Publié le 27 février 2018

INFOGRAPHIES & VIDÉOS

[INFOGRAPHIE] Agriculture bio, ferme urbaine, permaculture, agroécologie... C'est quoi la différence ?

En plein Salon de l'Agriculture, nous constatons que l'agriculture d'aujourd'hui n'est plus une mais plurielle. Entre les deux extrêmes que constituent l'agriculture conventionnelle d'une part et l'agriculture biologique d'autre part, une multitude de pratiques se développent avec à chaque fois un point commun : une prise en compte de plus en plus importante de l'enjeu environnemental. 

Il va bientôt être dépassé de parler d'agriculture conventionnelle. Fortement mécanisée, cette agriculture implique l'usage d’intrants chimiques à haute dose pour atteindre des rendements maximums. Mais ce concept est de plus en plus mis à mal. En première ligne, on trouve les consommateurs qui se soucient de plus en plus de ce qu'il y a dans leur assiette. Ensuite, il y a les gouvernements successifs qui défendent l'idée d'une agriculture plus responsable. Enfin, il faut compter avec le le monde agricole qui a de plus en plus conscience de son impact environnemental. 

Ainsi, à côté du mouvement bio qui ne cesse de prendre de l'ampleur ces dernières années, représentant désormais plus de 8 % des exploitations françaises, d'autres pratiques voient le jour et se démocratisent. C'est le cas de la permaculture qui a été mise au jour notamment avec la publication d'une étude de l'Inra (1) révélant que ce modèle pouvait s'avérer viable économiquement.

De nombreux espoirs reposent également sur l'agriculture urbaine alors que demain, les trois quarts de la population vivra en ville. La FAO estime ainsi que ces jardins potagers urbains pourraient fournir 5 à 10 % de la production mondiale de légumes.

L'agroécologie est la vision, choisie depuis 2012 le ministère de l'Agriculture, pour définir l'agriculture de demain regroupant l'agriculture durable ou raisonnée qui n'ont plus vraiment d'écho aujourd'hui. L'objectif est de réduire la part des produits phytosanitaires et des antibiotiques dans les cultures et les élevages, soutenir l'apiculture et l'agroforesterie, les conversions au bio. Ce concept vise également à développer l'installation de méthaniseurs à la ferme pour produire de l'énergie à partir de fumier et de déchets organiques, dans une logique d'économie circulaire.

Lundi 26 février, le gouvernement a dévoilé en ce sens un plan pour développer la méthanisation qui prévoit notamment une enveloppe de 100 millions d'euros pour financer des prêts aux agriculteurs qui souhaiteraient s'équiper.  

Concepcion Alvarez @conce1

(1) Voir l'étude de l'Inra sur la permaculture 


© 2021 Novethic - Tous droits réservés

‹‹ Retour à la liste des articles

Pour aller plus loin

[INFOGRAPHIE] Les trois principaux producteurs de viande polluent autant que Shell, BP et Exxon

C’est l’un des secteurs les plus polluants mais aussi les plus discrets sur le sujet. Les industriels de la viande et des produits laitiers émettent pourtant plus de gaz à effet de serre que les transports et selon une récente étude, les trois premiers producteurs au monde polluent autant...

[INFOGRAPHIE] États généraux de l'alimentation : combien touchent les producteurs ?

Emmanuel Macron se déplace ce mercredi 11 octobre à Rungis dans le cadre des États généraux de l’alimentation. Le président doit en clôturer la première partie, consacrée à la répartition de la valeur entre agriculteurs et distributeurs. L'occasion de faire le point sur ce que touchent...

L’agriculture bio est plus rentable que le conventionnel, selon l'INSEE

Pas de doute, l’agriculture bio est moins productive que le conventionnel mais elle a de meilleures performances économiques, estime l’INSEE dans une nouvelle étude. Grâce à des ventes en circuit court, l'absence notable d'intrants chimiques et des prix de vente plus élevés, les...

La grande distribution double ses marges sur les fruits et légumes bio

Comment expliquer l'écart de prix entre les fruits et légumes bio et leur équivalent issu de l'agriculture conventionnelle ? Certes les coûts de production sont plus élevés mais surtout, la grande distribution applique des marges brutes "exorbitantes", révèle une nouvelle étude de l'UFC...

L'agriculture bio française n'arrive pas à répondre à la demande des consommateurs

L'agriculture bio française n'arriverait pas à répondre à la demande des consommateurs français, selon une nouvelle étude publiée le 13 décembre, ce qui aurait pour conséquence une hausse des importations. Alors que l'étude plaide pour une augmentation des surfaces agricoles bio et un...

INFOGRAPHIES & VIDÉOS

Infographies

Chaque semaine, Novethic vous explique l’actualité à travers des infographies pour mieux comprendre l’économie, l’énergie, la finance, le travail...

Loupe environnement bilan CCC transition ecologique energetique iStock

Climat : l'infographie qui dévoile pourquoi le monde n'est pas sur la voie de la transition

L'observatoire Climate Chance vient de publier son nouveau panorama de l'action climatique au niveau mondial. S'il y a quelques raisons de s'enthousiasmer avec l'envolée des ventes de voitures électriques ou le boom des énergies renouvelables, sur le fond, la transition n'est pas encore là. Les...

O2Feel velo

Transition écologique et emploi : l'infographie qui dévoile les gagnants et les perdants

Quel impact aura la décarbonation de la société sur l'emploi ? Un rapport intermédiaire du think tank le Shift Project décrypte les évolutions par secteur. Globalement, d'ici 2050, près de 300 000 emplois pourraient être créés. Derrière ce constat se cache une importante évolution des secteurs, avec...

Boris Johnson 1 5 COP26 EVAN VUCCI POOL AFP

COP26 : L'infographie qui dévoile les bons et mauvais élèves

Six ans après l’Accord de Paris, malgré des progrès notables, les engagements climatiques des États nous mènent toujours vers un réchauffement supérieur à l'objectif 1,5°C. La COP26, qui se tient à Glasgow, au Royaume-Uni, fixait la première échéance pour la relève de l'ambition, mais de nombreux...

Evolution du nombre de catastrophes naturelles depuis 1970

[Infographie] Les catastrophes naturelles ont été multipliées par cinq depuis 1970

Entre 1970 et 2019, environ 11 000 catastrophes d'origine climatiques, météorologiques et hydrologiques ont été recensées par l'Organisation Météorologique Mondiale . Leur fréquence a considérablement augmenté tout au long de la période, et les pertes économiques associées ont été multipliées par...