Publié le 27 février 2018

INFOGRAPHIES & VIDÉOS

[INFOGRAPHIE] Agriculture bio, ferme urbaine, permaculture, agroécologie... C'est quoi la différence ?

En plein Salon de l'Agriculture, nous constatons que l'agriculture d'aujourd'hui n'est plus une mais plurielle. Entre les deux extrêmes que constituent l'agriculture conventionnelle d'une part et l'agriculture biologique d'autre part, une multitude de pratiques se développent avec à chaque fois un point commun : une prise en compte de plus en plus importante de l'enjeu environnemental. 

Le gouvernement va débloquer 100 millions d'euros pour aider les agriculteurs à s'équiper en méthaniseurs.

Il va bientôt être dépassé de parler d'agriculture conventionnelle. Fortement mécanisée, cette agriculture implique l'usage d’intrants chimiques à haute dose pour atteindre des rendements maximums. Mais ce concept est de plus en plus mis à mal. En première ligne, on trouve les consommateurs qui se soucient de plus en plus de ce qu'il y a dans leur assiette. Ensuite, il y a les gouvernements successifs qui défendent l'idée d'une agriculture plus responsable. Enfin, il faut compter avec le le monde agricole qui a de plus en plus conscience de son impact environnemental. 

Ainsi, à côté du mouvement bio qui ne cesse de prendre de l'ampleur ces dernières années, représentant désormais plus de 8 % des exploitations françaises, d'autres pratiques voient le jour et se démocratisent. C'est le cas de la permaculture qui a été mise au jour notamment avec la publication d'une étude de l'Inra (1) révélant que ce modèle pouvait s'avérer viable économiquement.

De nombreux espoirs reposent également sur l'agriculture urbaine alors que demain, les trois quarts de la population vivra en ville. La FAO estime ainsi que ces jardins potagers urbains pourraient fournir 5 à 10 % de la production mondiale de légumes.

L'agroécologie est la vision, choisie depuis 2012 le ministère de l'Agriculture, pour définir l'agriculture de demain regroupant l'agriculture durable ou raisonnée qui n'ont plus vraiment d'écho aujourd'hui. L'objectif est de réduire la part des produits phytosanitaires et des antibiotiques dans les cultures et les élevages, soutenir l'apiculture et l'agroforesterie, les conversions au bio. Ce concept vise également à développer l'installation de méthaniseurs à la ferme pour produire de l'énergie à partir de fumier et de déchets organiques, dans une logique d'économie circulaire.

Lundi 26 février, le gouvernement a dévoilé en ce sens un plan pour développer la méthanisation qui prévoit notamment une enveloppe de 100 millions d'euros pour financer des prêts aux agriculteurs qui souhaiteraient s'équiper.  

Concepcion Alvarez @conce1

(1) Voir l'étude de l'Inra sur la permaculture 


© 2020 Novethic - Tous droits réservés

‹‹ Retour à la liste des articles

Pour aller plus loin

[INFOGRAPHIE] Les trois principaux producteurs de viande polluent autant que Shell, BP et Exxon

C’est l’un des secteurs les plus polluants mais aussi les plus discrets sur le sujet. Les industriels de la viande et des produits laitiers émettent pourtant plus de gaz à effet de serre que les transports et selon une récente étude, les trois premiers producteurs au monde polluent autant...

[INFOGRAPHIE] États généraux de l'alimentation : combien touchent les producteurs ?

Emmanuel Macron se déplace ce mercredi 11 octobre à Rungis dans le cadre des États généraux de l’alimentation. Le président doit en clôturer la première partie, consacrée à la répartition de la valeur entre agriculteurs et distributeurs. L'occasion de faire le point sur ce que touchent...

L’agriculture bio est plus rentable que le conventionnel, selon l'INSEE

Pas de doute, l’agriculture bio est moins productive que le conventionnel mais elle a de meilleures performances économiques, estime l’INSEE dans une nouvelle étude. Grâce à des ventes en circuit court, l'absence notable d'intrants chimiques et des prix de vente plus élevés, les...

La grande distribution double ses marges sur les fruits et légumes bio

Comment expliquer l'écart de prix entre les fruits et légumes bio et leur équivalent issu de l'agriculture conventionnelle ? Certes les coûts de production sont plus élevés mais surtout, la grande distribution applique des marges brutes "exorbitantes", révèle une nouvelle étude de l'UFC...

L'agriculture bio française n'arrive pas à répondre à la demande des consommateurs

L'agriculture bio française n'arriverait pas à répondre à la demande des consommateurs français, selon une nouvelle étude publiée le 13 décembre, ce qui aurait pour conséquence une hausse des importations. Alors que l'étude plaide pour une augmentation des surfaces agricoles bio et un...

INFOGRAPHIES & VIDÉOS

Infographies

Chaque semaine, Novethic vous explique l’actualité à travers des infographies pour mieux comprendre l’économie, l’énergie, la finance, le travail...

Majors petrolieres neutralite carbone pixabay

[Infographie] Total, Eni, Shell, BP, Repsol : découvrez le pétrolier le plus vert

Les grandes majors pétrolières européennes ont toutes pris ces derniers mois des engagements pour devenir neutres en carbone d’ici 2050, conformément à ce que prévoit l’Accord de Paris. Mais pour concrétiser cette promesse, les trajectoires diffèrent nettement selon les entreprises. La Transition...

99 1 inegalites climat oxfam rapport Istock

[Infographie] Les 1 % les plus riches de la planète émettent deux fois plus de CO2 que la moitié la plus pauvre de l’humanité

Si la pandémie de Covid-19 a mis à l’arrêt une grande partie des activités mondiales faisant baisser les émissions de C02 en 2020, ce répit pourrait être de courte durée. Ces dernières décennies, la crise climatique s’est aggravée et les pays les plus riches ainsi que les ménages les plus aisés en...

Rouage transformation economie istock

[Infographie] La transformation durable de l’économie française, selon le Shift Project

Alors que le plan de relance doit être dévoilé cette semaine, le Shift Project poursuit son vaste chantier pour élaborer un ambitieux plan de transformation de l’économie française. Le think tank, spécialiste de la décarbonation, entend proposer des mesures concrètes permettant de réduire nos...

Commerce international echanges importations conteneurs pixabay

[Infographie] 57 % de l’empreinte carbone de la France provient de ses importations

La crise du Coronavirus a montré les défaillances de chaînes d’approvisionnement hyper-mondialisées. Depuis, Emmanuel Macron n’a eu de cesse d’appeler à la relocalisation pour réduire la dépendance de la France. Outre l’intérêt pour la souveraineté nationale, l’impact serait également positif sur le...