Publié le 31 décembre 2019

INFOGRAPHIES & VIDÉOS

[Infographie] Quinze catastrophes climatiques à plus d'un milliard de dollars en 2019

L’année 2019 conclut la décennie la plus chaude jamais enregistrée avec son lot d’incendies, d'inondations, de tempêtes et de typhons. Selon le bilan de l’ONG britannique Christian Aid, quinze catastrophes climatiques ont coûté plus d’un milliard de dollars cette année, avec des pertes humaines allant jusqu’à 1 900 morts en Inde. Les pays en développement, pourtant parmi les moins émetteurs de gaz à effet de serre, sont les plus touchés en termes de coût humain.

Cyclone idai mozambique mars flickr
Le Mozambique a été touché par un cyclone d'une puissance inégalée dans le pays, faisant 1 300 morts.
@Flickr

En 2019, au moins quinze catastrophes naturelles liées au changement climatique ont causé des destructions d'un coût de plus d'un milliard de dollars et la moitié ont coûté plus de 10 milliards de dollars, selon des données rassemblées par Christian Aid.  

"Des phénomènes météo extrêmes, alimentés par le changement climatique, ont frappé tous les continents peuplés en 2019, tuant et déplaçant des millions de personnes et causant des milliards de dollars de dégâts," souligne l'ONG britannique Christian Aid dans une étude publiée fin décembre. Et celle-ci ne prend pas en compte les incendies en Australie où 100 000 personnes ont été forcées à évacuer et le typhon Phanfone qui a frappé les Philippines le jour de Noël, faisant au moins 50 morts. 

 

 

Les populations défavorisées paient le plus lourd tribut à la crise climatique

L'immense majorité des décès a été causée par seulement deux événements : les inondations dans le nord de l'Inde, 1 900 morts, et le cyclone Idai au Mozambique, 1 300 morts. Christian Aid rappelle ainsi que les populations les plus pauvres paient le prix le plus élevé face au changement climatique alors qu'ils n'en sont pas les principaux responsables. "Par contraste, les coûts financiers sont plus élevés dans les pays riches : le Japon et les États-Unis ont connu les trois événements les plus coûteux", selon le rapport.

Mi-décembre, le réassureur Swiss Re avait estimé à 140 milliards de dollars les pertes économiques liées aux catastrophes naturelles et désastres humains en 2019, contre 176 milliards en 2018. Alors que 2019 se termine, 2020 doit être l’année de l’action climatique, lancent les auteurs du rapport. Ils rappellent qu'en 2019 l’urgence climatique a été reconnue comme une réalité par les citoyens du monde entier et que "leur colère ne sera pas apaisée par le niveau actuel d'inaction des gouvernements".

Concepcion Alvarez avec AFP

(1) Voir l'étude


© 2022 Novethic - Tous droits réservés

‹‹ Retour à la liste des articles

Pour aller plus loin

Catastrophes climatiques : 20 millions de personnes forcées de quitter leur foyer chaque année

Selon un nouveau rapport de l’ONG Oxfam, les catastrophes liées au changement climatique sont le premier facteur de déplacements internes dans le monde. Les événements extrêmes ont été multipliés par cinq sur la dernière décennie, forçant chaque année 20 millions de personnes à quitter...

En 20 ans, le coût des catastrophes naturelles a crû de 1 600 milliards de dollars… et la France est très impactée

L’ONU a comparé le coût économique des catastrophes naturelles depuis 20 ans aux deux décennies précédentes. Alors que celui-ci a été multiplié par 2,5, le rapport montre que l’écart d’impact entre les pays riches et pays pauvres est de plus en plus important. Par ailleurs, parmi les pays...

[LE CHIFFRE] Le coût des catastrophes naturelles multiplié par cinq depuis 2001

Elles ne cessent de faire la Une des journaux en cette rentrée, les catastrophes naturelles se multiplient d’un point à l’autre du globe. Un avertissement de ce qui nous attend si nous ne prenons pas de sérieuses mesures pour lutter contre le réchauffement climatique, alerte à l’unisson la...

Catastrophes naturelles : les assureurs cherchent de nouveaux moyens de financement

Le monde de l’assurance doit faire face à des coûts liés aux catastrophes naturelles de plus en plus élevés. Les Cat’ Bonds, ces obligations catastrophe émises sur les marchés financiers, suscitent justement un fort regain d’intérêt de la part des assureurs. Le marché a explosé les...

INFOGRAPHIES & VIDÉOS

Infographies

Chaque semaine, Novethic vous explique l’actualité à travers des infographies pour mieux comprendre l’économie, l’énergie, la finance, le travail...

Exploitation de lithium au Chili MatthieuColin Hemis 3ca353c690

Lithium, terres rares, cobalt… : l’infographie qui explique pourquoi la transition énergétique européenne est menacée

Un nouveau rapport publié par Eurométaux, l’association européenne des producteurs de métaux, alerte sur le fait que l’Union européenne pourrait se retrouver en risque sur sa transition énergétique d’ici 2030. À cet horizon, plusieurs matériaux risquent de faire l’objet d’une pénurie mondiale en...

Train AFP

Voyager bas-carbone, c'est possible : on vous explique comment en une infographie

Peut-on réellement voyager sans émettre trop de CO2 ? La réponse est oui selon le Shift Project, qui vient de publier son nouveau rapport sur la mobilité longue distance des Français, un secteur à 90% carboné. Mais pour réduire ces émissions de 5% par an jusqu'en 2050, le progrès technologique ne...

Transition mobilite durable precarite mobilite voiture electrique velo transports en commun istock Francesco Rizzuto

Plus d'un Français sur quatre a du mal à se déplacer : la précarité mobilité expliquée en une infographie

Plus d'un Français sur quatre rencontre des difficultés à se déplacer. C'est ce que révèle le nouveau baromètre des mobilités du quotidien, publié par Wimoov et la Fondation pour la nature et pour l'Homme. 13,3 millions de Français seraient concernés par cette précarité mobilité en raison d'une trop...

Investissements verts climat transition neutralite carbone istock petmal

Rapport du Giec : agir pour le climat ne coûte pas si cher, on vous explique pourquoi en une infographie

Le dernier rapport du Giec sur les solutions au changement climatique consacre aussi une partie au coût que représenterait une action ambitieuse. Les experts sont formels : agir pour le climat, en restant sous la barre des 2°C de réchauffement, aurait des bénéfices économiques supérieurs au coût...