Publié le 22 juin 2020

INFOGRAPHIES & VIDÉOS

[Infographie] Convention citoyenne pour le climat : les principales mesures à retenir

La Convention citoyenne pour le climat, mise en place par Emmanuel Macron après la crise des Gilets jaunes, a rendu ses propositions finales dimanche 21 juin. Novethic les a épluchées et a rassemblé les principales mesures dans une infographie. L'objectif est de placer la France dans une trajectoire de réduction de ses émissions de gaz à effet de serre de 40 % d'ici 2030. Le chef de l'Etat doit recevoir les 150 membres tirés au sort lundi 29 juin, au lendemain du second tour des municipales, pour décider de la suite.

Convention citoyenne pour le climat hemicycle
Les membres de la Convention citoyenne pour le climat ont adopté leur rapport final à 95 % des voix, ce dimanche 21 juin.
@CCC

Après neuf mois d’intenses sessions, la Convention citoyenne pour le climat (CCC) a adopté à la quasi-unanimité 150 mesures. Exercice de démocratie participative inédite en France, la CCC avait été décidée par Emmanuel Macron pour répondre à la crise des Gilets jaunes et à la hausse de la taxe carbone. Il recevra les 150 membres lundi 29 juin à l'Elysée pour "apporter une première réponse à leurs propositions", alors que l'exécutif prépare son plan de relance face à la profonde récession née de la crise du Coronavirus.  

Si la taxe carbone n’apparaît pas dans le rapport final, certaines propositions concernant la voiture devraient polariser l'opinion publique comme la réduction de la vitesse sur l'autoroute de 130 à 110km/h qui a déjà déclenché l'ire des associations d'automobilistes, faisant écho à la grogne déjà déclenchée par les 80 km/h sur nationale. La CCC propose aussi de renforcer le bonus-malus écologique sur les véhicules, d'interdire dès 2025 la vente de véhicules neufs très émetteurs (+110 gr CO2/km) et les centre-villes aux véhicules les plus polluants.  

Parmi les autres mesures figure un encadrement fort de la publicité, avec interdiction des panneaux dans l'espace public extérieur et de la pub pour des produits à fort bilan carbone - comme les gros véhicules type SUV, ainsi que de lourdes taxes sur l'alimentation ultra-transformée, l'interdiction des semences OGM, une taxation plus forte des engrais azotés, une réduction de moitié en 2030 de l'usage des pesticides et l'interdiction des plus dangereux d'ici 2035. La liste comprend aussi l'interdiction des terrasses chauffées ou de l'éclairage des magasins la nuit.  

Infog CCC

 

"Que le pouvoir prenne ses responsabilités"   

Alors que l’exécutif envisageait un référendum à questions multiples sur certaines de ces propositions, la CCC a demandé à ce que deux mesures seulement en fassent l’objet : l'introduction des notions de protection de l'environnement, de la biodiversité et de lutte contre le dérèglement climatique dans le préambule et l'article 1 de la Constitution ainsi que la création d'un crime "d'écocide" visant à réprimer les atteintes graves à l'environnement et qui a déjà été rejeté au Parlement. "Pour le reste, que le pouvoir prenne ses responsabilités" a lancé un des participants, résumant les arguments avancés par la plupart des intervenants.  

Le député ex-LREM Matthieu Orphelin s'est félicité de "l'ambition" et de "la cohérence" de ce travail tandis que Greenpeace a salué une "première étape vers un nécessaire changement radical de nos sociétés", avertissant qu'une "réponse purement symbolique aux travaux de la Convention serait un désastre démocratique". Patrick Martin, président délégué du Medef, a quant à lui déploré l'absence de chiffrage des propositions, qu'il a jugé pour certaines "extrêmes". La ministre de la Transition écologique et solidaire Elisabeth Borne, a assuré que ce travail serait au cœur du plan de relance, sans "tabou".  

Les membres de la CCC ont de leur côté annoncé la création d'une association, "Les 150", pour assurer le suivi de leurs propositions. "Dès le 22 Juin, nous serons disponibles pour défendre nos mesures, accompagner leur compréhension et expliciter leurs sens, écrivent-ils. "Nous souhaitons l’appropriation par tous de ce "bien commun" avec l’objectif que nos recommandations soient appliquées au plus vite. Car c’est un nouveau modèle de société que nous dessinons à travers ces propositions", soulignent-ils. Afin de mobiliser largement, une campagne citoyenne vient d'être lancée sur les réseaux sociaux sous le hashtag #Faitesle @EmmanuelMacron afin d'amener le Président à respecter son engagement démocratique.

Concepcion Alvarez, @conce1


© 2020 Novethic - Tous droits réservés

‹‹ Retour à la liste des articles

INFOGRAPHIES & VIDÉOS

Infographies

Chaque semaine, Novethic vous explique l’actualité à travers des infographies pour mieux comprendre l’économie, l’énergie, la finance, le travail...

Majors petrolieres neutralite carbone pixabay

[Infographie] Total, Eni, Shell, BP, Repsol : découvrez le pétrolier le plus vert

Les grandes majors pétrolières européennes ont toutes pris ces derniers mois des engagements pour devenir neutres en carbone d’ici 2050, conformément à ce que prévoit l’Accord de Paris. Mais pour concrétiser cette promesse, les trajectoires diffèrent nettement selon les entreprises. La Transition...

99 1 inegalites climat oxfam rapport Istock

[Infographie] Les 1 % les plus riches de la planète émettent deux fois plus de CO2 que la moitié la plus pauvre de l’humanité

Si la pandémie de Covid-19 a mis à l’arrêt une grande partie des activités mondiales faisant baisser les émissions de C02 en 2020, ce répit pourrait être de courte durée. Ces dernières décennies, la crise climatique s’est aggravée et les pays les plus riches ainsi que les ménages les plus aisés en...

Rouage transformation economie istock

[Infographie] La transformation durable de l’économie française, selon le Shift Project

Alors que le plan de relance doit être dévoilé cette semaine, le Shift Project poursuit son vaste chantier pour élaborer un ambitieux plan de transformation de l’économie française. Le think tank, spécialiste de la décarbonation, entend proposer des mesures concrètes permettant de réduire nos...

Commerce international echanges importations conteneurs pixabay

[Infographie] 57 % de l’empreinte carbone de la France provient de ses importations

La crise du Coronavirus a montré les défaillances de chaînes d’approvisionnement hyper-mondialisées. Depuis, Emmanuel Macron n’a eu de cesse d’appeler à la relocalisation pour réduire la dépendance de la France. Outre l’intérêt pour la souveraineté nationale, l’impact serait également positif sur le...