Publié le 15 mars 2019

FINANCE DURABLE

En un an, les investissements dans les entreprises d'énergies renouvelables ont été multipliés par six en France

Le secteur des énergies renouvelables a suscité l’engouement des investisseurs en 2018. Les montants collectés en private equity ont explosé les compteurs, avec 646 millions d’euros investis en capital. Même chose pour les plates-formes de crowdfunding qui voient décoller le financement des projets d’énergies renouvelables.

Eoliennes pixabay
Les projets d'énergie renouvelable ont attiré des financements records en 2018.
@Pixabay

Signe de prise de conscience écologique ou simple attrait pour des rendements élevés, les investisseurs privés s’intéressent de plus en plus au domaine des énergies renouvelables. Les entreprises du secteur ont collecté quelque 646 millions d’euros en fonds propres auprès d’investisseurs en private equity sur l’année 2018, contre 104 millions d’euros l’année précédente.

Les technologies vertes au global ont explosé les compteurs en 2018. Selon le baromètre cleantech de France invest, l’association du capital investissement, elles ont levé plus de 1,2 milliard d’euros en capital, soit le double du précédent record datant de 2016. Le secteur des technologies pour l’agriculture durable opère une belle percée, avec une multiplication par quatre des investissements entre 2017 et 2018. Celui des transports et de la mobilité a plus que doublé de taille pour atteindre 184 millions d’euros d’investissement.

Mais les énergies renouvelables continuent de s’arroger la majeure partie des investissements, avec 53 % des fonds levés, contre 25 % en 2017. La maturité des technologies et l’amélioration de la compétitivité des énergies renouvelables expliquent en grande partie cet engouement, selon France invest.

Les financements en crowdfunding progressent de 38 %

Le financement participatif voit également monter le thème des énergies renouvelables dans ses financements. En 2018, les particuliers ont investi 43 millions d’euros dans le développement de projets d’énergies vertes, via des plateformes de crowdfunding, en progression de 38 % par rapport à 2017. Ces financements, collectés en grande partie sous forme d’obligations, viennent en général compléter un prêt bancaire ou un apport de capital.

Ce type de financement devrait continuer de grandir, le ministère de la Transition écologique et solidaire encourageant l’utilisation du crowdfunding dans pour les projets d’énergies renouvelables. "Il y a une incitation politique pour le porteur de projets, avec la mise en place par le gouvernement d’un bonus sur la tarification de l’électricité lorsque le développeur fait appel au financement participatif", explique Florence de Maupéou, la directrice générale de l’association Financement participatif France.

Les grands opérateurs comme Valorem, Engie, GRDF, se saisissent de ce type de financement, qui permet d’associer les riverains au projet et améliorer leur acceptabilité par la population locale. "Les projets portent sur de gros montants donc le financement participatif n’en représente qu’une petite partie, remarque Florence de Maupéou. Mais c’est devenu aujourd’hui un complément des financements bancaires et en capital."

Arnaud Dumas @ADumas5


© 2019 Novethic - Tous droits réservés

‹‹ Retour à la liste des articles

FINANCE DURABLE

Finance durable

La finance durable est un pan de la finance qui s’attache à prendre en compte des critères ESG, c’est-à-dire liés à l’environnement, au social et à la gouvernance. La finance durable regroupe l’ISR (investissement socialement responsable), la finance solidaire, la finance verte et plus généralement de l’investissement responsable.

Eoliennes pixabay

En un an, les investissements dans les entreprises d'énergies renouvelables ont été multipliés par six en France

Le secteur des énergies renouvelables a suscité l’engouement des investisseurs en 2018. Les montants collectés en private equity ont explosé les compteurs, avec 646 millions d’euros investis en capital. Même chose pour les plates-formes de crowdfunding qui voient décoller le financement des projets...

OuraganMichael Floride Brandon Perdue 2

Catastrophes naturelles : les assureurs cherchent de nouveaux moyens de financement

Le monde de l’assurance doit faire face à des coûts liés aux catastrophes naturelles de plus en plus élevés. Les Cat’ Bonds, ces obligations catastrophe émises sur les marchés financiers, suscitent justement un fort regain d’intérêt de la part des assureurs. Le marché a explosé les compteurs en...

Baril petrole bourse risque prim91

Le jour où le fonds norvégien ébranla la forteresse financière qu’est encore le pétrole

L’histoire se souviendra peut-être du 8 mars 2019 comme celui où l’un des plus gros actionnaires du monde, le fonds norvégien, a annoncé qu’il cessait d’investir dans les "compagnies d'exploration et de production" pétrolières pour des raisons financières !

Norvege petrole 2

En excluant le pétrole, le fonds norvégien entérine le principe du risque climatique pesant sur les marchés financiers

Quelque 134 entreprises du secteur de l’exploration et de la production de pétrole et gaz seront persona non grata dans le fonds souverain norvégien. Le ministère des Finances, sa tutelle, vient de prendre la décision d’une exclusion progressive de ce secteur du portefeuille du fonds. Et ajoute une...