Publié le 14 juin 2019

FINANCE DURABLE

La Banque Postale AM publie à son tour sa feuille de route pour sortir du charbon

La société de gestion d’actifs de la Banque Postale suit de près les annonces faites par le Crédit Agricole la semaine dernière. La Banque Postale Asset Management veut désinvestir des entreprises minières et des producteurs d’électricité qui n’ont pas de plan de sortie du charbon. Seules les entreprises ayant prévu de fermer leurs activités liées au charbon, en prenant en compte l’impact social de ces fermetures, pourront obtenir ses financements.

Mine Charbon Pixabay
La Banque Postale Asset Management a dévoilé une stratégie pour sortir des investissements dans les activités liées au charbon.
@Pixabay

Le Crédit Agricole avait donné le ton, la semaine dernière. C’est désormais au tour de la société de gestion d’actifs de la Banque Postale d’annoncer une stratégie ambitieuse pour se désengager du charbon. Les deux banques embrayent le pas d’autres grands gérants d’actifs français qui ont annoncé leur stratégie d’exclusion du charbon depuis plusieurs mois. Natixis a, par exemple, dévoilé une stratégie d’exclusion du charbon dès 2015, et l’a renforcée lors de son assemblée générale le 28 mai dernier.

La politique de la Banque Postale Asset Management et du Crédit Agricole va toutefois un cran plus loin que celles des autres gérants d’actifs. Les gestionnaires d’actifs de la Banque Postale ne pourront investir dans les entreprises minières et les producteurs d’électricité qu’à condition qu’ils aient aligné leurs activités sur les objectifs de l’accord de Paris. La Banque Postale AM vérifiera que les entreprises ont formalisé un plan de sortie du charbon d’ici 2030 dans les pays de l’OCDE, 2040 en Chine et 2050 dans le reste du monde, selon les préconisations du Giec.

Prendre en compte une transition juste

Surtout, tout comme le Crédit Agricole, la Banque Postale AM leur demande de s’engager à fermer leurs sites fonctionnant au charbon, et non à les céder à d’autres industriels. La filiale de gestion d’actifs de la banque prend par ailleurs en compte la nécessité d’assurer une transition énergétique juste. Elle prévoit ainsi de prêter attention à la manière dont ces établissements seront fermés et à l’impact social de ces fermetures.

Pour Lucie Pinson, la référente de la campagne Finance privée des Amis de la Terre, ces deux annonces coup sur coup vont dans le bon sens. Les banques semblent avoir pris conscience de la nécessité d’arrêter de financer ces énergies fortement émettrices de gaz à effet de serre. "La manière dont ces politiques seront appliquées à Engie, qui n’a ni plan de sortie du charbon d’ici 2030 et tend à vendre au lieu de fermer ses centrales à charbon, permettra de juger de leur efficacité", ajoute-t-elle.

La Banque Postale AM, aux 220 milliards d’euros d’actifs, prévoit de céder son stock d’actions et d’obligations (dont l’échéance se situe au-delà de 2025) d’entreprises non alignées à sa nouvelle stratégie. Le groupe Banque Postale ne représente toutefois qu’une petite partie du financement des énergies fossiles en France. Selon une étude d’Oxfam, ses investissements dans les énergies fossiles atteignaient 719 millions d’euros entre 2016 et 2017, loin des 5,3 milliards d’euros du Crédit Agricole.

Arnaud Dumas @ADumas5


© 2019 Novethic - Tous droits réservés

‹‹ Retour à la liste des articles

Pour aller plus loin

Crédit agricole adopte la tolérance zéro vis-à-vis du charbon et montre l'exemple aux autres banques françaises

Une exposition nulle au charbon d'ici 2050, conformément au scénario 1,5°C, un plan de fermeture des actifs d'ici 2021 obligatoire pour chacun de ses clients et une exclusion pure et simple de tous ceux qui miseraient encore sur de nouvelles capacités. Crédit agricole, jusqu'alors à la...

[Décryptage] Nouveau souffle pour l’ISR français

Quand la Banque Postale annonce vouloir passer l’intégralité de sa gestion d’actifs en ISR (Investissement socialement responsable) et que la Banque de France publie sa charte d’investissement responsable, elles envoient deux signaux forts. Leurs engagements témoignent de la vitalité de...

Climat : Oxfam appelle le gouvernement à contraindre les banques à se désengager des énergies fossiles

L'ONG Oxfam appelle le gouvernement à prendre des mesures contraignant les banques à ne plus investir dans les énergies fossiles (charbon, pétrole, gaz) pour respecter l'Accord de Paris sur le climat. Selon l’ONG, sur la période 2016-2017, les six plus grandes banques françaises ont...

Climate Finance Day : BNP, Crédit agricole et Société générale, comment les banques françaises prennent le virage vert

La finance mondiale se réunit à partir de ce lundi 26 novembre à Paris pour aider à construire un monde plus durable. Les banques, notamment, y jouent un rôle prépondérant. Selon Les Amis de la Terre et Oxfam, les principaux établissements français continuent d'investir massivement dans...

FINANCE DURABLE

Finance durable

La finance durable est un pan de la finance qui s’attache à prendre en compte des critères ESG, c’est-à-dire liés à l’environnement, au social et à la gouvernance. La finance durable regroupe l’ISR (investissement socialement responsable), la finance solidaire, la finance verte et plus généralement de l’investissement responsable.

Bill Gates s’associe à la Banque européenne d’investissement pour financer des technologies bas carbone

Les milliardaires internationaux, réunis par Bill Gates dans la Breakthrough Energy Coalition, investissent en Europe pour développer des technologies de rupture permettant de réduire les émissions de gaz à effet de serre. Avec la Commission européenne et la Banque européenne d’investissement, ils...

Siege Banque de France Wikimedia Commons

Endettement, climat, cybersécurité… Ces risques pèsent de plus en plus lourd sur le système financier selon la Banque de France

La Banque de France s’inquiète de l’augmentation des risques pesant sur le système financier français. Le réchauffement climatique et la cybercriminalité font notamment partie des risques qui montent et qui atteignent une probabilité élevée, selon la banque centrale. Elle préconise un suivi plus...

Bernard Arnault WikimediaCommons taillee

Club des 100 milliards de dollars : Bernard Arnault, Bill Gates et Jeff Bezos, des investisseurs responsables ?

Ils ne sont que trois dans le monde dont le patrimoine a dépassé la barre des 100 milliards de dollars. Le Français Bernard Arnault, président de LVMH, vient juste de rejoindre les Américains Bill Gates, fondateur de Microsoft, et Jeff Bezos, PDG d’Amazon. Ces multimilliardaires, à la fortune...

Phenix aeroville gaspillage alimentaire

Baromètre de la finance solidaire : les participations directes dans les entreprises en forte hausse

Après une croissance record en 2017, la finance solidaire continue de séduire en 2018, avec une progression de 8,7 % du volume des encours de l’épargne. Si le gros de la collecte reste tiré par l’épargne salariale, la surprise vient du bond des investissements directs dans les entreprises de...