Publié le 03 janvier 2020

FINANCE DURABLE

Crise climatique : les entreprises agissent trop lentement selon Mark Carney, gouverneur de la banque d'Angleterre

Les entreprises agissent trop lentement pour lutter contre la crise climatique et ses risques de dégâts irréversibles y compris pour leurs propres affaires, prévient Mark Carney. Ce n'est pas la première fois que le patron de la Banque d'Angleterre et futur envoyé spécial de l'ONU pour le climat tire le signal d'alarme.

Mark Carney discours lloyds JohnnyMillar
Pour Mark Carney, le patron de la Banque d'Angleterre, les entreprises agissent trop lentement pour lutter contre la crise climatique au risque de dégâts irréversibles y compris pour leurs propres affaires.
@Johnny Millar

"Pour chaque entreprise, institution financière, gérant d'actifs, fonds de pension ou assureur, la question est : quel est votre plan ?", a lancé Mark Carney, le gouverneur de la Banque d’Angleterre lors d'un entretien diffusé lundi sur la BBC 4. Le futur envoyé spécial de l’ONU pour le climat s'exprimait lors d'une édition spéciale de l'émission d'information matinale de la radio anglaise dédiée au climat.

Pour Mark Carney, qui doit quitter son poste en mars prochain, la crise climatique est "une tragédie qui se profile" avec "davantage d'événements météorologiques extrêmes", estimant qu'il sera bientôt "trop tard pour agir". Cela fait désormais cinq ans que le financier alerte le monde économique. En 2015, quelques mois avant la COP21 qui avait débouché sur l’Accord de Paris, il avait prononcé un discours devenu célèbre sur la tragédie des horizons qui menace l’économie et la finance face au changement climatique.

Cette année, à l'occasion de la COP25, il a plaidé pour rendre obligatoire l'évaluation et la publication des risques climatiques pour les entreprises. Et le gouverneur de la banque d'Angleterre peut se prévaloir d'avoir lancé un projet pionnier de stress tests visant à évaluer, d'ici 2021, les risques que fait peser le réchauffement sur le système financier britannique.

Une évolution trop lente

Mais si le secteur a commencé à prendre ses recommandations en compte, notamment en limitant ses investissements dans les énergies fossiles, comme le très polluant charbon, "cela n'avance pas assez vite". "La crainte est que nous passions encore une décennie avec des choses louables mais pas suffisantes (...) et que nous dépassions très rapidement la limite de 1,5°C", souligne-t-il, en référence à l'objectif le plus ambitieux de l'Accord de Paris limitant le réchauffement par rapport à l'ère pré-industrielle.

Il avertit également les entreprises sur le fait que leurs actifs pourraient devenir "sans valeur" (stranded assets), si elles persistent à investir dans les énergies polluantes qui seront à terme délaissées, sans compter l'impact sur l'économie des catastrophes climatiques. Cela commence déjà à être le cas pour certains pétroliers et énergéticiens.

Interrogé au cours de la même émission, Maarten Wetselaar, responsable des nouvelles énergies et du gaz au sein du géant des hydrocarbures Royal Dutch Shell, dit reconnaître "la nécessité d'une action urgente sur le changement climatique". Selon lui, il s'agit de mener "une transition" afin de remplacer progressivement les énergies fossiles par des produits à faible teneur en carbone.

Béatrice Héraud avec AFP


© 2020 Novethic - Tous droits réservés

‹‹ Retour à la liste des articles


Découvrez l'Essentiel de la Finance Durable


FINANCE DURABLE

Finance durable

La finance durable est un pan de la finance qui s’attache à prendre en compte des critères ESG, c’est-à-dire liés à l’environnement, au social et à la gouvernance. La finance durable regroupe l’ISR (investissement socialement responsable), la finance solidaire, la finance verte et plus généralement de l’investissement responsable.

Jamie covid 19 stakeholder memo portrait callout

Le PDG de JPMorgan Chase appelle à une économie plus équitable dans le monde d’après

La crise sanitaire doit être un "électrochoc" pour bâtir une économie plus équitable. Tel est l’appel Jamie Dimon, le PDG de JPMorgan Chase, la première banque américaine et l'une des plus puissantes de la finance mondiale. Pour le banquier, trop de monde vit à la limite du seuil de pauvreté. En...

Petrole de schiste ETats Unis Californie DavidMcNews GettyImage AFP

Lors des assemblées générales, les banques françaises sont mises sous pression sur la question climatique

Le thème de l'énergie s’est invité aux assemblées générales des banques françaises. Les ONG ont publié des études alertant sur les niveaux encore élevés de financements accordés aux secteurs du charbon ou encore du pétrole et gaz de schiste. Natixis et BNP Paribas en ont profité pour renforcer leurs...

Collage 02

Assemblée générale : quatre films pour comprendre la relation entre entreprises et actionnaires

Quel est le lien entre Iron Man, Deepwater, Pretty Woman et La part du gâteau ? Tous ces films nous parlent des relations entre des entreprises ou des dirigeants avec leurs actionnaires. Chacun à leur manière, en en faisant l'une des intrigues principales ou annexes, cette relation particulière est...

Une cinquantaine d’acteurs financiers décident de rejoindre l’Alliance pour une relance verte

L’alliance pour une relance verte, initiée par l’eurodéputé Pascal Canfin, voit arriver du renfort. Une cinquantaine d’établissements financiers ont décidé de signer l’appel à la mobilisation du président de la commission Environnement du Parlement européen. En tout, 270 personnes issus des mondes...