Publié le 20 août 2019

FINANCE DURABLE

Ebola : La Banque mondiale est incapable de débloquer les fonds pour lutter contre l’épidémie

Alors que l’épidémie d’Ebola se propage en République Démocratique du Congo (RDC), la Banque Mondiale suscite des interrogations car elle n’est pas en mesure de débloquer les fonds d’urgence levés sur les marchés précisément pour circonscrire une situation de pandémie.

Epidemie Ebola OMS
Une épidémie d'Ebola est en cours en République démocratique du Congo, mais les fonds pour lutter contre ne sont pas débloqués.
@OMS

[Cet article est tiré de l’Essentiel de la Finance Durable, la nouvelle publication de Novethic]

Plus de 1800 personnes sont mortes victimes de l’épidémie d’Ebola qui frappe l’est de la République Démocratique du Congo (RDC) depuis un an et menace de s’étendre aux grandes villes. Pourtant, la Banque Mondiale continue de verser des intérêts confortables aux investisseurs ayant souscrit à ses "pandemic bonds", dont les fonds doivent servir au financement des opérations de réponse d’urgence.

Le manque de moyens disponibles limite l’endiguement rapide des épidémies mortelles. La Pandemic Emergency Financing Facility (PEF), lancée par la Banque Internationale pour la reconstruction et le développement (BIRD) en 2017, devait y remédier via un financement basé sur les "pandemic bonds". Ces obligations offrent un rendement très élevé en contrepartie du risque d’une perte totale en capital en cas de survenue d’une épidémie d’ampleur de six virus mortels, dont le SRAS et Ebola.

Une situation "pas assez grave"

La PEF n’a débloqué à ce jour que 20 millions de dollars de sa réserve de liquidité pour répondre à la situation en RDC. Selon des informations du Financial Times, la majeure partie des fonds reste bloquée (soit environ 150 millions de dollars) car les critères de déclenchement ne sont pas remplis. En effet, on doit compter au minimum 20 victimes dans un second pays pour engager la partie principale des "pandemic bonds". Le minutieux travail de quarantaine entrepris sur le terrain contribue donc à entretenir les difficultés de financement des opérations…

Le 24 juillet, la Banque Mondiale a annoncé 300 millions de dollars de crédits supplémentaires destinés à la réponse contre Ebola en RDC. Dans le même temps, d’après le magazine américain Foreign Policy, l’OMS coupe dans ses autres programmes pour financer les opérations d’urgence. L’argent des "Ebola bonds" continue de se faire attendre…

Paul Kielwasser


© 2020 Novethic - Tous droits réservés

‹‹ Retour à la liste des articles


Découvrez l'Essentiel de la Finance Durable


FINANCE DURABLE

Finance durable

La finance durable est un pan de la finance qui s’attache à prendre en compte des critères ESG, c’est-à-dire liés à l’environnement, au social et à la gouvernance. La finance durable regroupe l’ISR (investissement socialement responsable), la finance solidaire, la finance verte et plus généralement de l’investissement responsable.

Larry Fink Forum economique de Davos 2020 FabriceCoffrini AFP

Davos : ce grand-rendez-vous d’écologistes

L’édition de Davos 2020 aura marqué un changement profond dans les mentalités. Les modèles économiques ne sont pas encore remis en cause profondément pour sauver la planète, mais des questionnements sincères sont apparus de la part des dirigeants mondiaux sur leur rôle. Reste que des voix opposées...

City de Londres FreeImages @SimonRogers

Brexit : la City commence sa migration sur le continent

Longtemps annoncé, la délocalisation des entreprises financières de Londres vers des capitales de l’Union européenne s’amorce. Des banques américaines ou anglaises et des gérants d’actifs ont annoncé le renforcement de leurs équipes parisiennes, portant à près de 4000 le nombres de nouveaux emplois...

Davos world economic forum 2020 WEF

Davos 2020 : Paris et Berlin s'allient à BlackRock pour investir 500 millions de dollars dans la transition des pays émergents

L’Agence français de développement, le ministère allemand de l’Environnement et des fondations privées s’associent à l’Américain BlackRock pour développer un Climate Finance Partnership. Ensemble, ils veulent investir 500 millions de dollars dans des projets d’infrastructures vertes dans les pays...

MarkCarney et BorisJohnson UKprimeminister

COP26 : le gouverneur de la Banque d'Angleterre Mark Carney devient conseiller de Boris Johnson pour verdir la finance

Il a été nommé envoyé spécial pour l’action climatique des Nations-Unies en décembre dernier. Cette fois, Mark Carney vient d’être appelé par Boris Johnson dès qu’il aura terminé son mandat à la tête de la Banque d’Angleterre pour l’aider à mettre en place la COP 26 qui se tiendra à Glasgow en...