Publié le 28 septembre 2010

FINANCE DURABLE

Le label ISR Novethic progresse

Pour sa seconde édition, le label Novethic a été décerné à 142 fonds, ce qui représente plus la moitié des encours sous gestion des fonds ISR. Les sociétés de gestion mettent en avant leur labellisation dans leur démarche de commercialisation auprès de tous les types de clientèle.

131335_GF.jpg

Novethic vient de publier la liste des fonds ayant obtenu son label ISR. Cette année 142 fonds sont concernés, soit une cinquantaine de fonds de plus que pour la première édition en 2009. Le nombre de candidatures a augmenté de 50% ce qui témoigne du succès de ce label auprès des sociétés de gestion. Au total, 32 sociétés de gestion ont obtenu des labels contre 25 l'an dernier, ce qui représente un volume d'encours sous gestion de 22,7 milliards d'euros soit plus de la moitié (54%) des encours globaux des fonds ISR à fin juin 2010.
Il faut noter que 22 % des candidats n'ont pas obtenu le label. Le principal motif invoqué porte sur la faiblesse de l'analyse extra-financière. En termes de classes d'actifs, dans leur très grande majorité , les fonds labellisés sont des fonds actions (91), ils sont suivis de loin par les fonds obligataires (24), les fonds monétaires (17) et enfin les fonds diversifiés (10). Cette répartition est fidèle à celle du marché mais les produits de taux ont été proportionnellement plus nombreux à ne pas obtenir le label pour des raisons liées à des problèmes de notation extra-financière des Etats ou de mode de gestion de produits financiers dérivés.
Ce label repose sur quatre critères dont trois concernent la transparence des fonds. A ce titre, les fonds qui ont obtenu un label publient un reporting extra-financier de qualité avec régularité et détaillant les trois composantes de l'ISR à savoir l'environnement (E), le social (S) et la gouvernance(G). En définitive, les souscripteurs doivent pouvoir comprendre comment l'analyse extra-financière agit dans la sélection des titres en portefeuille.

Des sociétés de gestion qui vont au-delà des exigences du label

Certaines sociétés de gestion qui ont obtenu le label cette année ont été parfois au-delà des recommandations de Novethic. Parmi les nouveaux fonds labellisés, 20 par exemple appartiennent à Amundi, la filiale de gestion des groupes Crédit Agricole et Société Générale. C'est la première année qu'Amundi se porte candidat. « En un an seulement, le label Novethic a acquis une bonne visibilité auprès du grand public. Les réseaux avec lesquels nous travaillons, nous posent régulièrement des questions sur ce label. Il nous a donc paru indispensable, non seulement de candidater à ce label, mais aussi de le faire pour la totalité de nos fonds » précise Christophe Person, spécialiste produit ISR chez IDEAM. La société de gestion a poussé l'exercice en matière de transparence. « Novethic réclame un inventaire annuel des portefeuilles, nous avons décidé d'aller au-delà en proposant un inventaire trimestriel », précise Christophe Person. A l'identique, la filiale de gestion de BNP Paribas s'est particulièrement appliquée en matière de reporting. « Des indicateurs témoins ont été définis pour chaque dimension ESG. A ce titre, les émissions de CO2 sont évaluées ainsi que l'évolution des effectifs des entreprises en portefeuille. Par ailleurs, nous mettons à la disposition du public un commentaire de synthèse de l'évaluation extra-financière des titres en portefeuille, cela nous a permis de bénéficier en plus d'une mention indicateurs ESG », explique Eric Borremans, responsable du développement de l'ISR chez BNP Paribas Asset Management. 17 autres fonds dont 6 pour BNP PAM ont reçu cette mention. Enfin pour la première fois, une société de gestion a obtenu le label avec la mention Engagement : Phitrust Active Investors, spécialiste français de l'actionnariat actif sur les enjeux de gouvernance et de rémunération des dirigeants des grandes entreprises cotées.

Les particuliers en ligne de mire

Si l'objectif de ce label est de développer l'offre ISR en direction des particuliers, les efforts des sociétés de gestion en direction de ce public n'en sont encore qu'à leur début. Amundi vient juste de finaliser une offre à destination de cette clientèle et est en train de former ses réseaux aux thématiques ISR. « Nous menons de nombreuses actions pour sensibiliser et former les forces commerciales, un préalable indispensable au développement des fonds ISR » explique Christophe Person. Une démarche suivie par BNP Paribas qui va notamment mobiliser ses réseaux lors de la semaine de l'ISR. « Nous allons profiter de cette semaine pour faire une campagne d'informations au sein des réseaux BNP Paribas. On constate déjà depuis un an un intérêt croissant des épargnants pour nos fonds ISR », relate Eric Borremans. Toutefois, si Novethic souhaite intéresser le grand public, le label est également mis en avant par les sociétés de gestion comme un repère de qualité vis-à-vis des investisseurs institutionnels. Ces derniers d'ailleurs réclament maintenant le label. « Nous avons été candidats au label car les institutionnels nous demandent régulièrement si nous le possédons. Nous avons ainsi répondu à leurs demandes », conclut Olivier de Guerre associé fondateur de PhiTrust Active Investors.

Sandra Sebag
© 2019 Novethic - Tous droits réservés

‹‹ Retour à la liste des articles


Découvrez l'Essentiel de la Finance Durable


FINANCE DURABLE

Finance durable

La finance durable est un pan de la finance qui s’attache à prendre en compte des critères ESG, c’est-à-dire liés à l’environnement, au social et à la gouvernance. La finance durable regroupe l’ISR (investissement socialement responsable), la finance solidaire, la finance verte et plus généralement de l’investissement responsable.

énergies renouvelables éoliennes panneaus solaires photovoltaique istock ll28

À la place des green bonds, Enel priorise l’émission de SDG bonds, dédiés à l'atteinte des Objectifs de développement durable

Début septembre, le groupe énergétique italien Enel émettait le premier SDG bond, soit la première obligation liée à des indicateurs contribuant aux Objectifs de développement durable (ODD). Un moyen de financement qui, après et avec les green bonds, pourrait prendre de l’ampleur dans les prochaines...

Unicredit banque

[Décryptage] Financiariser la finance supprime des dizaines de milliers d’emplois dans le secteur bancaire

Depuis le début de l’année, le secteur bancaire a supprimé 44 000 emplois. Un mouvement qui se fait à la faveur d’une banque sans humain. Mais, s’affranchissant de leurs ressources humaines, les banques se mettent en risque. Les algorithmes gérant à la nanoseconde des portefeuilles ne gèrent pas...

Epargne pxhere com

[Indicateur Novethic] L’offre de fonds durables explose mais gare au manque de clarté

L’offre de fonds durables grandit. L’indicateur Novethic recense 531 fonds au 30 juin 2019, totalisant 185 milliards d’euros d’encours en augmentation de 27 %. Cette progression suit la demande toujours plus forte pour des produits responsables. Mais elle s’accompagne également d’un foisonnement...

Drapeau europe

La candidature de Sylvie Goulard, experte de la finance durable, à la Commission européenne est rejetée

Gros revers pour la France, sa candidate au poste de Commissaire européen a été rejetée par le Parlement. L’intégrité de Sylvie Goulard, ex-ministre et députée européenne, actuelle sous-gouverneure de la Banque de France, est interrogée par les eurodéputés car elle est citée dans une affaire...