Publié le 17 juillet 2018

INFOGRAPHIES & VIDÉOS

[INFOGRAPHIE] Pas encore de maillot vert pour le Tour de France

Le Tour de France est un événement sportif majeur. Il est diffusé dans 190 pays, avec 7 000 heures de direct, c’est le troisième rendez-vous sportif le plus regardé au monde après la Coupe du monde de football et les Jeux Olympiques d'été. Mais c’est aussi le troisième à avoir le plus fort impact sur l’environnement en termes d'émissions de CO2.

Au total, 16 millions d'objets sont distribués tout au long du Tour de France par la caravane publicitaire.
@Spielvogel

Si le Tour de France consacre le vélo, il n’en reste pas moins que son poids environnemental est conséquent avec la caravane, les camions publicitaires, les hélicoptères, les motos, les voitures, les camions, les campings-cars de fidèles supporters et les millions de goodies. Chaque année, l’événement émet 341 000 tonnes de CO2. Ce qui lui permet de grimper sur la troisième marche du podium, loin derrière tout de même la Coupe du monde de Russie et les JO d’été de Londres.

Une des attractions préférées du public, c’est la distribution de cadeaux par la caravane publicitaire. L’an dernier 16 millions de petits objets ont été lancés, le plus souvent des gadgets en plastique, de basse qualité, fabriqués en Chine. Mais aussi des sachets de madeleines ou de mini-saucissons, des bouteilles d’eau ou autres échantillons dont les emballages sont souvent jetés sur place. On estime ainsi qu’une vingtaine de tonnes de déchets sont jetés à chaque étape, soit 420 tonnes sur l’ensemble du Tour.

Pour limiter cet impact, Amaury Sport Organisation (ASO), le propriétaire du Tour, distribue chaque année 100 000 sacs poubelle – en matière recyclée – pour que les spectateurs y amassent leurs déchets. Des zones de collecte de déchets pour que les 176 coureurs puissent jeter les restes de leur ravitaillement sont également prévues. Et lors d’étapes traversant des sites protégés, la distribution de goodies est interrompue. Malgré tout, un passage du Tour de France laisse des traces. Et c’est aux agents de la commune hôte de s’y coller.

La prise de conscience date de la fin des années 2000. Après un passage du Tour au Mont Ventoux, une association écologiste et des citoyens ont publié des photos du lendemain montrant le paysage maculé de déchets. Ce sont alors plus de 20 000 canettes et 30 000 bouteilles plastique qui avaient dû être ramassées. Rien que pour une seule étape !

L’année dernière, le Tour a signé la charte des 15 engagements éco-responsables du ministère des Sports et du WWF visant à limiter l'impact sur l'environnement. "Le maillot vert, on lutte pour l'avoir mais c'est une démarche progressive", avait alors déclaré Philippe Sudres, directeur de la communication d’ASO.  

Concepcion Alvarez @conce1


© 2020 Novethic - Tous droits réservés

‹‹ Retour à la liste des articles

INFOGRAPHIES & VIDÉOS

Infographies

Chaque semaine, Novethic vous explique l’actualité à travers des infographies pour mieux comprendre l’économie, l’énergie, la finance, le travail...

Centrale electrique au charbon importations UE pixabay

[Infographie] Le double-jeu de l’Union européenne sur le charbon

Pour la première fois, les éoliennes et le solaire ont fourni plus d’électricité que le charbon au sein de l’Union européenne. Une bonne nouvelle pour le climat mais c’est sans compter sur les importations d'électricité à partir de charbon depuis les pays frontaliers de l’UE. Rien qu’en 2019, elles...

Construction logements grues artificialisation pixabay

[Infographie] Les deux tiers des sols artificialisés en France servent à construire des logements

Il y a un an, le chef de l’État en visite au Salon de l’Agriculture rappelait l'engagement du gouvernement d’atteindre l’objectif zéro artificialisation nette. Pour preuve, quelques mois plus tard, l'Élysée annonçait la fin du projet de méga-complexe commercial Europacity, qui devait voir le jour...

Voiture accro dependance mobilite du quotidien pixabay

[Infographie] Mobilités du quotidien : les Français "prisonniers" de la voiture malgré une prise de conscience écologique

La révolte des Gilets Jaunes contre la hausse de la taxe carbone sur les carburants a fait apparaître une véritable fracture sur la question des transports. Si la voiture reste le principal mode de déplacement des Français, beaucoup en sont prisonniers, faute d'offres alternatives. C'est ce que...

Une exploitation d huile de palme sur l ïle de Bornéo en Indonésie BAY ISMOYO AFP

[Infographie] Controverses sur l'huile de palme : comprendre les enjeux

Manne économique pour des pays en développement comme l'Indonésie et la Malaisie. Ennemi majeur du développement durable et de la biodiversité pour une partie du reste du monde. L'huile de palme alimente de nombreux débats, notamment en Europe qui tend à lui fermer ses frontières. De l'autre côté de...