Publié le 01 février 2018

FINANCE DURABLE

Le fonds vert de la ville de Paris va investir 200 millions d’euros dans les PME vertes

Une vingtaine de PME vertes seront soutenues par le Fonds vert de la ville de Paris, piloté par la société de gestion spécialisée dans la transition écologique Demeter. Une démarche inédite qui doit permettre à la capitale de concrétiser ses engagements climat. 

Paris energie renouvelable climat
La ville de Paris va abonder le Fonds vert aux côtés d'investisseurs privés pour atteindre jusqu'à 200 millions d'euros.

150 à 200 millions d’euros pour soutenir les PME de la transition écologique. La Ville de Paris s’est dotée d’un Fonds vert qui va être piloté par la société de gestion Demeter. Celle-ci doit réaliser d’ici l’été une première levée de fonds avant de sélectionner les entreprises dans lesquelles investir.

"Nous visons une vingtaine de PME sur dix ans, explique aux Échos Stéphane Villecroze, directeur général de Demeter. La marque de la Ville a beaucoup d’impacts sur les investisseurs, elle montre que les grandes métropoles sont des marchés porteurs pour les PME que nous sélectionnons."

Contribuer au Plan climat

Paris Fonds Vert veut rassembler des financements majoritairement privés, que la Ville abondera à hauteur de 15 millions d’euros. Ils seront investis dans des PME à fort potentiel de croissance qui développeront des solutions innovantes dans les domaines de la transition écologique (logement, mobilité, énergies renouvelables, qualité de l'air, déchets...).

Les sociétés financées devront être en mesure de démontrer leur contribution aux objectifs du Plan climat de Paris, et être engagées dans une démarche de responsabilité sociale et environnementale (RSE). Leur impact sera mesuré par le cabinet spécialisé Carbone 4.

"C’est une première mondiale s’agissant du lancement par une ville de cet outil innovant", expliquait Anne Hidalgo, la maire de Paris dans un entretien au Monde en juillet dernier. Cette démarche est rendue possible grâce à la loi sur le statut de Paris de février 2017. 

Concepcion Alvarez @conce1



© 2019 Novethic - Tous droits réservés

‹‹ Retour à la liste des articles




FINANCE DURABLE

Finance durable

La finance durable est un pan de la finance qui s’attache à prendre en compte des critères ESG, c’est-à-dire liés à l’environnement, au social et à la gouvernance. La finance durable regroupe l’ISR (investissement socialement responsable), la finance solidaire, la finance verte et plus généralement de l’investissement responsable. Actuellement, l’attention est focalisée sur le climat. Dans le cadre de la lutte contre le changement climatique et suite à l’Accord de Paris, des rendez-vous internationaux liés à la finance climat sont prévus en décembre dans la capitale française.

Finance durable voeux 2019

Vœux 2019 pour la finance durable : passer de l’incantation à l’action

La mobilisation du secteur financier sur le réchauffement climatique s’amplifie constamment depuis trois ans, au moins en termes de déclarations et d’engagements. Pourtant l’afflux de capitaux vers l’économie verte reste à venir. À l’heure où plane la menace d’une nouvelle crise financière aussi...

Fonds transition ecologique Zaouati Canfin

Rapport Canfin/Zaouati : des idées pour financer un plan vert à 10 milliards d’euros en France

Bousculée par le mouvement des gilets jaunes qui remet en cause son modèle de développement économique et urbain, la France s’interroge sur le financement d’une transition juste sur un plan social. Dans ce contexte, Pascal Canfin, Directeur général du WWF, et Philippe Zaouati, Président de Finance...

Cannabis pixabay herbalhemp

Malmené sur des questions de santé publique, Marlboro décide d'investir dans… le cannabis

De plus en plus de pays légalisent le cannabis. Tant et si bien que plusieurs grandes entreprises réfléchissent sérieusement à investir sur ce nouveau marché. C’est le cas de Marlboro, dont la maison-mère Altria vient de débourser 1,8 milliard de dollars dans une PME canadienne spécialisée dans le...

Excavation charbon Allemagne Martin Lizner

[Décryptage] COP24 : Des limites de l’engagement de la finance sur la fin des émissions liées au charbon

Lors de la COP24, qui se déroule à Katowice en Pologne jusqu’au 14 décembre, 415 grands investisseurs mondiaux appellent les ɐtats à être plus ambitieux sur la diminution de leurs émissions de gaz à effet de serre. Un message qui laisse perplexe alors que, depuis l’Accord de Paris, les fonds des...