Publié le 01 décembre 2017

FINANCE DURABLE

One Planet Summit : Le temps où la finance était "notre ennemie" est "révolu", selon Bruno Le Maire

Le ministre français de l'Economie, Bruno Le Maire, l’assure : la finance n'est plus "l'ennemie" de son pays. Il affiche l'objectif de faire de la place de Paris le leader de la finance verte. Le 12 décembre, le pays organise à Paris le One Planet Summit, un sommet climatique pour mobiliser la finance sur le changement climatique. 

Lors d'un sommet financier à Pékin, Bruno Le Maire a appelé à faire de Paris la capitale de la finance climat.
Bercy

"La France veut redevenir une grande place financière mondiale", a affirmé le ministre à l'ouverture du cinquième dialogue économique et financier de haut niveau entre la France et la Chine à Pékin, où il s'est rendu pour préparer la visite d'Etat du président Emmanuel Macron en début d'année prochaine.

"Le temps où la France déclarait que la finance était notre ennemie est révolu", a assuré Bruno Le Maire, en présence du vice-premier ministre chinois Ma Kai, dans une évidente allusion aux propos de l'ex-président François Hollande qui avait qualifié la finance "d'ennemie" lors de son discours du Bourget pendant la campagne présidentielle de 2012.

"La France veut faire de la finance un élément de puissance économique et de coopération avec ses grands partenaires, au premier rang desquels la Chine", a insisté le ministre. Celui-ci a toutefois précisé que son pays ne cherchait pas à attirer "la finance prédatrice et vorace", mais celle "au service de véritables projets économiques, du développement des entreprises et du développement durable".

Une finance au service des projets environnementaux

Bruno Le Maire a d'ailleurs rappelé le prochain sommet du 12 décembre à Paris, le One Planet Summit, sur les financements climatiques lancé par Emmanuel Macron. "Paris veut être leader en matière de finance verte", a-t-il déclaré. "Une finance au service des projets environnementaux, de la transition écologique du financement des projets éoliens, de la recherche en matière de stockage des énergies renouvelables", a-t-il ajouté.

Bruno Le Maire a saisi l'occasion pour répéter le message qu'il est venu porter aux autorités chinoises, exigeant de la "réciprocité" dans les relations commerciales et économiques avec la Chine. "Il faut de la réciprocité, des avantages mutuels pour que le commerce puisse être un facteur de paix et de développement dans le monde", a-t-il expliqué. "C'est la meilleure réponse à un protectionnisme brutal qui n'apportera rien de bon ni à nos peuples ni à la croissance mondiale", a-t-il insisté.

Pour sa part, le vice-premier ministre chinois a insisté sur la "complémentarité" entre la France et la Chine et a plaidé pour que les deux pays "créent de nouveaux moteurs de croissance dans le monde", notamment à partir de l'innovation et des nouvelles technologies. "Nous travaillons déjà dans le secteur nucléaire, l'aéronautique et dans les secteurs de l'économie verte. Nous voulons étendre cette coopération à la finance", a-t-il affirmé.

La Rédaction avec AFP


© 2021 Novethic - Tous droits réservés

‹‹ Retour à la liste des articles


Découvrez l'Essentiel de la Finance Durable


FINANCE DURABLE

Finance durable

La finance durable est un pan de la finance qui s’attache à prendre en compte des critères ESG, c’est-à-dire liés à l’environnement, au social et à la gouvernance. La finance durable regroupe l’ISR (investissement socialement responsable), la finance solidaire, la finance verte et plus généralement de l’investissement responsable.

Froid texas Ron Jenkins GETTY IMAGES NORTH AMERICA Getty Images via AFP

Le coût des catastrophes naturelles atteint des sommets... et inquiète les assureurs

Les événements climatiques du premier semestre 2021 auront causé près de 40 milliards de dollars de dommages assurés, selon une étude de Swiss Re. L’enchaînement de tempêtes, inondations, grêle, etc., en raison du dérèglement climatique fait monter le prix de ces catastrophes naturelles, qui...

Paiement monnaie CCO

Le jour où les citoyens ont imposé les monnaies locales en Europe

Dans les années 2020, les citoyens ont décidé de reprendre en main la finance, en se réappropriant leur monnaie. Les systèmes de paiement locaux se sont multipliés, puis généralisés, au point qu’en 2033, les banques centrales ont décidé d’intervenir pour valider et régulariser les monnaies locales....

Banque centrale europenne Christine Lagarde Martin Lamberts ECB

La Banque centrale européenne va prendre en compte la surchauffe climatique

Dôme de chaleur en Amérique du Nord et gouttes froides en Europe matérialisent le risque climatique. Il pèse sur les entreprises sans qu’on sache très bien comment, à l’exception du secteur pétrolier. Pour le savoir la Banque centrale européenne dirigée par Christine Lagarde a annoncé, à la surprise...

Bridge siege social du Groupe Orange Orange

Orange veut développer l’impact sociétal et environnemental de ses investissements dans les start-ups

Dans le cadre de la politique RSE d'Orange, sa filiale d'investissement va prendre des participations au capital de startups qui génèrent des impacts positifs dans les domaines sociaux ou environnementaux. Le plan stratégique du groupe ambitionne de réduire son empreinte climatique et favoriser...