Publié le 02 décembre 2018

FINANCE DURABLE

La prise du palais Brongniart par les gilets jaunes, symbole de l’indispensable facteur Social des critères ESG

Dans le secteur de la finance durable, la prise en compte des critères ESG (Environnementaux, Sociaux et de Gouvernance) a surtout mis l’accent sur les sujets climatiques. Mais ne serait-ce pas plutôt le facteur S qui doit être au centre de cette finance ? La journée de manifestation des gilets jaunes dans Paris, où ont été pris pour cible l'ancien Palais de la Bourse et des banques, le laisse penser.

Le 1er décembre, lors de la manifestations des Gilets Jaunes, des dizaines de personnes ont essayé de pénétré l'ancien Palais de la Bourse.
Images France2

Les manifestants en gilets jaune se sont attaqués samedi 1er décembre à Paris à des symboles de la grande richesse : magasins de luxe, hôtel particulier, banques et… Palais de la bourse. Combien d’entre eux savaient que le Palais Brongniart, d’une part, est vide de toutes activités boursières depuis 1998 et que, d’autre part, a justement servi de cadre à trois jours de mobilisation sur la finance durable du 26 au 28 novembre. Cette escalade de la violence remet à leur place les débats feutrés organisés dans un cadre confortable où il a malgré tout été fait mention des gilets jaunes.

Toutes les incitations à remettre la finance au service d’une économie bas carbone et inclusive resteront inaudibles sans la capacité à expliquer en langage accessible, clair et crédible en quoi ce modèle économique a vocation à réparer les excès de celui qui domine aujourd’hui la planète. Dans le rapport publié par le groupe d’experts européens sur la finance durable (HLEG), nous nous sommes attachés à essayer de le faire et à construire une partie de recommandations pour pouvoir parler de finance durable avec les citoyens européens.

Des mots vides de sens

Cela suppose de leur parler de la vision politique qui détermine les choix économiques et financiers d’un gouvernement. Le cadre des Objectifs de Développement Durable (ODD) est un cadre possible à ce débat. Fin novembre la Commission Européenne a publié une communication expliquant quelles étaient les prochaines étapes pour un futur durable de l’Union. Elle y rappelle que la réduction des inégalités (l’ODD numéro 10) est au cœur de l’agenda social et politique de l’Union. Sauf que pour les gilets jaunes et ceux qui les soutiennent ces mots sont vides de sens.

Et pourtant, en langage de finance durable, on parle du facteur S pour "Social". Les travaux se multiplient pour souligner le puissant facteur de déstabilisation que représente le creusement des inégalités partout dans le monde. En octobre, les Principes pour l’Investissement Responsable (PRI) ont publié un article expliquant pourquoi et comment les investisseurs institutionnels devaient travailler à réduire les inégalités de revenus.

Aujourd’hui en France dans tous les témoignages de gilets jaunes revient un sentiment diffus de trahison et de mépris qu’auraient envers eux tous ceux qui ne gagnent pas 1200 euros par mois. Il ne s’agit pas d’une revendication mais d’un sentiment et pour redonner la sensation que cette catégorie de la population n’est pas flouée par ceux qui tirent bénéfice d’un système à bout de souffle, il faut donner une autre ampleur à cette finance durable qui pèse encore si peu.

Anne-Catherine Husson-Traore,  @AC_HT, Directrice générale de Novethic


© 2019 Novethic - Tous droits réservés

‹‹ Retour à la liste des articles

FINANCE DURABLE

Finance durable

La finance durable est un pan de la finance qui s’attache à prendre en compte des critères ESG, c’est-à-dire liés à l’environnement, au social et à la gouvernance. La finance durable regroupe l’ISR (investissement socialement responsable), la finance solidaire, la finance verte et plus généralement de l’investissement responsable.

Bruno Le Maire AFP Eric Piermont jpg

G7 Finance : la France veut accélérer le développement de la finance verte

Le gouvernement français, dans le cadre de la présidence française du G7, veut rendre le capitalisme plus durable. Réunis à Chantilly, les ministres des finances du groupe des sept pays les plus riches vont discuter des moyens pour réorienter les flux financiers vers une économie bas carbone. Au...

Collective Climate Justice Bale credit suisse

Les banques suisses dans le viseur des activistes du climat

Le calme et la discrétion des banques suisses ont été rompus le lundi 8 juillet. Un collectif d’activistes pour le climat est venu occuper l’entrée des sièges sociaux du Crédit Suisse, à Zurich, et d’UBS, à Bâle, avant d’être délogés par les forces de l’ordre. Ils dénoncent les quelque 83 milliards...

Aux États-Unis, des milliardaires veulent payer plus d’impôts...et financer une économie bas carbone

Près d’une vingtaine de grandes fortunes américaines militent pour un impôt ciblé sur les Américains les plus riches. Ils ont envoyé une lettre aux futurs candidats aux prochaines élections présidentielles pour leur demander de soutenir leur initiative. Les revenus fiscaux supplémentaires dégagés...

One Planet Coalition Fonds souverain juillet2019 DR

Huit gérants d’actifs internationaux s’associent aux fonds souverains pour orienter la finance vers le climat

Emmanuel Macron a de nouveau réuni les plus grands fonds d’investissements internationaux à l’Élysée pour les inciter à financer la lutte contre le réchauffement climatique. Huit gérants d’actifs, représentant 15 000 milliards de dollars d’actifs sous gestion, ont décidé de rejoindre la coalition...