.

Edison Cavani Football Ligue 1 AFP
La Juventus et le PSG viennent tous deux de lancer leur cryptomonnaie.
@AFP

Le PSG, pionnier de la cryptomonnaie dans le football. Le club parisien a lancé le 10 septembre sa propre cryptomonnaie, en partenariat avec la société Socios.com, une première pour un club de foot. L’idée est d’impliquer davantage les fans dans les décisions du club, d’en faire des "supporters actionnaires" en les associant aux décisions. Ils pourront ainsi acheter des tokens (jetons) qui leur permettront de participer à la vie du club sous la forme de vote.

Bien sûr, leur implication reste limitée. Il ne s’agit pas de décider quel joueur transférer mais plutôt de choisir par exemple la couleur des maillots de football. "Le PSG est déterminé à exploiter les opportunités offertes par la cryptomonnaie. Cette technologie révolutionnaire aura un impact important sur la stratégie commerciale globale du club et sur la manière dont nous interagissons avec nos fans", a expliqué Marc Amstrong, directeur du Sponsoring du PSG.

Une cinquantaine de clubs devraient lancer leur cryptomonnaie 

Le contrat porte sur cinq ans et devrait rapporter 2,5 millions d’euros par an au PSG. Une initiative que la Juventus a rejoint deux semaines plus tard. Le club italien a indiqué le 24 septembre lancer lui aussi sa propre cryptomonnaie, avec le même partenaire : Socios.com.

L’application "Juventus Official Fan Token" permettra aux fans du club du monde entier d’interagir via une plateforme de vote qui permettra aux voix de nos supporters d’être entendus et de créer un lien personnel entre le club et ses fans", indique la Juventus dans un communiqué. Selon Socios.com, 10 à 15 clubs devraient rejoindre cette initiative et une cinquantaine au bout d’un an.

 

 

Marina Fabre, @fabre_marina


© 2018 Novethic - Tous droits réservés

‹‹ Retour à la liste des articles

NUMÉRIQUE

Cryptomonnaie

L’émergence de monnaies virtuelles, en particulier le bitcoin, interroge sur la dérégulation de certains pans de la finance qui pourrait conduire à de véritables crises. Banques et bourses peinent elles-mêmes à se positionner sur ces devises.

Ico bitcoin Jirapong Manustrong

Le Bitcoin, cryptomonnaie née de la crise financière, fête ses 10 ans

Le 31 octobre 2008, en pleine crise financière, naît le bitcoin, la première cryptomonnaie. Sa portée est d’emblée politique : l’idée étant de contourner le système financier traditionnel. Dix ans plus tard, la principale cryptomonnaie nourrit un écosystème complexe et ses émanations commencent à...

Edison Cavani Football Ligue 1 AFP

Le PSG et la Juventus lancent leur cryptomonnaie pour créer des "supporters actionnaires"

Le PSG a lancé le 10 septembre dernier sa propre cryptomonnaie. Une première pour un club de football. Il a été rejoint par la Juventus. L'idée est simple : chaque supporteur peut acheter des jetons et peut ainsi participer à des votes sur les décisions du club. Une manière d'impliquer les fans dans...

Digital economy metamorworks

[Les mots de l'éco] L'économie du Bitcoin décryptée

L’économie est en pleine mutation. Une transformation qui se voit aussi dans les mots employés pour la décrire et l’analyser. Toute cette semaine, nous vous proposons un décryptage lexical des nouvelles tendances qui se font jour dans l’économie, la finance et le monde du travail. Aujourd’hui, cap...

Ico bitcoin Jirapong Manustrong

Bpifrance veut soutenir les ICO, les levées de fonds en cryptomonnaies

Les levées de fonds en cryptomonnaies, appelées ICO (Initial Coin Offering), connaissent un succès grandissant en France. Pour accompagner cet essor, la banque publique Bpifrance veut élaborer sa doctrine d’intervention d’ici la fin de l’année, pour être prête quand la nouvelle réglementation,...