Publié le 19 février 2019

FINANCE DURABLE

Pour mieux flécher les investissements verts, France Stratégie propose de doubler l'objectif 2030 de la valeur du carbone

France Stratégie, préconise dans un rapport publié lundi 18 février de plus que doubler l'objectif pour 2030 de la "valeur tutélaire" de la tonne de carbone. Ce référentiel permet d'évaluer les investissements et les décisions publiques pour dégager les actions prioritaires de réduction de CO2.

Transition énergétique économie décarboné basculement istock
Un rapport propose de doubler la valeur tutélaire du carbone pour doper les investissements dans les technologies bas carbone
istock

Doubler la valeur cible de la tonne de carbone à horizon 2030, c’est ce que recommande France Stratégie, un organisme de réflexion rattaché à Matignon. Dans un rapport, il propose un prix cible de 250 euros la tonne de CO2 en 2030. Plus du double de ce qui était préconisé initialement (100 euros), dans un premier rapport paru en 2008.

Concrètement, cela signifie que "toute action permettant de réduire les émissions en ayant un coût inférieur à 250 euros par tonne de CO2 fait sens pour la collectivité et doit donc être entreprise", indique France Stratégie dans un dossier de presse.

Un tel indicateur est nécessaire car "le marché ne valorise pas spontanément les actions de lutte contre le réchauffement climatique" a expliqué à l'AFP Alain Quinet, le président de la commission ayant rédigé le rapport. Cela "permet de donner une valeur à chaque tonne de CO2 évitée", a-t-il ajouté. Tout en précisant que cela n'avait rien à voir avec le montant potentiel de la taxe carbone à l'horizon 2030. La taxe carbone n'est en effet qu'un des moyens parmi d’autres  pour répercuter cette valeur dans l’économie (ex: subventions, réglementations ou autres taxes...) mais les deux ne sont pas automatiquement liés. 

Rendre l'investissement dans les technologies bas carbone rentable

La précision a son importance car la hausse de la taxe carbone pour 2019 a été le détonateur du mouvement des "gilets jaunes". Pour répondre au "ras-le-bol fiscal", le gouvernement avait alors suspendu son augmentation cette année, tout en restant flou pour 2020 et au-delà. La semaine dernière, Emmanuel Macron et Édouard Philippe, au diapason, ont une nouvelle fois exclu une hausse de la taxe carbone dans l'immédiat. A l’inverse, des partisans de cet "outil efficace", ministres ou députés, proposent d'en discuter dans le "grand débat".

Le net relèvement de la valeur cible du carbone à horizon 2030 reflète "la nécessité d'investir durablement dans les technologies bas carbone et le coût de ces technologies", précise le rapport.

Pour respecter ses engagements contre le réchauffement climatique pris lors de l’Accord de Paris, "la France doit sensiblement accentuer ses efforts. Or elle a pris un retard important sur la trajectoire qu'elle devrait suivre pour atteindre l'objectif de neutralité carbone" en 2050, a souligné Gilles de Margerie, le commissaire général de France Stratégie, dans l'avant-propos du rapport.

La rédaction avec AFP


© 2019 Novethic - Tous droits réservés

‹‹ Retour à la liste des articles

FINANCE DURABLE

Finance durable

La finance durable est un pan de la finance qui s’attache à prendre en compte des critères ESG, c’est-à-dire liés à l’environnement, au social et à la gouvernance. La finance durable regroupe l’ISR (investissement socialement responsable), la finance solidaire, la finance verte et plus généralement de l’investissement responsable.

Roberts scharfe finance durable Luxembourg ACHT

[Décryptage] Europe de la finance durable : la compétition prime sur la coopération !

Dommage collatéral de l’impulsion donnée à la finance durable par la Commission Européenne : un concours de places financières qui veulent chacune être plus durable que les autres avec des stratégies et des atouts différents. Paris, Londres et Luxembourg en font un axe important de leur attractivité...

BP assemblée générale

Les actionnaires de BP suivent l'avis de la direction et votent pour une résolution sur le climat

Helge Lund, le président de BP, a rédigé une tribune dans le Financial Times pour expliquer que la transformation de la compagnie pétrolière vers un modèle bas carbone est dans le meilleur intérêt de ses actionnaires. Et cette transformation doit se faire rapidement, plus l’entreprise attend et plus...

Olivier Guersent DG Fisma Commission europeenne LaureneChevanat Twitter

[Europe] L’Union européenne, moteur puissant pour le développement de la finance durable

Au crédit des institutions européennes, il faut porter l’incroyable impulsion donnée à la finance durable. En moins de trois ans, celle-ci est devenue un axe majeur de la politique de la Commission sur les marchés financiers. Elle est susceptible de transformer l’économie européenne, à condition que...

Manif climat pxhere

La Belgique, premier pays à s'emparer du Pacte Finance Climat

Plusieurs personnalités politiques belges se sont saisi des idées du Pacte finance climat. Poussées par les manifestations très suivies des lycéens et des citoyens du début de l’année, elles veulent notamment porter au niveau européen la création d’une banque pour le climat. Les élections...