Publié le 05 septembre 2018

FINANCE DURABLE

La "clause Weinstein" prend de l’ampleur à Wall Street

Le célèbre producteur Harvey Weinstein, accusé de viols et d'agressions sexuelles, prête malgré lui son nom à une nouvelle disposition surnommée la "clause Weinstein". Introduite ces derniers mois dans plusieurs contrats d'achats d'entreprises, elle garantit aux investisseurs que la société convoitée ne couvre pas de scandale sexuel. Un moyen de se prémunir contre les risques financiers.

Une nouvelle disposition surnommée la "clause Weinstein" est introduite dans des contrats d'affaires à Wall Street pour limiter le risque financier en cas de harcèlement sexuel.
@Pixabay

Le mouvement MeToo aura donc eu des répercussions jusque dans les bureaux de Wall Street. Selon l’agence de presse Bloomberg, une nouvelle clause est apparue ces derniers mois dans les contrats d’affaires. Son nom ? La "clause Weinstein" du nom du producteur, accusé de viols et agressions sexuelles par de multiples actrices. Inculpé pour viol, il pourrait être prochainement poursuivi pour trafic sexuel par l’actrice britannique Kadian Noble.

Une clause pour se prémunir des scandales sexuels 

Pour se prémunir de ces scandales dans le cas du rachat d’une société, les conseillers financiers et avocats de Wall Street ont introduit une clause qui garantit à l’acquéreur qu’aucun scandale sexuel ne touche l’entreprise qu’il convoite. "À notre connaissance, au sein de la société rachetée, aucune accusation de harcèlement sexuel n’a visé un quelconque directeur, administrateur ou cadre (…)", déclare ainsi dans son contrat la société de tapas Bartecas racheté en juin par le groupe Del Frisco’s.

Au total, Bloomberg a dénombré sept rachats ayant introduit cette clause Weinstein. Le PDG de la banque d’affaires Drake Star Partners, Gregory Bedrosian, a ainsi affirmé à Bloomberg l’avoir introduit dans plusieurs de ces contrats. Dans certains cas, cette clause peut permettre aux investisseurs de récupérer une partie ou en totalité l’argent qu’ils ont déboursé si un scandale sexuel survenait dans la société rachetée.

Le harcèlement sexuel, un risque financier 

Cette clause fait écho à d’autres initiatives prises ces derniers mois dans le monde de la finance. En juin, l’immense fonds de pension américain Calpers, qui gère 355 milliards de dollars d’actifs, a demandé aux sociétés de gestion de dévoiler les affaires de harcèlement en cours et passées.

De même, le Lacera, Los Angeles County Employees Retirement Association, qui gère 56 milliards de dollars, a d’ailleurs ajouté les risques de harcèlement sexuel dans ses contrats de gestion. Les violences sexuelles deviennent un risque financier pour les entreprises.

Marina Fabre @fabre_marina


© 2020 Novethic - Tous droits réservés

‹‹ Retour à la liste des articles


Découvrez l'Essentiel de la Finance Durable


FINANCE DURABLE

Finance durable

La finance durable est un pan de la finance qui s’attache à prendre en compte des critères ESG, c’est-à-dire liés à l’environnement, au social et à la gouvernance. La finance durable regroupe l’ISR (investissement socialement responsable), la finance solidaire, la finance verte et plus généralement de l’investissement responsable.

FINANCEMENT ODD

5 ans des Objectifs de développement durable (ODD) : quelles solutions pour accélérer les financements

Il y a cinq ans, l’ONU adoptait les Objectifs de Développement durable, soit 17 priorités environnementales, sociales et économiques pour 2030. Mais aujourd'hui, le compte n’y est pourtant pas. Seuls 2 500 milliards d'euros sont mobilisés chaque année alors que 5 000 à 7 000 seraient nécessaires. Et...

Consommation bio locale de saison effet covid

Faillite de Bio C‘Bon : des actionnaires particuliers craignent de perdre leur mise

Plusieurs centaines de particuliers ont investi leurs économies dans le capital de la chaîne de distribution Bio C’Bon, aujourd’hui en redressement judiciaire. Alors que les repreneurs doivent faire connaître leur offre auprès du juge, ils veulent faire entendre leur voix afin de ne pas tout perdre...

Epargne pxhere com

Bercy met le livret A et le LDDS à contribution pour la relance verte

Le ministère de l’Économie a assoupli les conditions d’utilisation des placements dans les livrets d’épargne réglementée. La Caisse des dépôts et la Banque des territoires vont pouvoir utiliser le fonds d’épargne pour financer des projets liés à la transition écologique, en plus des logements...

Banque du climat Dufour Sichel BPI

Banque du climat : 40 milliards pour transformer l’économie en quatre ans

Rénovation thermique des bâtiments, mobilités durables, développement des énergies renouvelables, accélération des innovations vertes… Bpifrance et la Banque des territoires ont développé un plan climat de 40 milliards d’euros, sur quatre ans, pour accélérer la transition écologique des entreprises...