Publié le 03 mars 2020

INFOGRAPHIES & VIDÉOS

[Infographie] Le double-jeu de l’Union européenne sur le charbon

Pour la première fois, les éoliennes et le solaire ont fourni plus d’électricité que le charbon au sein de l’Union européenne. Une bonne nouvelle pour le climat mais c’est sans compter sur les importations d'électricité à partir de charbon depuis les pays frontaliers de l’UE. Rien qu’en 2019, elles ont représenté 26 millions de tonnes de CO2, soit l’équivalent du parc charbon de l’Italie. Un constat alarmant à la veille de la présentation de la loi climatique par la Commission européenne.

Centrale electrique au charbon importations UE pixabay
L'Union européenne a massivement augmenté ses importations d'électricité à partir de charbon ces deux dernières années.
@CCO

Les émissions de gaz à effet de serre ne s’arrêtent pas aux frontières ! Si l’Union européenne peut se réjouir de mettre progressivement au ban le charbon, c’est sans compter sur les importations réalisées depuis les pays frontaliers. Alors que la production d’électricité à partir de charbon a baissé de 24 % en 2019 au sein de l’UE, les importations européennes d’électricité produite hors UE à partir de charbon ont été multipliés par sept entre 2017 et 2019, passant de trois térawattheures à 21 térawattheures (importations nettes), selon une étude du think tank Sandbag (1).  

Ces importations ont représenté 26 millions de tonnes de CO2, soit l’équivalent du parc charbon de l’Italie, et un manque à gagner de 630 millions d’euros puisque ces émissions n’ont pas été visées par le marché carbone européen. "Les efforts des États membres de l'UE pour décarboner leurs systèmes énergétiques seront vains si l'énergie qu'ils importent est tout aussi sale" regrette Dan Dobre, militant chez Bankwatch Romania. "En 2019, la Roumanie a été un importateur net d'électricité sale pour la première fois en sept ans parce qu'elle n'a pas réussi à moderniser son système de production" précise-t-il. 

Infog double jeu UE charbon VD

 

Parmi les autres pays concernés, la Finlande, qui se place en tête des importateurs d'électricité à base de charbon, en provenance de Russie. La Grèce s’approvisionne majoritairement en Turquie et en Macédoine, la Hongrie et la Roumanie font appel aux centrales à charbon d’Ukraine tandis que l’Espagne échange avec le Maroc. La péninsule ibérique a ainsi importé en 2019 de l’électricité deux fois plus polluante que celle produite sur son territoire national. 

Hausse des interconnexions

En cause, le marché carbone qui a renchérit la production d’électricité à partir de charbon au sein de l’UE et entraîné une vague de construction de centrales aux frontières, dans des pays où il n’existe pas de prix du carbone. Une tendance qui va se poursuivre avec une augmentation prévue de la capacité d'interconnexion entre l'UE et les pays frontaliers de 31 % (soit 57 gigawatts de nouvelles capacités), dont 15 % dans les Balkans occidentaux, là où se trouvent les centrales les plus polluantes d'Europe.  

"La solution n'est cependant pas trop compliquée : une taxe frontalière sur le carbone sur cette électricité importée. Grâce à cette nouvelle politique, nous pourrions étendre l'influence de l'UE en matière de réduction des émissions au-delà de ses frontières en aidant les pays voisins à produire plus rapidement une énergie propre" explique Chris Rosslowe, principal auteur du rapport. La nouvelle Commission, portée par Ursula von der Leyen, a évoqué la mise en place d’une telle taxe mais elle suscite déjà des réactions menaçantes, notamment outre-Atlantique.    

Concepcion Alvarez, @conce1

(1) Voir le rapport du think tank Sandbag 


© 2022 Novethic - Tous droits réservés

‹‹ Retour à la liste des articles

Pour aller plus loin

Quatre centrales au charbon sur cinq dans l’Union européenne ne sont pas rentables

Les centrales à charbon n'ont plus d'avenir en Europe. C'est en somme ce qu'affirme l'ONG Carbon Tracker dans un nouveau rapport. En cause, la compétitivité des énergies renouvelables et les normes sur la qualité de l'air. Les pertes sont considérables. 1,9 milliard d'euros pour...

La fin des centrales à charbon en France, c'est pour 2022...ou presque

[Mise à jour le 31 janvier] Promesse hautement symbolique de campagne, la fermeture des quatre dernières centrales à charbon françaises prévues pour 2022 ne sera pas complètement tenue. À Cordemais, en Loire-Atlantique, la production devrait tourner au ralenti jusqu’encore 2024 ou 2026...

Le Havre dit adieu au charbon et tente de dessiner un avenir plus vert

Promesse du président Macron, la centrale à charbon du Havre sera la première à fermer ses portes en 2021, avant celles de Saint-Avold, Gardanne et Cordemais. Emmanuelle Wargon, la secrétaire d’État à la transition écologique, vient de signer sur place un Pacte territorial pour dessiner un...

L’Allemagne annonce une sortie du charbon en 2038… un plan à 80 milliards d’euros

L’Allemagne pourrait s’orienter vers une sortie du charbon en 2038, un effort important pour le pays dépendant à 40 % de cette énergie fossile. Berlin devra mettre 80 milliards d’euros sur la table pour y parvenir. Mais cette date est jugée lointaine à l’heure où les dégâts du...

[Infographie] L’économie mondiale reste très énergivore et continue d'être dopée aux fossiles

Alors que cette rentrée a été marquée par une importante séquence climatique, le dernier rapport d’Enerdata montre que 2018 a atteint un niveau record pour la consommation d’énergie et les émissions de CO2. En cause, la consommation de charbon et de pétrole qui ne diminuent toujours pas et...

INFOGRAPHIES & VIDÉOS

Infographies

Chaque semaine, Novethic vous explique l’actualité à travers des infographies pour mieux comprendre l’économie, l’énergie, la finance, le travail...

Inondations madagascar fevrier 2022 RIJASOLO AFP

Catastrophes naturelles : L’infographie qui montre que nous ne sommes pas sur la bonne voie pour réduire les risques

En Allemagne, en Espagne ou encore en Inde et au Pakistan, les tempêtes, les températures records et les inondations ont fait la Une des journaux ces derniers temps. Ça ne pourrait être là qu’un avant-goût de ce qui nous attend, à en croire le dernier bilan du Bureau des Nations Unies pour la...

Exploitation de lithium au Chili MatthieuColin Hemis 3ca353c690

Lithium, terres rares, cobalt… : l’infographie qui explique pourquoi la transition énergétique européenne est menacée

Un nouveau rapport publié par Eurométaux, l’association européenne des producteurs de métaux, alerte sur le fait que l’Union européenne pourrait se retrouver en risque sur sa transition énergétique d’ici 2030. À cet horizon, plusieurs matériaux risquent de faire l’objet d’une pénurie mondiale en...

Train AFP

Voyager bas-carbone, c'est possible : on vous explique comment en une infographie

Peut-on réellement voyager sans émettre trop de CO2 ? La réponse est oui selon le Shift Project, qui vient de publier son nouveau rapport sur la mobilité longue distance des Français, un secteur à 90% carboné. Mais pour réduire ces émissions de 5% par an jusqu'en 2050, le progrès technologique ne...

Transition mobilite durable precarite mobilite voiture electrique velo transports en commun istock Francesco Rizzuto

Plus d'un Français sur quatre a du mal à se déplacer : la précarité mobilité expliquée en une infographie

Plus d'un Français sur quatre rencontre des difficultés à se déplacer. C'est ce que révèle le nouveau baromètre des mobilités du quotidien, publié par Wimoov et la Fondation pour la nature et pour l'Homme. 13,3 millions de Français seraient concernés par cette précarité mobilité en raison d'une trop...