Publié le 18 mars 2020

FINANCE DURABLE

Reclaim Finance, une nouvelle ONG pour tracer les investissements fossiles des banques

Une nouvelle ONG entend remettre la finance au service du climat. Reclaim Finance, fondée par deux professionnels des organisation non gouvernementale et affiliée aux Amis de la Terre France, a vu le jour mi-mars. Elle prévoit de mettre la pression sur les acteurs financiers pour qu’ils sortent des projets liés aux énergies fossiles.

Gisement petrole CCO
Reclaim Finance veut faire pression sur les banques pour qu'elles arrêtent les financement aux énergies fossiles.
@CCO

Reclaim Finance voit le jour. Cette nouvelle organisation non gouvernementale veut suivre à la trace la stratégie des banques en matière de finance. "Nous mettons la finance au service du climat", affiche Reclaim Finance en ouverture de son site Internet. La toute jeune ONG ne sort pas de nulle part, elle a été fondée par Lucie Pinson, l’ancienne référente pour la finance privée des Amis de la Terre. Elle devient directrice générale de la nouvelle organisation, et Yann Louvel, en charge de la campagne climat et énergie de BankTrack assume la fonction d’analyste politique. Deux autres personnes sont venues rejoindre les rangs de l’organisation.

La nouvelle ONG reprend donc le flambeau des Amis de la Terre sur la finance climat, sans qu’il ne s’agisse d’une véritable scission. Reclaim Finance est fait un affilié des Amis de la Terre France, avec pour ambition de développer l’engagement des acteurs financiers français sur toutes les énergies fossiles. Lucie Pinson va ainsi élargir le périmètre des sujets qu’elle traitait jusqu’alors aux Amis de la Terre.

Sortir des énergies fossiles

La politique de désinvestissement du charbon des banques est l’un des deux thèmes majeurs d’engagement de Reclaim Finance. La jeune organisation est d’ailleurs membre de la campagne Unfriend Coal, le réseau d’ONG qui fait pression sur les compagnies d’assurance, et de la campagne Europe Beyond Coal, le réseau qui milite pour la sortie du charbon des pays européens.

Reclaim Finance vise aussi la sortie globale des énergies fossiles parmi ses chevaux de bataille. Les membres de l’ONG veulent pratiquer l’engagement auprès des acteurs financiers pour les inciter à ne plus financer l’expansion des projets de gaz ou de pétrole.

La première opération de Reclaim Finance est la sortie du rapport "Banking on Climate Change", qui étudie les financements aux énergies fossiles octroyés par les grandes banques mondiales. Ce rapport, réalisé par plusieurs ONG dont le Rainforest Action Network et Reclaim Finance, montre cette année que les 35 plus grandes banques mondiales ont financé à hauteur de 2700 milliards de dollars les industries fossiles depuis la COP21 en 2015.

Selon le rapport, les banques ont soutenu à hauteur de 735 milliards de dollars en 2019 les entreprises des énergies fossiles, en progression de 5 % par rapport à l’année précédente. Les banques américaines demeurent les principaux financeurs de ces industries, JP Morgan Chase obtenant la première place du classement. BNP Paribas, première banque française, atteint la treizième place. Cette nouvelle édition du rapport Banking on Climate Change va désormais fournir à Reclaim Finance les arguments pour dialoguer avec les banques.

Arnaud Dumas, @ADumas5


© 2020 Novethic - Tous droits réservés

‹‹ Retour à la liste des articles


Découvrez l'Essentiel de la Finance Durable


FINANCE DURABLE

Finance durable

La finance durable est un pan de la finance qui s’attache à prendre en compte des critères ESG, c’est-à-dire liés à l’environnement, au social et à la gouvernance. La finance durable regroupe l’ISR (investissement socialement responsable), la finance solidaire, la finance verte et plus généralement de l’investissement responsable.

BlackRock wikicommons 01

La médiatrice de l'UE ouvre une enquête sur un contrat attribué à BlackRock par la commission européenne

La médiatrice de l'Union européenne veut interroger la Commission sur sa décision d'attribuer un contrat à BlackRock. La mission du groupe américain consiste à réaliser une étude sur la prise en compte des facteurs environnementaux, sociaux et de gouvernance dans la supervision bancaire.

Ouverture NYSE bourse coronavirus BryanRSmith AFP 01

[Effet post-Covid] L’investissement durable bénéficie d’un passeport d’immunité

On a pu craindre que la crise sanitaire fasse perdre de vue aux investisseurs les enjeux environnementaux et sociaux. C’est tout l’inverse ! Les fonds durables ont mieux résisté au choc et ont vu affluer les nouveaux investisseurs. La pandémie semble avoir accentué la tendance à l’investissement...

Angela Merkel et Emmanuel Macron plan de relance union europeenne Covid19 Kay NIETFELD POOL AFP

[Effet post-Covid] L’Union européenne attrape le virus de la solidarité

Véritable serpent de mer de la construction européenne, la dette communautaire a refait son apparition pendant la crise du Covid-19. Surprise, cette fois l’idée semble vouloir prendre racine et marque une esquisse de solidarité budgétaire européenne. Toute la semaine, Novethic revient sur les effets...

Terres agricoles CCO

GreenBack, la startup qui veut noter la qualité environnementale des sols agricoles

Une jeune startup vient de voir le jour pour établir un diagnostic de la santé des terres agricoles. GreenBack veut utiliser le Big Data et des relevés physiques dans les champs pour donner une note aux sols cultivés. Elle espère permettre aux entreprises de mieux surveiller la santé...